Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

15 juin 2019

Un environnement de sécurité

Classé dans : Cas pratique — joy369 @ 12 h 10 min

Je suis dans un train. Une jeune fille se lève et quitte le compartiment. Est-elle partie aux toilettes ? Chercher un sandwich ? Je l’ignore. Mais elle a laissé derrière elle, très visible parmi ses affaires, un lecteur mp3.

J’ai envie de lui faire la morale à son retour, lui dire que ce n’est pas très prudent. Mais je me retiens. Après tout, c’est vrai qu’il n’y a aucune raison que son lecteur mp3 soit volé.

Mais qu’importe.

Même si le risque est faible, se faire voler ses affaires est pénible.

Or, si vous voulez être heureux, autant mettre toutes les chances de votre côté. Faire des déclarations à la police est rarement une expérience plaisante. Vous perdez du temps au minimum, voire vous rencontrerez des fonctionnaires désagréables voire agressifs (cela m’est déjà arrivé).

Alors autant mettre en œuvre un minimum de vigilance.

Un serveur sur la place du Rossio à Lisbonne m’avait une fois mise en garde : « Faîtes attention aux voleurs à la sauvette mademoiselle ! ». Je lui avais alors montré que, dès que je suis assise à la terrasse d’un café, j’enroule systématiquement la bride de mon sac autour de mon pied posé au sol. Idem dans les transports en commun, souvent le sac placé devant moi et non pas derrière. C’est plus agréable à porter pour le dos souvent aussi.

Ce n’est pas grand chose, mais cela dissuade les voleurs.

Je ne pense pas être parano, juste méfiante. Et c’est une habitude pour qui ne veut pas s’ajouter des tracas potentiels dans sa journée.

Évidemment, peut-être un jour nous vivrons sur une planète merveilleuse où il n’y aura aucun vol, comme il me semble que c’est le cas au Japon. Un endroit fabuleux où vous pouvez laisser votre portefeuille au milieu du trottoir toute la journée et le retrouver intact le soir.

Mais pour le moment, ce n’est pas le cas, surtout dans les pays comme le mien où est valorisée la « débrouillardise » même si elle frôle avec la malhonnêteté.

Alors pour éviter les ennuis et vous rendre la vie plus belle, si votre environnement n’est pas sûr côté vol, rendez-le sûr vous-mêmes en n’attisant pas les désirs des potentiels voleurs. Pas de bijoux apparents dans les endroits « craignoss » (c’est toujours la consigne pour les touristes qui visitent le Brésil), pas d’affaires visibles dans les voitures stationnées (idem, c’est toujours la consigne pour les touristes qui visitent l’Italie), et ne laissez pas vos portables et portefeuilles en vue sur la table de la terrasse quand vous partez payer au comptoir.

Du simple bon sens…

…Mais qui participe à votre bien-être… :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Pardonnez-vous vos erreurs

Un voyage merveilleux

Rendre la monnaie à la japonaise

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

23 novembre 2014

Eux d’un côté, nous de l’autre ?

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 47 min

Même sans télévision, certains éléments de l’Actualité percent quoiqu’il arrive jusqu’à moi. En ce moment, mon entourage ne fait que de me parler des atrocités commises par certaines personnes extrémistes dans leur religion.

Par chance, je suis entourée de personnes intelligentes qui, au lieu de les stigmatiser et d’insister sur nos différences, compatissent et sont un peu tristes de constater que ces personnes, bien loin de voir ce qui rassemble les êtres humains, préfèrent les différencier.

Malheureusement, il suffit de regarder l’Histoire du Monde pour constater que jamais rien n’est sorti de positif de cette vision. Les hommes contre les femmes, les Noirs contre les Blancs, les Juifs contre les Aryens, les Catholiques contre les Païens…

Tous les mécanismes, toutes les attitudes qui rejettent « celui qui n’est pas comme moi » n’apportent que désolation et malheur.

Combien de guerres, combien d’atrocités perpétrées sous le prétexte que « l’Autre est différent de moi » ?

Très récemment, j’étais choquée en lisant le titre d’un magazine plutôt réputé. C’était quelque chose comme : « Ce que les nantis nous coûtent ». Le pire, c’est que les premières secondes je n’ai pas été choquée. Puis ensuite m’est revenu un énoncé de mathématiques, lu dans un manuel d’Histoire étant plus jeune. C’était un énoncé issu d’un livre de mathématique de l’Allemagne nazie. Je ne me rappelle plus des détails mais ça donnait ceci :

« Sachant qu’une personne handicapée coûte 10 000 Reichs (monnaie de l’époque je crois) par an, et sachant qu’il y 300 000 personnes handicapées dans le Reich, combien d’économie ferait l’Allemagne s’il n’y avait pas de personnes handicapées ? »

Notez bien qu’à aucun moment de l’énoncé on ne précise le projet d’Hitler, à savoir liquider toutes ces personnes handicapées, ce qu’il fera un peu plus tard avec les camps d’extermination… L’énoncé est plus subtil : « Et s’il n’y en avait pas ? » Hop ! Par magie… Disparus, les handicapés !…

Et là, face à ce magazine renommé, je me suis retrouvée replongée dans le passé… Comme si ce n’était pas de l’incitation à la haine, comme si de rien n’était. Les « Nantis »… et les autres. Ceux qui ont telle religion… et les autres. Ceux qui ont telle couleur de peau… et les autres.

Mais quand est-ce que cela s’arrêtera ?

Quand apprendrons-nous les leçons du passé ?

Quand cesserons-nous de nous opposer les uns aux autres ?

Et vous, les rédacteurs de magazine, quand prendrez-vous conscience de votre rôle ? Vous ne devriez pas inciter à la haine qui que ce soit. Vous devriez plutôt nous montrer combien, nous les êtres humains, nous nous ressemblons.

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Un tramway nommé espoir

Le collège du bonheur

A la recherche du Paradis

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 500 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site…

19 janvier 2014

Soigner la timidité

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 40 min

Vous êtes timide ? Votre enfant est timide ?

Cela tombe bien : j’ai la solution ! :-)

Une solution éprouvée et testée pour vous de surcroît ! ;-)

Quelle est-elle ? Le théâtre.

Pas en tant que spectateur, non, en tant qu’acteur ou actrice…

Il existe des cours de théâtre amateur un peu partout et si cela n’existe pas, ce n’est pas grave : entourez-vous de 2 ou 3 amis et créez votre propre cours. L’essentiel est de pratiquer votre prise de parole en public. Et croyez-moi : même si ce public vous est connu, famille ou amis, parler devant une assemblée est toujours un peu stressant au début.

Aux USA, les enfants sont habitués à s’exprimer en public devant la classe régulièrement et je trouve cette idée formidable. Malheureusement, dans d’autres pays, seul l’écrit compte et les enfants ne sont pas incités à s’exprimer devant les autres. C’est très dommage et j’espère qu’un jour toutes les écoles du monde favoriseront également la communication orale.

Mais il vous est toujours possible de pallier aux manques de l’éducation scolaire et de votre enfance : quelque soit votre âge : inscrivez-vous à des cours de théâtre.

Tous les enfants devraient suivre des cours de théâtre. Ce devrait être obligatoire dans les écoles selon moi. Pour qu’ils aient confiance en eux, pour qu’ils sachent s’exprimer en public, pour qu’ils expérimentent le « trac » qui peut saisir en prenant la parole devant un groupe de personnes… et ainsi qu’ils soient également plus empathiques envers les professeurs… ;-)

Et surtout, pour qu’ils ne soient plus timides…

Le théâtre soigne la timidité.

J’en suis la preuve vivante. Plus timide que moi étant petite, je pense que ce n’était pas possible. J’ai passé mon enfance à me cacher des Autres pour qu’on ne me remarque pas. J’ai tout fait pour devenir transparente…

Aujourd’hui, des années de cours de théâtre ont pris place dans ma vie, et même si j’aime toujours « être transparente » de temps en temps (Quel repos !), je « sais » parler en public, c’est même une composante essentielle de mon métier. Et j’ai confiance en moi. Je sais que je suis capable de le faire. J’ai appris à captiver le public, à jouer sur les intonations de voix, sur la gestuelle, sur le silence…

Et cette compétence me donne confiance en moi.

Évidemment, je pourrais encore m’améliorer, comme tout le monde. Mais je « sais » que je suis capable de parler en public.

Et je ne suis plus (trop) timide. ;-)

Et vous, avez-vous d’autres solutions pour soigner la timidité ?

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Je suis timide, au secours !

Comment devenir un bon orateur ?

L’enfer, est-ce les autres ?

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 300 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site…

12345
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe