Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

30 décembre 2019

Prière du matin

Classé dans : Entre nous,Petits bonheurs — joy369 @ 12 h 39 min

La lumière du jour traverse les rideaux et me réveille. Je me lève, regarde l’heure, il est encore tôt et j’ai encore sommeil. Aujourd’hui nous sommes en congés, nous pouvons paresser. J’ajuste un peu les rideaux pour augmenter l’obscurité et je retourne me coucher.

Instinctivement, je me colle contre le corps tout chaud de mon compagnon. Il dort encore.

Nous nous endormons toujours dans les bras l’un de l’autre. De vrais petits chatons. Malgré les années, les bons moments et les moins bons, nous sommes toujours lovés l’un contre l’autre.

Alors je me serre contre lui. Il est tout chaud, tout doux, je me sens bien.

J’entrouvre les yeux et je le regarde. D’où je suis, je vois son profil. Il est beau. Je le trouve beau. La semaine dernière encore il riait et me disait : « Je ne sais pas si tu as compris mais je ne suis pas particulièrement un sex symbol »… Mais qu’importe s’il n’est pas un sex symbol ? Il est mon Prince Charmant à moi. Selon les goûts à moi. Je me fiche bien qu’il corresponde ou pas aux critères de beauté de la Société. Il est beau selon mes critères. Il avait insisté : « Je sais que tu préférerais que je fasse un peu plus de musculation ». Et j’avais ri : « Parce que moi je suis la reine de l’aérobic peut-être ? »

Je suis bien avec lui. Je me sens bien. Je suis heureuse.

Et là, lové contre son corps, je prends conscience, comme quasiment tous les matins de farniente, de mon bonheur.

Soudain, maudite culture judéo-chrétienne, un éclair de pensée : pourquoi je pense à cela ? Est-ce qu’il va mourir ce soir ? Un accident de voiture, qu’en sais-je ? Est-ce que ce bonheur me sera enlevé ? Est-ce que je me coucherai seule ce soir ?

Je reprends le contrôle de mes pensées : non, il n’y a aucune raison. Il faut que j’arrête avec cette croyance que tout bonheur se paye. On a le droit d’être heureux. Tout le temps. J’y arrive quasiment. Cela surprend mais oui : je suis heureuse au quotidien. Rares sont les jours où je ne le suis pas.

Et s’il meurt vraiment ce soir ? Hé bien tant pis. C’est la vie. On ne va pas s’empêcher de vivre pour cela. L’essentiel c’est de profiter de chaque journée, de chaque instant. Et cela, je l’ai fait. Tout comme je profite de l’instant, là, lovée contre lui… :-)

Et je prie pour que ce bonheur partagé continue encore longtemps… :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Le but de la vie ? Etre heureux

Rose de St Valentin…

L’homme parfait

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

5 juillet 2019

Maigrir : un modèle à suivre !

Classé dans : Cas pratique — joy369 @ 12 h 50 min

Je tombe par hasard sur l’histoire de Lexi et de son compagnon. Un couple d’Américains obèses comme tant d’autres. Avec mes critères d’Européennes, c’est vrai que leur corpulence me gêne un peu sur les photos du couple. Elle a un beau visage mais le surplus de graisse gâche sa beauté selon moi.

Et surtout, je ne peux m’empêcher de les plaindre : comment se mouvoir, comment exécuter le moindre geste sans souffrir avec autant de graisses en trop ?

Les femmes enceintes expérimentent l’effet « ballon » pendant quelques mois et elles sont en général ravies de retrouver leur ligne.

Mais là, Lexi et son compagnon « sont » ainsi. Ce surpoids est normal pour eux. Pourtant ils sont jeunes. Et volontaires.

Et c’est cette volonté qui les poussent un jour à décider de changer leur comportement alimentaire et sédentaire.

Et c’est cette volonté que j’admire et que j’applaudis.

Donc jour après jour, Lexi et son compagnon changent leurs habitudes alimentaires. Et ils se mettent au sport. Alors forcément, avec des dizaines de kilos en trop, le sport, c’est difficile. Mais ils sont deux alors ils se motivent. Ils continuent à fréquenter les salles de sport, malgré (probablement) les regards moqueurs. (Ou est-ce parce que je suis Française et habituée à la méchanceté fréquente des Français que je présuppose qu’il y a moquerie ? Peut-être que dans leur pays, ce genre de comportement n’existe pas ?)

Bref, ils font du sport.

Et ils changent leur façon de manger. Car ils apprennent à se faire à manger eux-mêmes. Des repas sains, loin des repas achetés dans les fast-food si nombreux aux USA.

Toujours pour se motiver, Lexi et son compagnon se mettent en lumière dans les réseaux sociaux. Nom de code de Lexi : « Fat Girl Fed Up ». Une grosse fille qui en a marre. Parce qu’elle en a marre d’être grosse. Alors son copain et elle se prennent en photo et envoie les photos sur les réseaux sociaux pour montrer leur progrès.

Et ça marche… Peu à peu, au fur et à mesure du temps, on voit que leurs silhouettes s’affinent. Ils deviennent moins gros, puis vraiment moins gros. Et bientôt on voit apparaître la beauté de Lexi qu’on devinait naguère. Car c’est une très belle femme.

L’histoire s’arrête là me concernant : j’adore leur courage, j’adore leur physique actuel et surtout cette volonté qui les a poussé à entreprendre ce projet. Ils ont su maigrir et utiliser la communauté d’Internet pour leur apporter du soutien.

Bravo à eux deux ! Félicitations !…

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Les culottées, des femmes qui en ont

Légumes à accompagner

Faisons le jihad !

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

25 juin 2019

Les accords toltèques et la guerre

Classé dans : Cas pratique,Lectures conseillées,Les grands principes — joy369 @ 12 h 09 min

J’aime lire des livres de développement personnel. De fait, j’en ai déjà lu beaucoup. En réalité, je pense que j’aime lire, tout simplement, et que parmi mes lectures il se trouve de nombreux livres de développement personnel… (tout comme des romans policiers, des fresques historiques, des biographies, des livres de cuisine, de couture, de jardinage, etc.) (rires)

Et j’ai donc lu le bouquin intitulé « Les 4 accords toltèques ».  Le livre est court mais le message est intéressant, et on retrouve sur Internet les 4 phrases cultes un certain nombre de fois.

De fait, je me dis que si tout le monde appliquait ces 4 principes, il ne serait pas possible d’avoir des conflits et donc des guerres dans le monde. Je dis bien « si tout le monde les appliquait »… On n’y est pas encore. Moi même j’ai encore du mal à vraiment les appliquer… (rires)

Voici donc les 4 principes :

  1. Que votre parole soit impeccable.
  2. Quoiqu’il arrive, n’en faîtes pas une affaire personnelle
  3. Ne faites pas de suppositions
  4. Faites toujours de votre mieux

Or, comment commencent les conflits ?

Parce qu’on a entendu quelqu’un nous critiquer et que notre égo s’est vexé… Mais si la parole de l’autre était impeccable, il serait dans la bienveillance et ne critiquerait pas. Et nous ne sommes donc pas censé en faire une affaire personnelle.

Ou bien les disputes commencent (et cela arrive très souvent dans les couples ou les familles qui ne savent pas communiquer) parce qu’on pense que l’autre a fait ceci ou cela exprès… En réalité on n’en sait rien : on suppose. D’où le précepte : ne faîtes pas de suppositions. Communiquez !…

Cela arrive fréquemment dans les couples, où certains pensent que, par romantisme, être en couple signifie que l’autre lit dans mes pensées. Mais je l’ai déjà écrit sur ce blog : être amoureux ne donne pas le don de lire dans les pensées de l’autre !… Rien ne vous empêche de communiquer !… En faisant des feed-backs, c’est à dire en exprimant ce que vous avez compris, et surtout en évitant de supposer.

De mon côté, j’ai un visage au repos qui paraît très dur. Limite agressif. J’ai « un air méchant » si vous voulez. (rires) En général, au contraire, dans ma tête c’est la Joie et des étincelles de fous rires contenus, mais cela ne se voit pas. Et quand je suis fatiguée, c’est encore pire. Il paraît que j’ai une tête à mordre ! (rires)

Je ne m’en rends pas compte car quand je vois mon visage dans un miroir, mon premier réflexe est de me saluer d’un sourire amical. :-)

Bref, tout cela pour dire que pour mon conjoint, souvent mon visage peu amène lui donne l’impression que je suis chafouine, que je fais la tête et que je ne suis pas contente. Mais nullement. Du coup, il a pris l’habitude de m’interroger de temps à autre : « Tu es fatiguée ou tu me fais la tête ? »

Et cette communication a du bon : puisque du coup je lui souris et le rassure : « Non, non, je suis juste fatiguée… »

Mais mon conjoint ne présuppose pas. Résultat : nous évitons les guerres habituelles dans certains couples.

Et vous savez quoi ? C’est telleeeeeeement reposant ! :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

En couple : communiquer !

Les 4 accords toltèques

Couple : les disputes ne sont pas obligatoires

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

12345...18
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe