Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

15 novembre 2019

Ceux qui sauvent le monde

Classé dans : Entre nous — joy369 @ 12 h 04 min

Elle a la petite quarantaine, deux enfants, en couple, elle travaille et gagne un salaire. Comme tout le monde, elle vit sa vie quotidienne avec ses petits tracas habituels.

Sauf qu’en plus de tout cela, elle est bénévole dans une organisation humanitaire et qu’elle s’y dévoue totalement. C’est tellement ancré dans sa vie qu’elle m’en parle avec des acronymes, comme si je devais être au courant de tout sans qu’elle ait besoin de m’expliquer. Alors je l’écoute, fascinée, et j’essaie de deviner sur contre quelle loi anti-humanité, contre quelle loi anti-démocratie elle est en train de lutter.

Je dis « lutter contre » mais j’ai tort. Elle ne lutte pas « contre », elle lutte « pour ». Pour la liberté des femmes dans un monde d’homme, pour l’égalité pour tous, pour la fraternité qui nous relie et qui devrait nous empêcher d’ostraciser un groupe parce que différent de nous.

Liberté, égalité, fraternité.

La « Marianne » si chère à la France, c’est elle.

Loin d’être une actrice célèbre choisie pour sa plastique et ses formes généreuses (même si certaines actrices n’hésitaient pas malgré tout à se fiscaliser ailleurs qu’en France il me semble…), elle incarne à mes yeux l’égérie de la France car par ses gestes quotidiens elle œuvre justement pour la devise française. Ces trois mots parfois piétiné par le gouvernement lui-même, elle les vit de l’intérieur.

Et moi je la regarde et je suis fascinée. Qu’est-ce qui la motive ? S’est-elle réveillée un jour en se disant : je ferai ma part pour le bien de l’Humanité et je serai l’une de celle qui ira argumenter au Parlement de Bruxelles pour que l’Humanité révèle le meilleur d’elle-même ?

J’admire les gens comme elle, ceux et celles qui sauvent le monde pendant que nous nous amusons. (Ou que nous survivons).

Alors, à mon humble niveau, je tente de lui faciliter la vie. Lui rendre de menus services, l’encourager. Elle est mon modèle. Elle est ma Marianne. Une vraie Marianne, une qui agit, pas une qui se contente de montrer ses formes…

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Les culottées, des femmes qui en ont

26 ans et bienfaiteur de l’humanité

Qu’avons-nous fait de notre vie ?

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

5 février 2019

Ados et permission de minuit

Classé dans : Les grands principes — joy369 @ 12 h 52 min

Mon interlocuteur a des enfants adolescents.

Il m’explique sa vision des choses : ses enfants ont la permission de minuit durant les vacances. Mais comme tous les enfants, ils en veulent plus et cherchent à négocier. Mais mon interlocuteur est intraitable : la règle c’est minuit, et il leur faut la respecter.

Sa théorie est intéressante : comme ces enfants ont cette liberté de sortir, ils ont des règles à respecter.

C’est cette liberté qui les contraint à ces règles.

S’ils vivaient dans une famille plus rigoureuse, aucune sortie ne serait tolérée et donc aucune règle ne serait à respecter puisque de toutes façons il n’y aurait PAS de liberté.

Je l’explique sûrement mal, car cette conversation remonte à un certain temps maintenant, mais sa théorie m’a amusée et m’a fait réfléchir. Et moi qui recherche le bonheur partout, je sais combien la liberté et le bonheur sont corrélés.

Et je ne suis pas opposée au fait qu’il puisse y avoir des règles à respecter, justement parce qu’il y a de la liberté. Et qui dit liberté, dit bonheur.

Bref, respecter quelques règles ne s’oppose pas au fait d’être heureux.

Et pour des adolescents, je juge cela plutôt sain, qu’ils comprennent que la vie en société, c’est aussi respecter des règles. Et que s’ils sont fiables, ils gagneront encore plus de liberté. Mais que s’ils ne sont pas dignes de confiance, au contraire, leurs droits seront aussitôt limités voire supprimés.

Il se passe exactement la même chose dans le « monde des adultes ». Prouvez-moi que je peux vous faire confiance, et je continuerai de vous accorder des privilèges. Mais dans le cas contraire, je ne traiterai plus avec vous…

Cela me semble faire partie d’une éducation saine pour des adolescents. Car n’oublions pas que les ados sont encore des enfants, même s’ils ressemblent de plus en plus à des adultes physiquement, et que c’est le rôle des adultes que de les protéger et de leur enseigner à se protéger.

Pour leur bonheur et le nôtre… :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Un adolescent en pleurs

Parents et adolescents

L’enfant roi

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

 

10 septembre 2018

Mariage forcé

Classé dans : Lectures conseillées — joy369 @ 12 h 30 min

Je vous ai parlé récemment du témoignage d’Ibrahim Yakoub « Goma, polygame à la Courneuve ». Ce récit parle d’un homme comorien vivant en France qui, malgré les lois françaises interdisant la polygamie, s’arrange pour épouser 4 femmes en même temps. L’une d’elles, la seconde, est prénommée Sara dans ce livre. J’imagine que ce n’est pas son véritable prénom. Elle est française, née en France, mais ses parents sont Comoriens et leur village aux Comores est le même que celui de Goma.

L’histoire de Sara est tellement percutante, tellement terrifiante que je ne peux pas m’empêcher de vous la résumer ci-dessous. Donc attention : je spoile !… Mais surtout, si vous trouvez ce livre, n’hésitez pas à le lire, il est vraiment génial.

Voici donc Sara, une jeune fille dans laquelle je me revois : lycéenne brillante, qui révise à fond pour son baccalauréat. Elle compte poursuivre ses études, aller à la fac. Elle a un petit copain français, Laurent, même si elle sait que ses parents la désapprouvent, et elle leur a même annoncé qu’une fois son bac en poche, elle compte s’installer avec lui.

Ses parents n’étaient pas d’accord, s’étaient écrié qu’elle ne respectait pas leurs traditions, qu’il fallait d’abord se marier et pas avec un Français, mais finalement ils se sont calmés pour qu’elle se concentre sur son bac. « Passe ton bac et tu partiras en vacances aux Comores, il y a longtemps que tu n’y es pas allée ».

Sara est ravie. Elle passe son bac l’obtient, et s’envole avec ses parents pour l’île des Comores.

Là, elle est accueillie comme une reine par tout le village, qui défile chez elle pour lui apporter des cadeaux. Ils ne cessent de répéter un mot qu’elle ne comprend pas, n’étant pas parfaitement bilingue en Comorien. Sa mère lui traduit « Bienvenue ». Mais une cousine gaffe et lui dit la vérité : le mot se traduit par « fiancée ». Car Sara est fiancée. Elle l’ignore, mais ses parents l’ont amenée « au pays » pour qu’elle épouse Goma, un homme qu’elle ne connaît pas et qui a déjà une femme en France. Elle sera sa seconde épouse et lui donnera des fils car il n’a que des filles avec sa première épouse. C’est ce qu’on attend de Sara.

Éduquée à la française, rejetant absolument ce mariage forcé, Sara se rebelle et refuse. Mais ses parents ont confisqué son passeport et elle n’a pas le choix. Marié malgré elle à Goma, elle refuse de se donner à lui, elle qui aime Laurent resté en France. Mais ses parents repartent en France sans elle : elle est condamnée à rester vivre aux Comores et si elle refuse de se laisser violer tous les soirs par son mari, elle sera assassinée et personne ne sera inquiété dans ce pays où la loi est… comment dire ?… plus fantaisiste qu’en France.

Notez que j’utilise le terme « viol » car c’est un viol. Un viol répété jusqu’à ce qu’elle soit enceinte et que Goma retourne en France. Sans elle. Par peur de sa rébellion, elle est condamnée par sa famille à rester aux Comores.

Sauf que l’histoire finit bien : Sara la rusée réussit à faire croire à son entourage qu’elle s’est repentie, qu’elle aime Goma et qu’elle souhaite vivre auprès de lui… en France.

Elle fait tant et si bien qu’on lui permet de reprendre l’avion. Et, elle qui s’est débrouillée pour joindre Laurent et tout lui expliquer, elle est attendue à l’aéroport par ses parents et Goma… et par Laurent… et la police française.

Qui la protègent et l’emmènent loin de ses ravisseurs et violeur !…

Mais Sara ne porte pas plainte, et ce manque-là permet à ces gens de continuer sans impunité leur trafic de femmes…

Voilà l’histoire de Sara, victime de mariage forcé, petite lycéenne née en France, bonne élève et persuadée de ne pas pouvoir être concernée par ce genre de drames…

Si je vous raconte cette histoire aujourd’hui, c’est parce que j’imagine que tout le monde ne pourra pas se procurer ce témoignage d’Ibrahim Yakoub mais son histoire mérite d’être entendue. Pour que tous, nous puissions secourir, influencer, protéger ces jeunes filles qui risquent d’être privées de liberté.

Et sans liberté, nul bonheur…

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Bague au doigt ou corde au cou ?

« Je ne peux plus regarder les actualités »

Elle ne se plaint jamais

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

12345...19
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe