Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

5 octobre 2020

Espèce de non-féministe !

Classé dans : Entre nous — joy369 @ 12 h 30 min

Mon interlocuteur est un homme d’une trentaine d’années. La conversation tombe sur mon conjoint, qu’il ne connaît pas et je me retrouve à le définir comme étant un « homme féministe ». Mon interlocuteur me coupe, comme pour se justifier : « Mais moi aussi je suis féministe ! ».

L’anecdote s’arrête là.

Depuis, ce petit échange me trotte en tête. Depuis des millénaires, tout rapprochement envers la gente féminine était considéré comme l’insulte suprême : « femmelette », etc. Depuis des siècles, les hommes freinaient pour ne surtout pas faire quoique ce soit qui puisse être associé à l’univers dit féminin : cuisine, ménage, couture, etc.

Mais là, en 2020, je me retrouve face à un homme qui se revendique féministe, et ce devant plusieurs femmes.

Aucune honte, au contraire : de la fierté.

J’en reste baba.

Je suis bluffée, admirative.

A mes yeux, cet homme, tout comme mon conjoint, « il en a »… (pour reprendre l’expression populaire sexiste qui consiste à lier le fait d’avoir des attributs de reproduction masculins avec le fait d’être courageux) ;-)

Car oui, les nouveaux hommes, ceux qui attirent l’admiration des femmes d’aujourd’hui, ce ne sont pas les anciens « mâles dominants », égoïstes et imbus d’eux-mêmes, ces gros machos qui réduisent les femmes à l’image étriquée qu’ils s’en font, mais bien ces nouveaux hommes, qui laissent s’exprimer leur sensibilité, qui avouent sans gêne avoir pleuré à la naissance de leurs enfants et qui s’en occupent avec soin. Ce sont ces hommes-là que les femmes recherchent aujourd’hui. Des hommes qui ne trouvent pas normal que nous, les femmes, soyons moins bien loties, que nous soyons moins bien payées, que nous soyons contraintes d’éviter certains endroits de peur des agressions, que nous entendions des politiques (!) nous dire comment nous comporter, nous habiller, nous maquiller, comme si nous étions d’éternelles enfants.

Ces hommes-là reconnaissent la légitimité des courants féministes, mieux : ils les revendiquent, ils sont fiers d’appartenir à cette catégorie. Ils se disent féministes.

Et moi j’en reste baba.

Et je me dis que leurs parents doivent être fiers d’eux.

Et je me dis que si j’avais des garçons, je souhaiterais les éduquer de façon à ce qu’ils soient comme eux.

Bientôt, être traité de « non-féministe » sera l’insulte.

Et le monde s’en portera mieux.

Alors merci, vous, tous ces hommes « féministes ». Je vous admire d’oser être vous-même et d’oser changer la définition millénaire des hommes, de nous prouver que les hommes sont intelligents, sensibles et humains.

Ce sont vous, les hommes de demain.

Des hommes égaux aux femmes.

Je vous aime.

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Les fils à Môman

Bonheur, joie et rires

Les culottées, des femmes qui en ont

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1100 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

25 avril 2020

Les quartiers des femmes…

Classé dans : Entre nous — joy369 @ 12 h 01 min

Je suis en train de lire un livre sur l’Inde de l’époque impérialiste. Je lis comment les femmes se retrouvaient enfermées dans les « quartiers de femmes », à ne pouvoir observer le monde qu’à travers un moucharabieh (paravent ajouré permettant de voir sans être vues). Elles n’avaient pas le droit de sortir et restaient là, dans leur petit monde à elles où il ne se passait pas grand chose sinon des petites querelles entre personnes enfermées…

En tant que femme, j’ai le cœur serré à l’idée de toutes ces femmes qui ont été ainsi enfermées ou celles qui continuent de l’être, que ce soit symboliquement derrière des vêtements qui les cachent. Alors oui, je sais que c’est parfois le choix de certaines d’entre elles. Mais je sais aussi que ce choix est issu d’un long conditionnement culturel. Nous sommes tous issus de notre culture. Dans ma culture on évite de se montrer nu par exemple. Mais le débat n’est pas là. C’est juste que, poursuivant ma lecture, je me suis tout à coup rendu compte du parallèle entre ces femmes et notre situation à nous, tous ceux dans le monde qui sommes confinés…

Et parmi ceux qui sont confinés il y a sûrement des hommes qui, sous couvert de religion, de jalousie ou autre, ont maintenu leurs épouses, leurs sœurs et leurs filles enfermées à la maison, ou du moins en dehors de la société.

Aussi je m’interroge : est-ce qu’ils vont tout à coup réaliser ce qu’ils leur font subir ?…

Ou est-ce que cela ne changera rien à leur vision de la femme ?

Est-ce que cette terrible crise de Covid-19 pourra avoir des conséquences au moins positives pour l’émancipation des femmes ?

Est-ce que, peut-être, des hommes dont les femmes tombent malades prendront conscience en leur absence de tout ce qu’elles doivent gérer au foyer pour que celui-ci tourne ?… Car même dans des pays où les femmes sont libres comme la France, ne nous mentons pas : ce sont bien souvent les femmes qui ont la « charge mentale » de tout organiser, de tout gérer au sein de leur foyer. Certes, il y a des hommes merveilleux, mais ils sont encore trop rares. ;-)

En attendant, je viens de le réaliser : quelque soit notre sexe, nous voici tous enfermés… dans le quartier des femmes. ;-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Frères et sœurs mais pas tout à fait

Fais-la rire !

Sultana

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

20 avril 2019

Les culottées, des femmes qui en ont

Classé dans : Lectures conseillées — joy369 @ 12 h 30 min

En français, l’expression « en avoir » signifie à la fois avoir du courage, de la volonté, et aussi, plus péjorativement, avoir des testicules, car dans l’imagination populaire, les deux sont liés.

Bien entendu, c’est faux. Les femmes aussi sont volontaires et courageuses. Et elles n’ont pourtant pas de testicules.

La dessinatrice Pénélope Bagieu rend hommage à quinze femmes dans ce premier tome intitulé « Culottées ». Le sous-titre est éloquent : « Des femmes qui ne font que ce qu’elles veulent ». Emprunté à la bibliothèque, ce livre m’a beaucoup plu. Je me dis qu’il ferait un très beau cadeau pour toute personne soit féministe soit curieuse de nature. Quinze portraits passionnants de femmes passionnées.

Pour moi, certaines étaient connues, d’autres pas du tout. Mais les dessins sont frais et les histoires vraiment intéressantes.

En le lisant, j’avais envie de hurler « Donnons confiance en elles aux filles ! »…

Et cependant, en y réfléchissant, certaines n’ont eu besoin de personne pour avoir cette confiance en elle. Elles avaient envie de faire quelque chose, elles l’ont fait, c’est tout. Un peu comme le personnage Jolimi (la petite Mu) de Tove Jansson. Cette dernière fait d’ailleurs partie des 15 portraits…

Des portraits enthousiasmants, des bouffées d’oxygène, d’espoir et de joie pour cette jolie Humanité.

Il était temps qu’un auteur mette en exergue l’intelligence et la créativité des Femmes. Merci à Pénélope Bagieu pour ce joli livre, et j’ai hâte de lire les autres tomes !…

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Aux armes citoyennes !

Ginny’s kitchen

La vie des autres

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

12345...9
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe