Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

20 mai 2019

Meilleur(e) ami(e) ou pire ennemi(e) ?

Classé dans : Cas pratique,Entre nous,Lectures conseillées,Les grands principes — joy369 @ 12 h 37 min

Décidément, j’adore le livre « La loi d’attraction pour les nuls ». Je ne l’ai pas encore fini car je le lis avec parcimonie. :-)

Mais plus je le lis et plus il me fait rire : on dirait que j’en suis l’auteur ! Oui, j’aurais pu l’écrire !…

Le chapitre que je viens de lire concerne la personne que nous sommes pour nous mêmes. L’auteur pense que, puisque le lecteur lit ce livre, il ne s’aime pas et ne prend pas soin de lui-même. Elle pose donc plein de questions sous-entendant que nous sommes notre pire ennemi.

Sauf que me concernant c’est l’inverse ! Je suis ma meilleure amie ! (ce que l’auteur conseille de faire).

Et c’est vrai qu’il y a longtemps que je voulais écrire un article sur ce blog à ce sujet. Devenir son meilleur ami, c’est une grande aide pour être heureux…

Ah oui, car j’oubliais : le titre du livre pré-cité pourrait aussi bien être « Comment devenir heureux »… (rires). Pour le moment, ce que j’y lis correspond parfaitement à ma philosophie personnelle… :-)

Je vous le dis : j’aurais pu écrire ce livre ! :-)

Bref, l’auteur suppose que, quand nous nous voyons dans un miroir, nous ne nous saluons pas et nous ne regardons que nos défauts. Moi non !… Quand je vois mon reflet, je me souris et parfois je me fais un clin d’œil. :-)

Au repos, le plus souvent, mes pensées sont joyeuses. Je me fais des blagues, je plaisante tout le temps avec moi-même.

Bon, comme tout le monde, j’ai des passages à vide où je me sens nulle et où rien ne va. Mais j’essaie de combattre ces idées noires avec des conseils amicaux. Que diriez-vous à un(e) ami(e) qui déprime ? « Ca va passer », « Ca ira mieux demain », « Va dormir et tu verras la vie autrement au réveil »… ?

C’est exactement ce que je me raconte.

J’essaie de prendre soin de moi.

Et comme le dit l’auteur du livre précité, je fais attention à ma santé, à ce que je mange, comme vous pourriez prendre soin de la santé d’une personne aimée. Prendre du poison (cigarettes, alcool ou autres drogues) me semble insensé : pourquoi faire du mal à mon propre corps ?… Ma joie de vivre est entière sans besoin d’artifice.

Pas besoin de me rendre ivre morte pour rire comme une folle et m’amuser.

Quand on vit 24h/24 et 7j/7 avec sa meilleure amie intérieure, on est de fait très souvent joyeux. :-)

Si je vous raconte tout cela, ce n’est bien entendu pas dans le sens où je souhaite vous faire rager ni vous raconter ma vie. Mais au contraire pour vous inciter à devenir vous aussi votre meilleur(e) ami(e) si ce n’est pas déjà fait.

Cela s’apprend.

Apprendre à prendre soin de soi, à s’apprécier, à s’auto-encourager, à se féliciter aussi…

Tout un chemin vers le bonheur… :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Se réjouir de ce qu’on a obtenu

Moi je vis chez Amélie Poulain

Arrêter d’envier les autres

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

15 mai 2019

« Comme toi être heureuse quasi tout le temps »

Classé dans : Entre nous — joy369 @ 12 h 38 min

Je ne sais pas vous, mais moi, je ne suis pas toujours très douée pour comprendre qu’on me complimente. Parfois, ce n’est qu’en y réfléchissant bien après que je réalise que je venais de recevoir un superbe compliment.

Alors bien entendu, il est trop tard pour dire « Merci, cela me touche »… ;-)

Aujourd’hui, en re-songeant à la conversation plus tôt dans la journée avec une amis chère que je ne vois malheureusement que peu souvent, je me dis qu’elle m’a offert sans que je n’y prenne garde deux jolis compliments.

Au détour de notre conversation, elle me parle soudain d’une femme que je ne connais pas en me disant « C’est la seule personne avec laquelle c’est comme avec toi : même si on se voit pas souvent, quand on se revoit… il n’y a pas de gêne, c’est comme si on s’était quitté la veille ».

Sur le coup, j’avoue ne pas avoir trop compris, car pour moi c’est plutôt naturel de reprendre une complicité là je vous l’avais laissée, parfois des années voir des dizaines d’années en arrière. Mais visiblement ce n’est pas le cas pour tout le monde car j’ai bien senti qu’elle était étonnée que je sois ainsi avec de nombreuses personnes.

Donc en y repensant, je me dis que c’était peut-être un compliment que je n’ai pas saisi au passage… (rires)

Mais le plus joli compliment était venu plus tôt. Achevant un long monologue me décrivant ce qu’elle était devenue depuis qu’on ne s’était pas vue (que du positif, je suis super heureuse pour elle ! :-) (et quand je dis « long monologue », c’est parce que c’était un monologue et qu’il était long, je ne porte aucun jugement, j’aime écouter et j’aime tout particulièrement écouter mes amis) :-) mon interlocutrice conclue ainsi : « Mainenant je comprends ce que tu ressens… Je veux dire, tu m’as toujours donné l’impression d’être heureuse, ou du moins quasi tout le temps. Avant je ne comprenais pas ce que tu vivais, maintenant je pense que je suis comme toi, en général je suis heureuse… »

J’adore !… Cela me réjouit pour elle ! J’aime que les personnes soient heureuses, et encore plus quand ce sont des amies de longue date. :-)

Et toute à ma joie de la savoir enfin heureuse à 100%, je réalise que derrière sa diatribe je peux aussi relever un sacré compliment : cela signifie qu’inconsciemment, mon attitude heureuse et sereine a déteint sur elle et quelque part, je lui ai servi de modèle. :-)

(Attention : elle me sert également de modèle et m’enseigne quantités de choses ; l’amitié, c’est un échange. :-) )

Bref, j’en suis ravie. Je n’en avais pas du tout conscience, surtout qu’on ne se voit que très rarement. Peut-être que vous aussi vous servez de modèle positif à quelqu’un d’autre sans vous en apercevoir ?…

Qui sait ?…

Amicalement,

Joy

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

30 avril 2019

J’adore j’adore j’adore !

Classé dans : Entre nous — joy369 @ 12 h 29 min

Je suis trop contente ! J’adore, j’adore, j’adore !

Quoi donc ? Mais ce blog, pardi !

J’y ai écrit plus de 1000 articles, consacré des heures et des heures d’écritures. Des centaines de milliers de pages ont été lues… Ce qui est sacrément chouette.

Mais ce qui est le plus chouette, c’est quand moi-même je l’utilise.

Quand j’étais gamine, j’adorais tous les jeux où on lance des pièces et ensuite selon si c’est pile ou face plusieurs fois de suite on lit un mini descriptif qui est censé nous guider dans la vie. Bon, c’était souvent sibyllin et pas toujours très adéquat à la situation. Mais avec ce blog, j’ai l’impression de tomber toujours juste !

Et cela me fait rire !

Tellement rire !

Je trouve cela formidable.

Prenons un exemple. J’écris un article, lui rajoute comme je le fais toujours 3 liens vers de précédent articles (souvent ceux qui sont liés au même thème mais parfois, je le reconnais, juste parce que moi j’ai envie de les relire). Et au moment de la relecture (histoire de corriger faute de frappe et d’orthographe avant de le soumettre à vos regards), je clique sur le lien parce que j’ai envie de lire un autre article.

Un vieil article.

Et à la lecture, horreur, malheur ! Une vilaine faute d’orthographe qui m’avait échappée. Je m’empresse de vouloir la corriger, recherche l’article en question parmi les 1000 et quelques… Tac, je trouve, je corrige, tout va bien et là je me dis « Tiens, et j’avais écrit quoi, à cette époque ? ». Et comme je n’ai pas vraiment le temps de relire toute ma prose du mois, je choisis une date au hasard :

« Plouf, plouf, ce sera toi le chat ! »

Et tac ! Là je clique sur un jour. Je re-découvre cet article que mon moi d’avant avait écrit et… il correspond exactement à ce que je vis actuellement… Comme s’il répondait aux questions que je me posais…

J’A-DO-RE quand ça fait cela !… Et cela me fait souvent cela avec ce blog. Je regarde la liste des mois au hasard, je choisis un jour au hasard et paf ! Je lis. Et ça colle.

Bref, je suis contente. Je ne pensais pas qu’un jour le principal lecteur de ce blog serait mon moi du futur (j’ai l’impression d’être le personnage de la BD Calvin & Hobbes) mais cela me plaît.

J’espère que ce blog vous apporte aussi de la joie et du bonheur… :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Un coeur dans la neige !

Tirer dans le noir à la mitraillette

Le 1000e article !

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

123456...104
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe