Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

10 décembre 2017

Nos corps parfaits

Classé dans : Les grands principes — joy369 @ 12 h 38 min

Ouf ! Un peu d’air !…

J’ignore encore quel titre je vais donner à cet article mais me voilà apaisée. Je viens de lire ce très beau (et court) texte :

http://www.alorsvoila.com/2017/08/31/tes-belle-tes-beau/

Un bloggueur du milieu médical qui voit passer des centaines et des milliers de corps humains et qui nous le dit : nous avons tous nos imperfections, il n’existe pas de corps « parfait » donc finalement nos corps imparfaits sont en soi « parfaits ».

Quelques soient nos défauts, nos corps sont beaux.

Et nous devons apprendre à les aimer tels qu’ils sont.

Nous devons apprendre à nous aimer tels que nous sommes.

Car qui mieux que nous mêmes peut nous aimer ?

Et comment aimer Autrui si nous sommes incapables de nous aimer nous mêmes ?

Je l’ai dit et je le répète : je suis heureuse, très heureuse, et si j’écris ce blog c’est pour vous enseigner à être heureux également. J’ignore d’où vient ma propension au bonheur alors j’expérimente, je donne des pistes, à chacun de trouver sa voie. Mais une chose est sûre : je m’aime. Je m’aime terriblement. Tellement que de mon point de vue je me dis égoïste alors que mon entourage ne voit en moi que générosité, compassion et empathie. Allez comprendre.

Mais je m’aime car je sais que c’est le seul moyen d’aimer les autres.

Et quel choix ai-je ?

Je vais vivre une vie entière en tant que moi, alors autant faire bon ménage, non ? (rires)

Et si j’aime ma personnalité, j’aime aussi mon corps, même s’il est très très loin d’être parfait. Je ne suis pas un top model mais je prends soin de mon corps et je l’aime tel qu’il est, avec cellulite, cicatrices, poils, varices, tâches et tutti quanti. Je suis comme cela, c’est tout.

Certaines parties sont plutôt « biens » (dans le sens, plus proche de ce que nous montrent les images photoshoppées des magazines) et d’autres carrément ratées. Mais qu’importe ?

Quand je croise mon visage dans un miroir et que j’ai vraiment une sale tête, j’explose de rire. Je me moque gentiment de moi-même et c’est tout.

Car qu’importe si je ne suis pas belle ?

A l’intérieur je rayonne de joie.

Et même imparfaite, je sais que je suis malgré tout parfaite.

Nous le sommes tous.

C’est juste dommage que certains d’entre nous n’en sont pas conscients…

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

La perfection n’est pas de ce monde…

En quoi mon imperfection me facilite la vie…

Des rayons de soleil ambulants

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

10 avril 2017

« Sometimes you win, sometimes you learn »

Classé dans : Citations,Les grands principes — joy369 @ 12 h 55 min

Ne sachant pas à quoi m’attendre avant d’aller au spectacle de l’hypnotiseur Messmer, j’ai regardé sur Internet si des internautes avaient publié des informations sur ce sujet…

Et c’est comme cela que je suis tombée sur le blog consacré à l’hypnotisme de rue, street-hypnotism.fr

J’ai tiré de ce site une citation que j’adore :

« Sometimes you win, sometimes you learn »

Ce qui signifie, en français : « Parfois tu gagnes, parfois tu apprends ».

J’adore ! :-)

C’est tellement vrai !…

Et c’est une si belle alternative à la tristesse voire à la dépression qui accompagnent souvent celui qui perd… Mais ne pas gagner ce n’est pas forcément perdre ! C’est au minimum gagner de l’expérience !…

Avec un peu de chance, cette expérience nous apprendra ce qu’il faut pour que la prochaine fois nous soyons gagnant. :-)

Car la vie fonctionne ainsi : on gagne parfois, mais on apprend toujours…

Et certains disent que ce n’est pas tant le but qui est à atteindre que le chemin dont il faut profiter…

Alors gagnez parfois, mais surtout profitez de la vie ! :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

« La prochaine fois… »

L’évolution du monde est positive

Rencontrer Triomphe après Défaite… et vice-versa

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 800 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien « Faire un don » en haut à droite du site…

26 mai 2016

Le billet froissé

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes,Petits contes (pour enfants ?) — joy369 @ 12 h 33 min

Depuis que j’ai lu cette histoire sur Pinterest, elle me trotte dans la tête…

Semblable à l’allégorie du temps avec le vase à remplir de gros cailloux, petits cailloux, gravier et eau, cette histoire marque et fait réfléchir.

Voici de quoi il s’agit. Je reformule à ma sauce, en commençant par augmenter un peu la valeur du billet (20 euros dans ce que j’ai lu sur Pinterest)… ;-)

Un professeur montre un jour un billet de 100 euros aux élèves de sa classe.

« Qui voudrait que je lui donne ce billet ? »

Évidemment, tout le monde lève la main…

Alors le professeur froisse le billet entre ses doigts et demande à nouveau :

« Et maintenant, qui voudrait de ce billet de banque ? »

Encore une fois, tout le monde se porte volontaire.

Alors le professeur jette le billet par terre et le piétine sauvagement.

Puis il récupère le billet foulé aux pieds et le montre à sa classe :

« Et là ? Qui en voudrait encore ? »

Tous les élèves se manifestent ; ils veulent bien du billet de 100 euros, et tant pis s’il est un peu sale et abîmé.

Le professeur dit alors : « Aujourd’hui, vous avez appris une leçon importante. Vous êtes comme ce billet : votre valeur ne change pas. Votre valeur ne changera pas, même si on vous froisse ou si on vous piétine ».

Que rajouter ?

Cette histoire est exceptionnelle. Elle explique avec des mots simples ce que je rêve de faire comprendre à ceux et à celles que je croise. Notre valeur reste identique. Quoiqu’il nous arrive. Quoiqu’on nous fasse. Qu’on nous insulte, nous piétine, nous bouscule, nous vexe…

Tout cela n’a aucune importance.

Car notre valeur reste la même.

Comme ce billet de 100 euros. Quoiqu’il arrive, il vaudra toujours 100 euros.

Et nous, nous sommes dignes d’intérêts, dignes d’être aimés et merveilleux, parce que nous sommes nous, tout simplement. :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Quelles sont vos grosses pierres ?

Nous sommes tous merveilleux

Une révélation (1)

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 750 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site…

12345...25
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe