Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

14 octobre 2013

Moi ? Sexiste ? Jamais !…

Classé dans : Cas pratique — joy369 @ 12 h 44 min

Il est utopique de penser pouvoir être durablement heureux en conservant des schémas de pensées archaïques. Racisme, ségrégation, sexisme… Inutile de penser pouvoir être heureux en maintenant d’autres personnes dans l’esclavage pour la simple raison qu’elles ne nous ressemblent pas.

Par chance, les pensées semblent évoluer concernant la couleur de peau, et je remercie les producteurs des différents films abordant le sujet de l’esclavage des Noirs Américains, parmi les plus récents : « Django unchained », « Lincoln » ou encore « Le majordome ».

Concernant le regard que l’on porte sur les femmes, malheureusement, la partie n’est pas gagnée… Il n’y a pas si longtemps, j’ai encore résilié un abonnement en précisant dans mon courrier que les publicités de cette marque portaient atteinte à l’image des femmes et que je ne pouvais pas en âme et conscience continuer à faire affaire avec cette société-là.

Tant que nous serons encore peu nombreux à cesser d’acheter tel ou tel produit à cause de l’image négative véhiculée lors de leurs publicités, il est vrai que les choses ne changeront pas mais que voulez-vous, j’ai pour habitude d’agir au lieu de rester passive et déprimer… ;-)
Et il suffit d’une personne parfois pour modifier un comportement collectif… :-)

Un photographe, Rion Sabean, a eu l’excellente idée de présenter plusieurs clichés représentant des hommes… adoptant les postures « sexy » que nous sommes (hélas) habitués à voir chez les femmes dans le domaine de la publicité.

Déhanchements suggestifs, regards en coin, je vous laisse y jeter un œil vous-mêmes :

Quelques photos pour changer notre mode de pensée…

En observant ces photographies, le jugement suivant me vient : « C’est ridicule ».

Mais, ces femmes qui posent de la même façon le sont-elles moins ? Non, elles sont tout autant ridicules. Malheureusement, nous y sommes tellement habitués que nous trouvons cela « normal »…

Afin de vérifier si vous n’êtes pas sexiste malgré vous, je vous propose ce petit jeu : tenez le compte de toutes ces images perverties de la femme que vous allez croisées pendant la journée, la semaine voire le mois. Est-ce que vous croyez que vous saurez toutes les identifier?

Aujourd’hui, il ne viendrait à l’idée d’aucun publicitaire (du moins je l’espère) de nous proposer une image du « gentil noir aux grandes dents blanches » des publicités de l’époque coloniale. Alors pourquoi continuent-ils à nous assommer avec des images de femmes cambrées aux poses aguicheuses, bouches entrouvertes et seins en avant ?

Et nous ? En sommes-nous même encore « conscients » ?…

Alors ? Sexiste ? Moi oui… et bien malgré moi… :-(

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, je vous conseille :

Le dragon, le chevalier et la princesse

Enfin, les femmes mûrissent !

Le mythe auto-propagé de l’épouse parfaite

Ici par hasard ? Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur. Il y a 250 articles sur ce thème dans les archives qui attendent que vous les découvriez, et j’en ajoute très régulièrement…
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous.

Mais vous pouvez aussi cliquer sur le calendrier ou les autres outils de droite pour rechercher d’autres articles de votre choix. :-)

Et si vous souhaitez laisser un commentaire amical, c’est juste en dessous.

Et n’oubliez pas de vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles.

Sinon, vous pouvez toujours taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, à l’occasion, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site… cela me permettra d’envisager de passer à la version « payante » d’unblog.fr car j’ai un peu peur de ne plus avoir beaucoup de place pour écrire mes prochains articles sur cette version gratuite… « A votre bon coeur, Messieurs-Dames ! » (rires)

5 juillet 2013

Petit jeu avec un rouleau d’emballage en carton virtuel

Classé dans : Cas pratique,Entre nous — joy369 @ 12 h 00 min

Si vous avez déjà eu entre les mains un rouleau de papier cadeau, vous devez avoir une nette vision du rouleau cartonné qui est à l’intérieur, celui qui vous reste entre les mains une fois que vous avez fini d’utiliser le papier cadeau ?
Si, si, vous savez, ce rouleau en carton qui devenait une épée formidable pour jouer à d’Artagnan avec vos copains ?…

Bien. :-)

Alors, maintenant que vous voyez à quoi ressemble un rouleau d’emballage en carton, je vais vous expliquer en quoi consiste ce jeu. Car vous l’aurez remarqué : je suis très joueuse. ;-)

Le but de ce jeu est de rester heureux malgré les éventuels gêneurs et autres paltoquets qui pourraient croiser votre route…
Et pour cela, vous avez besoin d’un rouleau en carton… virtuel.

Voilà le principe : dans votre journée, vous allez probablement rencontrer des grognons, des pénibles et des « mal-lunés ». Vous savez, des personnes qui vous râler parce qu’il fait trop chaud, trop froid, qu’il y a trop de ceci ou pas assez de cela. Vous allez même peut-être rencontrer des personnes qui vont dire devant vous des grossieretés inimaginables, comme par exemple que votre équipe de foot favorite est minable, ou encore que votre nouvelle coiffure ne vaut pas l’ancienne, que sais-je ?…
Personnellement, je rencontre parfois dans mon milieu professionnel des personnes qui seraient susceptibles de bien m’énerver si seulement je leur accordais ce droit-là : ceux qui vont évoquer « les anciens temps où tout allait pour le mieux ma bonne Dame, où les races, les genres et les moeurs étaient bien séparées, etc etc. »
Bref, vous aurez compris : des affreux énergumènes. :-)
(Note : peut-être vous même qui me lisez vous avez des tendances racistes, machistes ou homophobes, que sais-je, mais soyez gentils : gardez-le pour vous…)

Bref, nous avons tous autour de nous des personnes qui nous énervent.
Sauf que c’est idiot de s’énerver pour des imbéciles.
Parce que vous l’aurez compris : celui qui ne pense pas comme soi-même peut être traité d’imbécile, n’est-ce pas ? Après tout, ne pas penser comme nous nous pensons, c’est une faute de goût ! (rires)

Donc, pour ne pas s’énerver inutilement (cela ne sert à rien et ça gâte le teint), je vous propose ce petit jeu : imaginez-vous taper sur la tête de l’individu en question avec votre rouleau (virtuel) en carton en faisant un grand bruit genre « Djong ! »

C’est facile, ça détend, et comme tout se passe dans votre tête, cela ne fait de mal à personne !… :-)
Et vous, ça vous fait du bien. :-)
L’avantage, c’est que vous allez pouvoir écouter l’autre déblatérer ses âneries en gardant un calme digne d’un prêtre zen.
Et intérieurement, rien ne vous empêche de vous visualiser à réitérer vos coups de carton sur la tête du paltoquet !…

Exemple :
« Avant, c’était plus simple, les femmes restaient à la maison et elles ne l’ouvraient pas. »
« Djong ! » (et un coup sur le crâne, un !)
« Oui, et puis les étrangers, ils n’ont qu’à rester chez eux à crever la dalle »
« Djong ! »
« Moi, si j’étais au pouvoir, les homos je les enfermerais ! »
« Djong ! Djong ! Djong ! »…

Vous allez voir, essayez, c’est très amusant ! :-)

Plutôt que de vous énerver, regardez la bêtise des autres vous glisser dessus comme sur les plumes d’un canard…
C’est peut-être cela qu’on appelle être « imperméable aux sottises » ?

Amicalement,

Joy

Cet article vous a plu ? Alors prenez le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google…

Et si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, je vous conseille :

Petit jeu pour augmenter sa mémoire… et sa capacité au bonheur

Petit jeu pour capter le positif en s’amusant

Comment surmonter le jet-lag ?

Mais vous pouvez aussi cliquer sur le calendrier ou les autres outils de droite pour rechercher d’autres articles de votre choix. :-)

Et si vous souhaitez laisser un commentaire amical, c’est juste en dessous. :-)

Et n’oubliez pas de vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles.

Sinon, vous pouvez toujours taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

23 juin 2013

Pourquoi il ne faudrait pas acheter d’objets pour soi quand on est malheureux…

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 11 h 58 min

Dans les sociétés capitalistes il est courant d’avoir le réflexe, quand cela ne va pas, de dégainer sa carte bancaire.

« Je vais mal, je vais me consoler en me faisant un cadeau ».

La faute à la publicité qui matraque que sans ce super méga objet (voiture, robe, mascara, tablette, téléphone portable, lecteur mp3, etc… cochez la case qui vous convient), votre vie sera irrémédiablement triste et terne… ;-)

Pourtant, on le sait que c’est faux, que les personnes qui ont peu d’objets mais beaucoup de contacts sociaux sont plus heureux que ceux qui sont envahis sous les biens matériels… On nous le répète assez souvent… Mais…

Mais la publicité insiste peut-être plus, je ne sais pas, ou bien notre éducation parfois (« Tiens chéri(e), je n’ai pas le temps de m’occuper de toi alors prends cet argent et va t’acheter des bonbons » (ou une robe, des bijoux, une voiture… cochez la case qui convient)).

Bref, on achète souvent des objets pour nous faire plaisir quand nous nous sentons malheureux.

C’est comme cela.

Pourtant, ce n’est pas une bonne idée.

Pourquoi ?

Pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, pour certains, le fait de savoir que, pour se consoler, l’achat d’un objet quelconque est nécessaire, c’est un peu dévalorisant.

Ensuite, et c’est la raison principale, c’est que cet objet, à chaque fois que vous allez le voir, à chaque fois que vos yeux vont se poser dessus, va vous rappeler cette période triste de votre vie… Et les périodes tristes, rien ne sert de se les rappeler. Au contraire, vous devriez soigneusement éviter de conserver les objets qui vous rappellent une mauvaise période de votre vie.

De la même façon, il ne faudrait jamais hésiter à quitter une boutique si l’accueil est désagréable ou si le vendeur cherche à vous embobiner. Car l’objet que vous achèteriez ne pourrait que vous rappeler des moments peu sympathiques.

Ceux qui me lisent régulièrement le savent : je ne milite pas pour les achats inutiles car j’estime que notre planète est assez abîmée comme ceci, mais si vous avez l’occasion de donner un objet qui vous rappelle un mauvais souvenir, n’hésitez pas, et rachetez-vous un objet qui vous plaît à la place (si c’est nécessaire)… un jour où vous serez en pleine forme et épanoui(e). :-)

Et si vous pratiquez mon « jeu du matin », vous serez ravi à chaque fois quand vos yeux se poseront dessus. :-)

Alors n’oubliez pas : réfléchissez à trois fois avant d’acheter quoique ce soit quand vous êtes déprimé(e)…

Amicalement,

Joy

PS : je précise « achat pour soi » dans le titre car un achat pour offrir à quelqu’un d’autre ne déprime pas, au contraire. Sauf peut-être parfois celui qui reçoit votre cadeau s’il est englouti sous les objets… (rires)

Cet article vous a plu ? Alors prenez le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google…

Et si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, je vous conseille :

Faire le ménage par le vide

Mon petit jeu « bonheur » du matin

Petit jeu pour augmenter sa mémoire… et sa capacité au bonheur

Mais vous pouvez aussi cliquer sur le calendrier ou les autres outils de droite pour rechercher d’autres articles de votre choix. :-)

Et si vous souhaitez laisser un commentaire amical, c’est juste en dessous. :-)

Et n’oubliez pas de vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles.

Sinon, vous pouvez toujours taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

1...34567...10
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe