Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

5 décembre 2014

Une simple mandarine…

Classé dans : Cas pratique — joy369 @ 12 h 00 min

Je n’aime pas les mandarines.

Ces oranges miniatures ont un goût qui me déplaît.

Pourtant, récemment, j’en ai achetées.

Parce qu’un enfant que j’aime beaucoup m’en avait réclamées.

Sauf que, comme tous les enfants, son humeur est volatile et il n’a pas tout mangé.

Et il m’est resté une mandarine…

Or, je l’ai déjà dit : je n’aime pas les mandarines.

Mais je déteste par-dessus tout jeter, surtout des aliments… Il y a trop de personnes qui meurent de faim chaque jour pour que, moi qui ai la chance de manger à ma faim, je jette quoique ce soit qui se mange.

Sauf que la mandarine avait un peu été oubliée dans un coin et qu’elle avait un peu vieillie…

Et c’est là que je me suis souvenue d’une astuce lue je ne sais où il y a très longtemps : fabriquer un désodorisant à partir d’une orange piquée de clous de girofle…

Si cela fonctionne avec une orange, pourquoi cela ne fonctionnerait pas avec une mandarine ? :-)

Il se trouve que, justement, j’adore les désodorisants… mais je n’en achète jamais. Car non, acheter un truc qui ne sert que quelques semaines et ensuite en garnir la poubelle, très peu pour moi. J’apprécie les bonnes odeurs, mais la pensée de tout le gâchis de plastique ou de je ne sais quoi pour fabriquer ces objets m’écœure. Pour moi, le bonheur rime avec l’écologie. Pas au sens politique car ce n’est pas de la politique, l’écologie, c’est du bon sens. Nous n’avons qu’une planète, pourquoi  nous entêter à la détruire ?…

Donc je n’achète jamais de désodorisants chimiques, mais j’aime bien l’idée d’avoir un truc qui sent bon…

J’ai donc planté plusieurs clous de girofle dans ma mandarine et je l’ai placée dans un endroit stratégique, la pièce la plus importante de nos habitations : les toilettes. (Que ferions-nous sans toilettes, je vous le demande ?) :-)

Depuis, il y a une bonne odeur qui se dégage de cet endroit, et surtout, à chaque fois que mes yeux se posent sur ma création artisanale, je savoure le plaisir d’avoir trouvé une solution à cette mandarine qui me restait tout en désodorisant de façon écologique les toilettes.

C’est bête mais je suis fière de moi. Et ça, ça participe au bonheur.

Tout ce qui peut augmenter votre estime de vous-même vous permet d’atteindre (ou de demeurer proche de) la félicité.

Même une simple mandarine… ;-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Une idée de cadeau pas cher et écologique

Avoir le courage d’être heureux

Le secret du bonheur : une bonne estime de soi

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 500 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site…

27 novembre 2014

Le maquillage : choix ou obligation ?

Classé dans : Cas pratique — joy369 @ 12 h 48 min

J’adore !

Je viens de lire cet article et je l’adore :

http://www.terrafemina.com/forme/bien-etre-beaute/articles/50840-lassee-detre-une-idiote-superficielle-une-presentatrice-tv-ne-se-maquille-plus.html

De quoi cela parle ? D’une journaliste australienne qui a décidé de ne plus se maquiller quotidiennement pendant 1 an.

On s’en fiche me direz-vous, c’est sa vie…

Sauf que pas tant que cela…

Parce que ce que Tracey Spicer revendique avec ce geste, c’est cette absence de liberté pour les femmes, c’est le diktat de l’apparence. Et personnellement, je considère la question comme d’importance car comment puis-je inciter des milliers de femmes à rechercher le bonheur et, pour cela, à avoir confiance en elles, si la Société les oblige à se maquiller, à dépenser argent temps et énergie en maquillage, comme si leur simple personnalité et leurs qualités intrinsèques ne suffisaient pas ?

Car c’est bien cela qui est dommage : cette absence de choix.

Personnellement, j’adore le maquillage, mais je l’utilise par choix, pas par obligation. Et les jours où je n’ai pas envie de me maquiller, je ne me maquille pas, tout simplement. :-)

Et c’est cela que je revendique et c’est pour cela que j’adore le geste de Tracey Spicer : elle ose, en tant que personnage public, dénoncer un dysfonctionnement de nos sociétés. Car, non, les femmes n’ont pas besoin de maquillage pour être compétentes.

Et que ceux qui jugent les femmes publiques (journalistes, politiciennes ou autres) sur leur apparence physique devraient réfléchir un peu… Font-ils la même chose avec les hommes ? Est-ce normal ? Est-ce sain ?

Est-ce que juger ainsi Autrui les conduira au bonheur ?…

A vous de voir… Moi en attendant, j’applaudis Tracey Spicer et j’espère que d’autres oseront l’imiter. (Surtout que moi, personnellement, je la préfère en version « naturelle »…) ;-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Vieillir n’est pas une malédiction

Que dîtes-vous à votre reflet ?

La fille au miroir

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 500 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site…

1 novembre 2014

Rupture amoureuse et estime de soi

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 59 min

Il y a des années de cela, je fréquentais un homme dont j’étais très amoureuse. Nous étions ensemble depuis des années quand, soudain, il s’est mis à changer de comportement.

Il a commencé à me critiquer, à faire des remarques désagréables sur mon physique, mon style de vie… Bref, sur tout ce qui lui avait plu au début de notre relation.

Je ne me suis pas laissée faire, je me suis rebellée, je lui ai demandé ce qui avait changé en lui puisque moi je n’avais pas changée…

N’empêche que…

Je me suis aperçue que j’ai commencé à acheter des produits de beauté, des trucs qui ne servent pas à grand chose mais qui prouvent surtout que ma confiance en moi avait été mise à mal.

Puis les choses ont empirées : on se voyait de moins en moins, il annulait nos rendez-vous, ne se montrait pas « intéressé » pour nous voir régulièrement comme nous le faisions depuis des années, et quand il était avec moi il restait silencieux et je me retrouvais face à l’angoisse de voir celui qu’on aime nous abandonner…

Autant vous dire que ce fut une période très malheureuse de ma vie. J’étais très amoureuse et je pensais vivre toute ma vie à ses côtés. Je n’avais changé en rien mais notre relation s’étiolait et je ne comprenais pas pourquoi.

Il était devenu bizarre, incompréhensible.

En fait je ne comprenais rien et je me torturais à essayer de comprendre.

Il était devenu double : parfois adorable et amoureux et parfois destructeur et agressif. (Oralement, car physiquement je ne l’aurais jamais permis de me faire du mal. Ne laissez JAMAIS personne vous faire du mal physiquement. Surtout pas votre compagnon. Si votre conjoint vous frappe, quittez-le. Et sans regret, vous serez plus heureux/heureuse par la suite, je vous l’assure…)

Un soir, il était prévu que nous nous retrouvions. Il m’avait promis de me « re-séduire », de me « mériter à nouveau »… Bref, il était dans sa phase « Je-ne-te-mérite-pas-tu-es-bien-mieux-que-moi ». ;-)

Et moi, comme j’étais amoureuse, j’y croyais.

Évidemment, on veut tous y croire dans ces cas-là. ;-)

Sauf que le soir en question, il m’a téléphoné pour me dire qu’en fait, non, ce n’était pas possible, il devait aider un de ses collègues à déménager… Bref, on ne pourrait pas se voir ce soir-là, sinon très très tard, et encore, s’il avait le temps et s’il n’était pas trop fatigué…

En face du téléphone se tenait un miroir. J’ai vu mon reflet et je me suis dit : « Si je suis assez stupide pour fermer les yeux sur ce genre de comportement, pour accepter qu’il me fasse subir ce genre d’humiliation, alors je ne pourrais plus jamais me regarder dans un miroir. J’aurais honte de moi. Honte de m’être laissée manipuler ainsi par cet homme ».

Alors je lui ai laissé le choix : soit il venait tout de suite et ne donnait pas la priorité à un soit-disant collègue dont je n’avais jamais entendu parler, soit c’était fini entre nous.

Il n’est pas venu.

Je ne dis pas que ce fut facile pour moi par la suite, parce que je l’aimais encore. Et qu’un amour qui se brise fait souffrir.

Mais je n’ai jamais regretté ma décision.

Jamais.

Et encore moins aujourd’hui, puisque je n’aurais jamais rencontré mon partenaire de vie actuel sinon ! :-)

Je n’aime pas raconter ma vie, mais si aujourd’hui je l’ai fait, c’est surtout pour donner un exemple aux hommes et aux femmes qui me liront. Pour leur rappeler que dans leur vie, c’est eux les plus importants. Qu’ils ne pourront pas aimer correctement s’ils ne s’aiment pas d’abord. On ne peut donner que ce qu’on possède.

Et un partenaire qui vous maltraite ne vous mérite pas.

Cet homme ne me méritait pas.

Peut-être a-t-il évolué depuis et trouvé une certaine forme de sagesse, mais à cette époque, il ne me méritait pas.

Je lui souhaite d’être heureux autant que moi je le suis.

… et c’est ce que je souhaite, bien évidemment, à chacun de vous, mes chers lecteurs. :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Ce que chacun devrait savoir au sujet de l’Amour

Sachez reconnaître le harcèlement moral

Le respect de soi, l’essence du bonheur

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 500 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site…

123456...25
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe