Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

20 mars 2021

Une grosse bêtise d’enfant…

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 32 min

J’avais conservé cet article sous le coude depuis des mois (des années) mais il prend désormais une saveur différente…

Dans l’article ci-dessous, une mère de famille raconte (photo à l’appui) comment ses enfants ont fait une grosse bêtise (casser la cloison) et comment elle s’est retrouvé devant un dilemme : leur crier dessus (et noter bien qu’elle ne parle même pas de frapper, une éducation digne du Moyen Age) ou bien partir du principe que les gamines ont conscience de leur bêtise et qu’il est inutile de leur crier dessus.

Pour lire l’article (en anglais) ou pour regarder la photo du désastre :

https://www.sunnyskyz.com/blog/2955/This-Mom-s-Post-On-Punishing-Kids-Is-Giving-Parents-A-Lot-To-Think-About

 Initialement, je comptais rédiger un article sur ce thème en indiquant qu’en effet, il est souvent inutile de punir un enfant qui fait une bêtise car il comprend naturellement qu’il a fait une bêtise et qu’il n’est pas fier de son comportement.

Mais comme l’actualité récente a poussé à la une des journaux un dramatique événement d’adolescents ayant frappé et tué une autre gamine, l’un d’eux étant ensuite allé en parler à sa mère (preuve d’un certain courage, il faut le reconnaître) en lui demandant s’il lui était aussi arrivé de « faire une grosse bêtise »…

Mais un assassinat n’est pas une « grosse bêtise »…

Et même si l’adolescente poussait dans la Seine était censée (selon ses agresseurs) s’en sortir en nageant, ils l’avaient violemment frappée auparavant… Depuis quand tout ceci n’est qu’une « grosse bêtise » ?…

Du coup je ne sais plus quoi dire.

Alors oui, je vais continuer de militer pour qu’on cesse de brutaliser les enfants (même si certains sont de vraies têtes à claques et que cela nous démange… (rires)), mais ne pas les frapper ne signifie pas ne pas les éduquer.

Et là je sors du contexte du drame que j’évoquais car je ne connais pas dessous de cette affaire et je ne veux pas juger. Je parle juste « en général ». Et donc je persiste à croire que les enfants doivent être éduqués. On doit leur dire ce qui est autorisé, ce qui ne l’est pas, on doit les respecter et leur enseigner à respecter les autres (et eux-mêmes).

Ensuite, en effet, et là je rejoins la dame de l’article en anglais dont je parlais : ensuite les enfants sauront eux-mêmes repérer quand ils ont fait des bêtises et il sera inutile de leur crier dessus.

Tout comme les adultes…

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Le pot de confiture

Les niveaux de bêtises (pour les enfants)

Secrets de Parents Français

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1100 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

10 mars 2021

Les difficultés de concentration

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 23 min

« Je n’arrive plus à me concentrer ! »

« Qu’est-ce que je voulais te dire déjà ? »

« J’ai commencé une phrase mais je ne sais plus la finir »

« Pourquoi suis-je allé(e) dans cette pièce ? »

Cela vous semble familier ? Moi aussi. Il s’agit de perte de concentration. On n’arrive plus à se focaliser, on perd notre attention. Ce qui est de plus en plus fréquent pour toutes les tranches d’âge, y compris les plus jeunes.

Alors on en sourit parfois : « Ca y est : j’ai Alzheimer » répète-t-on comme une blague. Sauf qu’à la longue cela peut être très agaçant voire handicapant dans notre vie quotidienne.

Cet article https://www.penser-et-agir.fr/difficultes-de-concentration/ explique les raisons probables de ce manque de concentration (trop de stimuls, fatigue, maladie peut-être…) et nous apporte une série de réponses intéressantes pour nous enseigner à nous reconcentrer. Je recopie ci-dessous la liste, n’hésitez pas à aller consulter leur site pour plus d’informations.

Tout un programme pour être plus en forme… et plus attentif ! :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Lister ce qu’on aime faire

Choisir où focaliser son attention

Sommeil, sommeil

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1100 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

25 janvier 2021

Une voiture invisible

Classé dans : Cas pratique,Entre nous — joy369 @ 12 h 31 min

Envie de sortir, de prendre l’air, de quitter ces quatre murs et de voir un peu plus loin comme horizon. Nous sommes en janvier 2021, la pandémie de coronavirus Covid-19 s’est emparée du monde et mon pays, la France, voit approcher un 3e confinement qui, peut-être, sera plus dur que le précédent, puisque le virus a muté et se propage d’autant plus vite que celui d’origine.

J’attrape donc un masque et je sors. Je marche. Vite. De longues enjambées rapides. Marcher, marcher vite. Faire du sport à ma manière. Juste sentir mon corps bouger.

Je croise des personnes. Masquée. Pas masquée. Masquée. Masque sous le nez. Masquée, Masque sur le cou…

A l’heure où, des mois après la première alerte, mon entourage commence à s’enfoncer les uns dans la maladie, les autres dans la dépression que cette situation engendre, ce manque de respect pour le personnel soignant et la population en général m’agace.

Que ne comprennent-ils pas, ces complotistes qui s’évertuent aujourd’hui encore à répéter que « le covid n’existe pas » ? Combien de millions de morts supplémentaires leur faut-il pour qu’ils réagissent enfin et acceptent de respecter les gestes barrières, dont le masque est l’une des composantes ?

Je m’apprête à traverser une route. Le feu est rouge pour les piétons, mais aucune voiture en vue et je veux bouger, bouger, bouger. Comme tous les Français, je regarde à gauche, je regarde à droite, et je traverse malgré le feu rouge piéton. Ce faisant, je m’amuse mentalement : « S’il y avait un risque de voiture invisible qui me renverserait, je respecterais plus la signalisation ! »…

Et l’analogie me frappe soudain : c’est exactement cela. Le Covid-19 est comme une voiture invisible. Si on ne respecte pas les gestes barrières, c’est comme si on traversait la route au feu rouge. Si on n’a pas de chance, une voiture invisible passe au même moment et nous renverse. Ou pas. Ou nous frôle et nous laisse à peine amoché. Ou nous heurte de plein fouet et c’est la mort. Cela dépend. Si elle va vite, si on l’a prise en plein milieu ou de côté. Mais on ne sait pas car on ne la voit pas : la voiture est invisible.

Si on est agile, jeune, en bonne santé, on traverse la route comme je le fais : en sautant presque, alerte, d’enjambées dynamiques et décidées. Sur la route, on n’y reste à peine quelques secondes que déjà on a traversé, en sécurité. Si on est âgé, obèse ou atteint d’une maladie qui fragilise notre organisme, il nous faudra plus de temps pour atteindre le trottoir opposé, on restera donc plus longtemps sur la route, laissant ainsi plus de probabilités qu’une voiture invisible passe et nous renverse.

Avec le coronavirus actuel, c’est exactement la même chose : quand on ne porte pas de masque, quand on ne respecte pas les gestes barrières, on traverse une route au feu rouge, et parfois une voiture invisible y passe également. Pour certains, elle sera passée avant, ou après, mais nous ne l’aurons pas vue. D’autres la sentiront mais elle les laissera indemnes. Pour d’autres encore ce sera l’accident, qui les laissera blessés, les conduira peut-être à l’hôpital, et les tuera ou pas. C’est selon. Selon l’impact, selon le choc.

Ceux qui n’auront pas (encore) été touchés diront « Cette voiture invisible, c’est du pipeau, cela n’existe pas, votre crédulité est incroyable ! » et ils laisseront entendre aux fragiles qu’ils ont la Connaissance Sacrée et savent mieux que les autres.

Et puis il y a les autres. Ceux que la voiture invisible aura heurtés, blessés, meurtris, tués.

Et il y aura les autres encore, ceux que la voiture invisible n’aura pas frôlés mais qui resteront là, sur le trottoir, à regarder derrière eux leurs proches aimés agoniser.

Et moi aussi je regarde en arrière, je serre les poings et pour ne plus voir mes proches agoniser je repars en avant, à grandes enjambées.

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

La roulette (vi)russe

Haut les masques !

Restez chez vous !

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1100 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

12345...78
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe