Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

25 janvier 2019

Dire qui je suis

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 44 min

Le mode aléatoire de mon lecteur mp3 tombe sur une vieille chanson de Francis Cabrel, pas la plus connue : « Rosie ». Album « Sarbacane » de mémoire.

Il y a longtemps que je ne l’ai pas écoutée ; cela me fait plaisir de l’entendre à nouveau.

En écoutant les paroles, je me rappelle combien une phrase de cette chanson m’avait marquée à l’époque. D’ailleurs, je me dis que cette phrase a peut-être un peu façonné ma façon d’être et participe peut-être  ce bonheur quasi permanent que je ressens, cette plénitude, ce bien-être général que j’imagine commun mais qui, quand j’interroge les gens, semble si peu partagé.

La phrase, la voici :

« Il ne faut pas dire à qui je ressemble mais il faut dire qui je suis »

L’histoire de la chanson, c’est un mixeur de son pour un groupe de musique qui parle, et qui raconte sa rencontre avec « Rosie », une groupie qui attendait le groupe bien avant son arrivée pour le concert. Subjugué par sa beauté, le mixeur l’a laissée passer pour qu’elle puisse assister au concert. Il fantasmait sur elle et lui… mais à la fin du concert elle est partie avec le batteur du groupe.

Très classique. Mais la phrase est tellement vraie. Et j’en rencontre tellement, des personnes qui se jugent d’après leur entourage : « Je suis femme de docteur » « Ma fille fait des études de… ».

J’ai toujours envie de répondre « Magnifique… Et toi/vous? » Car ce qui m’intéresse, c’est la personne que j’ai en face de moi, pas son entourage. C’est elle que j’ai envie de connaître, c’est elle avec qui j’ai envie de créer un lien. Pas ses cousins, voisins ou autres. Pas son entourage, elle.

Et c’est vrai que j’ai essayé toute ma vie de dire qui j’étais moi et j’essaie d’éviter de me cacher derrière le succès de ceux qui m’entourent. Mieux : on peut essayer de deviner à travers ce qui nous fascine ce que nous pourrions améliorer en nous. Si les capacités en dessin d’Untel me plaisent, pourquoi ne pas m’inscrire à un cours de dessin ?… Si le domaine du crochet/tunning/pêche aux moules nous fascinent, pourquoi ne pas nous lancer ?

Le but est de se réaliser soi. Et qu’importe ce que vous aimez, vous serez toujours passionnant quand vous êtes passionné. Toujours.

Mais il faut avoir le courage d’oser dire qui on est, soi.

Même si on a parfois un peu peur du jugement de l’autre. (dit la femme qui aime Francis Cabrel, mais aussi ACDC, Annie Cordy, Bourvil, Adele, Within Temptation, etc.) ;-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Le vilain petit canard…

Le jardin imparfait de Montaigne

« Queen » sans fausse note

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

5 novembre 2018

La pierre de gratitude

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 39 min

Je m’appelle Joy, j’écris un blog sur le bonheur et en ce moment, je ne suis pas heureuse.

C’est comme cela.

Plusieurs semaines que cela dure. Je cherche une cause à tout (travail, automne, deuil récent, hormones…) tout en sachant que cette quête est inutile. Inutile d’aller chercher pourquoi cela ne va pas. Il faut juste que je me focalise sur « comment aller mieux ».

Alors j’essaie des solutions, j’essaie mes solutions, celles exposées dans ce blog. Pas toutes car je ne prends pas le temps et c’est un tort, mais je fais quand même des tentatives : écouter ce dont j’ai besoin et obéir à ces injonctions (me mettre au chaud sous ma couette et regarder un DVD d’une série sympa). J’essaie de prendre un temps pour moi pour mettre par écrit tout ce qui m’oppresse intérieurement et pouvoir pleurer tout mon soûl (c’est si long que cela, un deuil ? Oui, Joy, un an minimum, tu le sais… Et minimum on a dit, tu n’y es pas encore).

J’écoute de la musique triste (ça aide), je sors m’aérer (ça aide un peu aussi) et puis je lis des lectures d’auto-développement. Ou plutôt je relis mes livres préférés. Et en fouillant dans ma bibliothèque, je tombe sur un petit livre que je me rappelais même pas posséder…

Je l’ouvre au hasard et je tombe sur quelque chose dont je parle souvent sur ce blog : exprimer sa gratitude. Sauf que là, l’auteur parle d’une « pierre de gratitude ». A savoir une jolie pierre ramassée le long d’une rivière qu’il garde dans sa poche. Et, à chaque fois qu’il la touche, il se rappelle d’exprimer mentalement de la gratitude pour quelque chose.

L’idée me plaît prodigieusement. Sauf qu’alourdir mes poches et me rajouter une contrainte dans mon emploi du temps surchargé (penser à changer de poche la pierre de gratitude au fur et à mesure des changements d’habits) m’oppresse déjà rien que d’y penser.

Mais à y réfléchir, n’aurais-je pas déjà sur moi une pierre, jolie, qui pourrait faire l’office ?

Si : je porte une bague au quotidien. Une bague avec une pierre.

Cela fera l’affaire.

Il faut juste que je m’habitue à, chaque fois que mon regard tombe sur cette bague, me rappeler d’énumérer une ou plusieurs raisons de ressentir de la gratitude.

Non, en ce moment ma vie n’est pas super, oui, quelqu’un récemment décédé me manque, non, je n’aime pas le froid et l’obscurité de cette saison en métropole, mais oui, j’ai des centaines de raison d’exprimer ma gratitude : j’ai un salaire qui me permet de pourvoir à mes besoins, il me reste encore pleins de personnes que j’aime et qui sont vivantes et en parfaite santé, je dispose du chauffage et, grâce au dit salaire précédemment évoqué, je suis en mesure de le payer…

Oui, cette « pierre de gratitude » me plaît…

Elle me permet de sortir peu à peu de ma spirale négative et de ne pas m’y enfermer.

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Gratitudes

La liste de gratitudes

Gratitude et passage dans une ville déprimante

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

20 janvier 2018

Le talisman magique

Classé dans : Entre nous,Les grands principes — joy369 @ 12 h 12 min

Il y a plusieurs années, j’ai rencontré une femme qui vendait des bijoux. La particularité de ces bijoux reposait sur les pierres choisies. Pas des pierres précieuses, non, mais des pierres soit-disant avec des pouvoirs.

Éduquée dans un milieu scientifique, j’ai bien du mal à accorder foi à ce genre de choses mais bon, pourquoi pas ? Si cela fonctionne pour certains, pourquoi pas ?

Toujours est-il que j’avais acheté un pendentif, non pas pour le pouvoir de la dite-pierre, mais surtout parce que je le trouvais joli.

Par curiosité, j’ai demandé quelle pierre c’était et quel était son pouvoir. Si je ne me trompe pas, car ma mémoire n’est pas toujours très bonne, il s’agissait d’une calcédoine, dite « la pierre des orateurs ». Et cette pierre permet notamment de protéger celui ou celle qui la porte des ondes négatives éventuelles des auditeurs.

Étant souvent face à de nouveaux clients, cela m’a beaucoup amusée : j’allais en effet avoir de quoi la tester.

Alors parfois en effet je porte ce pendentif-là…

… et parfois non.

Et parfois mes clients sont adorables…

… et parfois ils le sont moins.

Mais je ne suis pas en mesure de noter un quelconque lien de cause à effet par faute d’attention. Quels jours portais-je la pierre et quels jours non ? Aucune idée.

Mais certains jours, quand l’agressivité que je ressens est notoire, je rigole intérieurement : « C’est bien ma peine, je n’ai pas mis la pierre magique aujourd’hui ». Je dis que j’en ris car je ne me fie pas à la soit-disante faculté de cette pierre, mais encore une fois, peut-être ai-je tort, je ne saurais vous dire.

Le réel talisman magique, selon moi, est plutôt en nous, dans notre propre attitude. Si nous sommes souriants et agréables, nous attirerons les sympathies. Et éviterons les ondes négatives de notre entourage.

Après, peut-être que porter un pendentif « aux vertus miraculeuses » peut nous aider à arborer un sourire quand nous sommes pétrifiés dans la peur.

Mais à mes yeux, le réel talisman magique, il est en chacun de nous.

Gratuit. Accessible.

Juste là.

En nous.

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

La confiance en soi

Se sentir bien

Comment devenir un bon orateur ?

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

12345...93
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe