Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

5 avril 2019

« Vous les femmes »

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 07 min

Les petits garçons de mon entourage grandissent et en les regardant se rengorger d’avoir reçu leur première « carte de St Valentin » d’une admiratrice anonyme, je m’interroge : sauront-ils séduire les jeunes filles puis les jeunes femmes qui leur plaisent une fois adolescents/adultes ? Auront-ils cette délicatesse, cette sorte de pouvoir de savoir agir comme il le faut au moment où il le faut pour s’ouvrir tous les cœurs ? Auront-ils naturellement cette délicatesse qui leur feront deviner d’instinct quand parler et quand se taire ? Quand agir et quand ne surtout rien faire ?

La loi de la séduction, je l’ai déjà donnée ici : « Fuis et je te suis, Suis-moi et je te fuis ».

Pour que deux personnes se rencontrent, il faut un subtil dosage de fuite et de (mini-)harcèlement.

Le mot magique ici est « subtil ».

Autrement dit, est-ce que ces enfants d’aujourd’hui sauront devenir des adolescents, des hommes « subtils » en amour ?

Sauront-ils observer patiemment leur aimée pour réussir à lui offrir « le » cadeau qui lui plaira plutôt que de lui offrir un objet commun accompagné d’un grossier « Je t’ai offert une rose parce que vous les femmes vous aimez les roses » ?

A combien de jeunes hommes ai-je tourné le dos définitivement parce que, sans aucune finesse, ils m’avaient associée à la catégorie des « femmes », souvent en insistant, comme si je l’ignorais que j’en étais une, en précisant « vous les femmes ».

Sous-entendu : « ce groupe à part », « ces personnes bizarres que je n’arrive pas à comprendre »…

Celui qui débarque avec ses grands sabots et qui assène du « vous les femmes » a déjà tout faux. Il peut remballer ses clics et ses claques et rentrer chez lui. Car la séduction, au contraire, c’est l’art de démontrer à celle qu’on aime qu’elle est unique à nos yeux, que parmi toutes les femmes de la Terre, nous ne voyons qu’elle.

Alors arriver d’emblée en la plaçant dans le troupeau indistinct de son genre (« vous les femmes »), c’est démontrer tout l’inverse, c’est reconnaître qu’on n’a pas fait particulièrement à elle, mais bien juste que, comme un chasseur repère dans un troupeau de zèbres le plus fragile, on s’est contenté de l’approcher car on pense qu’elle est plus fragile que les autres et qu’on arrivera plus à obtenir d’elle ce qu’on souhaiterait obtenir de n’importe laquelle des autres. (Cf. la superbe chanson « Leïla et les chasseurs » de Francis Cabrel)

Et puis, placer notre aimée dans un groupe, c’est faire preuve de préjugés et donc de jugements souvent bêtes. Qui apprécie d’être l’objet de préjugé ? « Vous les Français », « Vous les Normands », « Vous les Noirs/Blancs/Jaunes/Bleus », « Vous les grands/obèses/maigrichons/poilus/sportifs/informaticiens »… Même si vous êtes fiers d’être Français/Normands/Bleus/poilus, cette dénomination est péjorative, car elle pose votre interlocuteur comme étranger à vous. C’est comme s’il dessinait un trait sur le sol pour vous séparer les uns des autres.

Or, en amour, c’est l’inverse. Le but est de dessiner un trait sur le sol… pour vous englober tous deux dans le même cercle.

Pour cela, exit le « Vous les femmes » ! ;-)

Au contraire, observez-la et exprimez-lui combien à vos yeux elle est unique !…

PS : J’ai parlé de « femme » car majoritairement les hommes préfèrent les femmes, mais c’est le même principe pour un homme qui aime un homme. A lui de faire comprendre que son aimé est unique à ses yeux…

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

La duchesse de Windsor et la séduction

Le sourire de Queeny

Fuir ou suivre : la règle universelle de la séduction

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

15 novembre 2018

En couple : communiquer !

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 35 min

Je jette un oeil distraitement sur les anecdotes du site https://www.viedemerde.fr/

Et celle-ci me fait bondir :

Aujourd’hui, ma copine me fait sérieusement la tête. Elle m’a laissé exceptionnellement choisir le programme TV du soir. Elle pensait que « par amour », j’allais choisir son émission de télé-réalité favorite et qu’elle suit depuis 4 mois tous les soirs. J’ai choisi un reportage. VDM

Heu…

Oui, comment dire ?

Quand on interroge une personne en lui laissant un choix, cela présuppose qu’on accepte par avance (et qu’on respectera) la réponse de notre interlocuteur.

C’est extrêmement malsain de lui tendre une sorte de piège en se disant que si la personne ne répond pas comme on le souhaite, parce qu’elle n’a pas deviné ce qu’on souhaitait et que, surtout, elle ne s’y est pas pliée d’elle-même, c’est que cette personne est méchante ou autre (et mérite qu’on lui fasse la tête)…

Hé oh ! Les filles ! Soyez simples !…

Pourquoi je dis « les filles » ? Parce que selon mes amis masculins, c’est surtout la gente féminine qui a ce genre de comportement.

Je l’ai déjà écrit sur ce blog et je le répète : être en couple n’octroie pas le don de télépathie à votre conjoint(e)… Si vous voulez quelque chose, dîtes-le !… D’ailleurs, en cette période pré-Noël, si vous avez des idées de cadeaux qui vous feraient plaisir, n’hésitez pas !… Suggérez-les à votre cher/chère et tendre… Vous lui faciliterez la vie et il/elle sera ravi(e) de vous faire plaisir.

Mais cessez de tendre des pièges comme dans cette anecdote rapportée plus haut !…

Cela me rappelle un souvenir. Je marchais avec deux amis et je leur proposais à chacun un objet. Je demandais à l’un d’eux : « Tu préfères le rouge ou le bleu ? »

Il me répondit « le bleu » et je me suis alors tourner vers l’autre personne : « Alors tu auras le rouge ! ».

Sauf que je me trouvais derrière la première personne, du moins légèrement en retrait, et comme j’avais mal communiqué puisque je n’avais pas indiqué d’abord le prénom de la personne à qui je m’adressais, mon premier interlocuteur s’est aussitôt exclamé, mécontent :

« Mais non ! Je viens de te dire que je voulais le bleu ! »

J’ai clarifié la situation aussitôt et la discussion s’est arrêtée là, mais sa réaction m’a fait réfléchir, car je sais que de nombreuses personnes, comme dans l’anecdote, posent des questions dans le souhait d’entendre la réponse qui les arrange, et si ce n’est pas le cas, elles agissent selon leur propre souhait du départ.

Aussi je vous répète ma rengaine habituelle : ne posez pas les questions pour lesquelles vous ne voulez pas entendre (et respecter) les réponses !… :-)

Si vous avez un tempérament de dictateur avec votre entourage, soit, jouez au dictateur. Mais ne faîtes pas semblant d’être en démocratie…

(Laissez ce comportement aux politiciens !) (rires)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

L’amour n’octroie pas le don de télépathie

L’homme parfait

« A vos ordres, Chef ! »

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

10 août 2018

Se protéger du sida…

Classé dans : Cas pratique — joy369 @ 12 h 30 min

J’aime bien parcourir les rayons de la bibliothèque pour enfants et choisir un ouvrage au hasard. Dans le livre « Tout contre Léo » de Christophe Honoré, Marcel 10 ans découvre que son frère Léo va mourir du sida. J’ai jugé ce livre excellent et très rapide à lire.

J’ignore si les enfants l’apprécieraient autant que moi, mais je l’ai trouvé très bien.

Dans ce livre, l’un des personnages dit : « Ce qui me semble incroyable, c’est qu’avec tout le battage qu’on fait autour de ça, des jeunes puissent encore se faire avoir… »

Cette phrase me fait réfléchir…

En effet, le SIDA, on en parle on en reparle. C’est peut-être devenu moins à la mode que le cancer, mais c’est une maladie dont on parle beaucoup.

Cela fait des dizaines d’années qu’on dit qu’on va trouver un remède, un moyen, un vaccin, mais non, il n’y a rien.

La seule solution pour s’en protéger reste le préservatif.

Mais le préservatif a plusieurs fonctions : la contraception, et empêcher les maladies sexuellement transmissibles comme le SIDA.

Alors peut-être que certaines personnes confondent et se disent que si la femme prend la pilule ou autre contraceptif, alors tout va bien, plus besoin de « capotes » ?

Ou bien est-ce à l’adolescence, quand on est encore un peu fleur bleue et qu’on s’imagine que nos amis, « c’est pour la vie » et que notre amour, « c’est pour la vie » aussi, qu’on se croit malin à accepter de faire l’amour sans protection « par amour pour toi » ou autre fadaise ?…

Mais le SIDA n’est pas un jeu. Et c’est vrai qu’il est vraiment dommage de se dire qu’on puisse « encore se faire avoir » avec ce genre de maladie dramatique qu’il est possible d’éviter.

Avec le SIDA, pas d’excuse possible. Pas de « je suis sûr(e) qu’il/elle est clean »… Sans test de dépistage, on ne peut pas être sûr, et puis après le test, il faut encore que la personne reste fidèle (ou utilise toujours des préservatifs). Comment le savoir ?

Rien n’est moins sûr. Alors pas d’échappatoire : préservatif, préservatif et préservatif…

Ceci étant dit, je vous souhaite à tous un bel été ! :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Un comportement déraisonnable

Il y a mourir et mourir

Appel aux adolescents !

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

12345...17
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe