Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

5 décembre 2019

« Avancez ! »

Classé dans : Entre nous — joy369 @ 12 h 00 min

Les bus de ma ville ont 2 portes, voire parfois 3 ou 4. Pour ces derniers, la règle est simple : rentrez par là où vous voulez. Mais pour les bus de 2 portes, il est interdit de rentrer par la deuxième porte. Il faut rentrer par la première, celle de devant, passer devant le chauffeur (« Bonjour Monsieur/Madame ! ») et avancer jusqu’à…

Jusqu’à où au juste ?

Jusqu’à trouver une place assise ? Pas toujours, car il n’y en a pas souvent de libres. Alors jusqu’à où ? Jusqu’à trouver un petit coin tranquille pour faire le trajet. Un coin où on sera à l’aise. Pas trop ballotté, coincé entre une place assise et une barre transversale. Un petit coin où l’on verra peut-être le paysage, ou alors ses voisins de bus.

Mais souvent, surtout si on est encombré de sacs, de valises ou de poussettes, on ne va pas aller se terrer tout au fond du bus. On reste là on on peut. Et parfois cela gêne les autres usagers. Alors on entend des « Avancez ! » puis des « Avancez dans le fond du bus : il y a de la place ! »…

Mais si vous avez réussi à vous trouver un coin tranquille, que vous avez pu poser vos sacs par terre et dégainer votre livre, sincèrement, avez-vous envie de tout ranger pour vous traîner 1 ou 2 mètres plus loin, là où peut-être vous n’arriverez pas à tenir une barre pour éviter les coups de frein sans avoir à vous contorsionner ?

Non. La réponse est non. Vous avez juste envie de rester tranquille. Alors parfois il y a trop de monde agglutiné près du chauffeur faute de place pour avancer. Et pour la personne disciplinée collée contre le chauffeur vient la question angoissante suivante : « Je dois sortir mais on est obligé de sortir par la 2e porte. Sauf que là je suis bien plus près de la première… Dois-je quand même sortir par la 2e ? Même si en faisant cela j’enquiquinerai plus de personnes qu’en faisant demi-tour et en passant par la porte de devant ? Et ai-je le droit ? Ne vais-je pas me faire disputer ? Et si je dois passer par la 2e porte quand même ? Avec tout ce monde bloqué là, est-ce que j’y arriverai à temps, avant que le bus ne redémarre ? Ne vais-je pas rater mon arrêt ? »…

(Rires) Et ne me faîtes pas croire que je suis la seule à m’être jamais posée ce genre de questions.

J’ai toujours pensé que si on permettait à tout le monde de passer par n’importe quelle porte ce serait plus simple, mais peut-être ai-je tort… En tous cas, cela m’offre un parallèle amusant avec la vie professionnelle. Aujourd’hui, du moins en France, on incite souvent les salariés à « monter ». En France, contrairement en Belgique, les salaires ne suivent pas du tout l’inflation. Ce qui fait que, sans augmentation de salaire régulière, votre niveau de vie baisse inexorablement puisque l’inflation augmente. Par exemple, vous gagnez toujours 1200 euros sauf que la baguette vous coûte 1 euros au lieu de 70 centimes il y a quelques années. Sauf qu’en France l’expertise et l’expérience sont peu voire mal reconnus. On vous demande de devenir chef, manager, responsable. Sinon, pas de reconnaissance donc pas d’argent.

Et là je pense au « Principe de Peter » qui explique qu’à force de « monter » dans la hiérarchie (parce qu’ils étaient compétents dans ce qu’ils faisaient avant), les gens finissent par se retrouver à un poste qui ne leur convient pas et du coup ils ne sont pas compétents et ne montent plus et finissent donc à un poste pour lequel ils ne sont pas faits.

Pourtant dans les Sociétés et les Administrations, on continue de dire « Avancez ! »… On le dit différemment, on parle de « progression »… Sans jamais féliciter et reconnaître le travail bien fait de celui ou celle qui est juste « expert » et qui ne change pas de métier…

Alors l’expert n’a pas le choix : puisqu’on n’est pas en Belgique et que le niveau de vie baisse si on ne se débrouille pas pour obtenir une augmentation de salaire et que seule la « progression » permet d’être augmenté… Alors les gens bougent. Parfois pour le pire.

Et je ne parle même pas ici du coût perdu par les organisations elles-mêmes qui doivent re-former ceux qui les remplacent.

Dommage… Que de gâchis…

Mais un seul mot d’ordre : « Avancez ! » (rires)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Incompétence d’autrui et bonheur

A la chasse aux cadres !

Jugements professionnels

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

15 septembre 2019

Vive la luminothérapie !

Classé dans : Cas pratique — joy369 @ 12 h 36 min

L’automne approche, puis l’hiver…

Dans ces pays où règnent 4 saisons, il n’est pas rare de ressentir à la fin de l’été une déprime plus ou moins légère. Souvent, on décide alors de manger plus, comme pour se protéger du froid à venir. Mais ce n’est pas la nourriture dont nous avons réellement besoin. Mais de lumière.

C’est le manque de lumière naturelle qui nous rend patraque.

En absence de lumière, les idées sont… noires.

Par chance, il existe depuis plusieurs dizaines d’années maintenant une solution très simple : les lampes de luminothérapie.

Rien à voir avec les lampes de bronzage, qui m’ont toujours parues une aberration pour la santé. Ces dernières servent à bronzer, c’est à dire à forcer artificiellement votre peau à se défendre contre le soleil en brunissant. Et les 3/4 des femmes de cette planète, qui ne rêvent que d’avoir une peau « pâle », en riraient si elles savaient que cela existe, elles que les magazines soit-disant féminins abreuvent de publicités pour des crèmes parfois toxiques mais qui « blanchissent la peau »…

Non non non, moi je ne parle pas de lampe pour bronzer, mais bien de lampe qui font du bien à votre santé. C’est à dire que vous pourrez rester des heures collées devant les lampes de luminothérapie, vous ne bronzerez pas du tout. Par contre il est possible que vous finissiez avec une insomnie si vous restez trop devant. (rires)

Car ces lampes imitent artificiellement la luminosité du soleil afin de forcer notre cerveau à synthétiser de la vitamine D, dont nous sommes en général tous en manque, qu’on le sache ou non. Et cette vitamine D vous donne du tonus, une joie de vivre, en clair « vous avez la pêche ». :-)

A noter d’ailleurs que vous pouvez aussi, si votre docteur est de cet avis, demandez un supplément de vitamine D en ampoule, c’est très efficace aussi.

Ou les deux. Parce qu’aujourd’hui les lampes de luminothérapie s’invitent dans nos maisons et sont très accessibles côté prix (notamment d’occasion). Il vous suffit de vous placer devant la lampe une demi-heure ou un peu plus, quotidiennement, pour que les effets se fassent sentir. Ou plutôt pour que les symptômes de la déprime hivernale ne se fassent pas sentir… :-)

C’est très efficace, indolore et tellement facile que l’on a tendance à l’oublier.

Alors sortez vos lampes de luminothérapie des armoires si vous en avez déjà et allumez-les ! Il est temps !

Vous serez ainsi parti(e) pour des mois de bonheur ! :-)

Alors : vive la luminothérapie ! :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

De l’importance de la lumière

Ne te plains pas du noir…

Lister ce qu’on aime faire

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

20 juin 2019

Pourquoi ces couples ne fonctionnent pas

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 29 min

A chaque fois qu’Anne-Laure nous parle de ses fils, nous hésitons entre le rire et la compassion. A l’entendre, bien qu’adolescents et sans maladie particulière, ce sont des attardés. Mais des attardés dans le sens « incapables de ne rien faire de pratique parce que Maman est là et fait tout pour moi même si je suis grand ».

Ils sont donc incapables de :

  • cuisiner quoique ce soit
  • lancer une lessive
  • choisir les habits qu’ils mettront le jour même (!)
  • mettre leur linge sale dans le panier de linge sale
  • etc

Et à chaque fois que nous expliquons à Anne-Laure que peut-être il serait temps qu’elle les éduque et qu’elle leur apprenne à faire tout cela, elle nous répond avec lassitude : « Impossible : ils ne veulent pas puisque leur propre père ne fait rien non plus ! »… Sous-entendu : « à la maison je suis la seule femme et je suis celle qui fait tout pour la maison, et tout le monde trouve cela normal »…

A mes yeux, le conjoint d’Anne-Laure a une attitude non-respectueuse.

Or, le respect est l’unique élément qui fait qu’un couple tienne.

Aussi, si un jour on m’informe que ce couple s’est déchiré, je ne serait pas étonnée.

Je crois en avoir déjà parlé dans un article : un « love lab » aux USA a étudié des milliers de couples sur des années : le seul critère qui permet à ces « chercheurs sur l’amour » d’être capable en 5 minutes d’entretien de déterminer si le couple « tiendra » ou non, c’est le respect. Pas la convergence du milieu social, intellectuel, des traits physiques identiques ou au contraire opposés, non, rien de tout cela, uniquement le respect.

Aussi, si vous êtes déjà en couple et que vous voulez que votre couple dure, faîtes attention à toujours vous faire respecter par votre conjoint(e) et à le/la respecter également.

Et si vous n’êtes pas en couple, ouvrez l’œil lors de vos prochains flirts. Éliminez sans crainte tous ceux qui ne vous manquent de respect : cela n’ira pas en s’arrangeant ! Vous gagnerez du temps dans votre recherche et ferez passer un message clair : vous n’êtes pas désespéré(e) au point de vous jeter dans les bras de n’importe qui : vous méritez le meilleur. Et donc le respect. :-)

Voilà ! Vous connaissez désormais le secret des couples qui durent ! :-)

A vous de jouer maintenant ! :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

En couple : communiquer !

Couples : les disputes ne sont pas obligatoires

L’homme parfait

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

12345...38
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe