Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

11 octobre 2017

Un père et sa fille

Classé dans : Entre nous — joy369 @ 12 h 36 min

Un jeune père raconte la naissance de sa fille à son copain.

« Et là, tu vois, quand tu comprends que c’est une fille, même si tu l’aimes et tout et tout, tu te dis « Hé zut ! »… Parce que, bon sang, dans ta tête, tu revois toutes les attitudes que toi tu as eu envers les filles, avant… Et tu sais qu’il va y avoir des mecs comme toi qui vont réagir pareil avec elle. Sauf que là, ben c’est ta fille, et il va falloir que tu la protèges… »

En tant que femme, cette prise de conscience de ce jeune homme m’amuse… et me consterne à la fois…

Mais finalement, c’est humain.

Nous sommes condamnés à ne comprendre la vie des autres qu’une fois l’avoir vécue, ne serait-ce qu’au travers de la vie de ceux qu’on aime.

Or, ce père aime sa fille nouvellement née. Et il prend soudain conscience du poids que nos sociétés machistes (si, si…) font peser sur les femmes.

C’est à la fois drôle… et flippant.

Car cela signifie qu’il n’a pas dû forcément bien se tenir avec la gente féminine pour flipper ainsi.

En tant que femme, je ne m’imagine pas trois secondes avoir ce genre de réactions envers un bébé-garçon. Je ne me vois pas me pencher au-dessus du landau pour soupirer : « Zut ! C’est un garçon ! Tu vas en baver dans la vie petit bébé car tout le monde traite les garçons sans aucun respect, tout comme je l’ai fait!… »

Non, je ne dirais pas cela car les garçons sont, grosso modo, bien mieux respectés que les filles sur cette planète. Et aussi parce que je respecte tout le monde, quelque soit leur sexe, couleur des yeux, des cheveux, de peau ou de cravates… ;-)

Je vous offre cette anecdote pour ce 11 octobre, journée des droits des filles, pour rappeler qu’aujourd’hui encore les filles n’ont pas autant de chance que les garçons dans ce monde. C’est un peu comme si elles étaient au fond de la classe dans l’anecdote au sujet de la poubelle et des boules de papier…

Mais je rappelle aussi à tous les pères que, derrière chaque femme qui s’est distinguée dans le monde, il y a un père aimant. Et ce peut être vous. Peut-être serez-vous le père de la future Prix Nobel de la Paix comme Malala ?

Les femmes et les filles ont encore beaucoup à lutter pour avoir le droit de vivre dignement.

Et c’est de notre responsabilité à tous de faire un geste pour elles.

Peut-être les pères plus que les autres… parce que leur influence sur elles est si grande…

Alors… merci pour elles…

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

L’influence d’un enfant

Le professeur, la poubelle, et les boules de papier

Le féminisme libère les hommes

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

30 septembre 2017

Crocodiles en perles et créatures de Dieu

Classé dans : Entre nous,Les grands principes — joy369 @ 12 h 12 min

J’observe la foule autour de moi et j’admire toutes ces petites différences d’une personne à l’autre. Je suis entourée de tous types de personnes : des grands, des petits, des hommes, des femmes, toutes les couleurs de peau, de cheveux, tous les looks inimaginables. Il y a de tout, je me trouve à la croisée du monde : dans une grande ville internationale au milieu des gens.

Et j’adore cela !

Je ne peux m’empêcher d’admirer chaque personne qui file devant moi sans me voir. Tous ne sont pas « esthétiquement beaux » (tout comme je ne le suis pas moi-même) mais tous sont beaux, humainement beaux. Chacun à leurs façons, ils sont beaux. Et j’observe tout : le choix de leur coiffure, de leurs vêtements, de leurs accessoires. Pourquoi ont-ils fait ces choix ? Ces cheveux longs ? Ce type de sac ?… Tout vient d’une réflexion, même infime, ou d’une partie de leur histoire personnelle.

Et à mes yeux, ils sont tous beaux.

Je me demande alors si, comme le croient ces gens qui ont une religion, Dieu existe. Et s’il existe vraiment et que nous autres, humains sur cette Terre, sommes ses « créatures », est-il Lui aussi aussi fan des gens que je le suis ?…

Connaît-Il chacun d’entre nous grâce à une puissance extraordinaire que mon cerveau humain ne peut même imaginer ?

Savoure-t-il chacun de nos défauts, chacune de nos grâces ?

Et je me souviens soudain de mon enfance, avec des heures passées à m’inventer des histoires avec des crocodiles en perles de rocaille que je me fabriquais moi-même avec du fil de pêche. J’en avais de toutes sortes : des grands, des petits, des moyens, des très-très grands. Des un peu ratés, d’autres parfaitement réussis, j’en avais de toutes les couleurs, des couleurs assorties et d’autres essais plus malchanceux. Mais ils avaient tous un nom (dont je me souvenais), une histoire, voire même une famille, et je les aimais tous. Bon, d’accord, certains plus que d’autres, mais je les aimais tous.

Et il suffisait qu’une amie vienne jouer à la maison pour que je m’aperçoive avec surprise que mes préférés n’étaient pas forcément les siens, et que le goût n’est pas universel. Chacun a ses goûts propres, et mes amies tombaient parfois en pâmoison devant des crocodiles en perles que je jugeais « moches » mais qu’elles adoraient…

Des années plus tard, je repense à mon univers de crocodiles en perles et je pense à ce Dieu qui existe peut-être (ou peut-être pas). Est-il là, quelque part, à nous observer, à jouer de nous même peut-être, et à nous apprécier tels que nous sommes ?

Et surtout, pourquoi certaines personnes n’arrivent pas à s’apprécier telles qu’elles sont, c’est à dire imparfaites puisque nous le sommes tous ?

Pourquoi cette douleur de ne pas être parfait alors que, de toutes façons, si Dieu existe Il doit nous adorer tel que nous sommes ?

Je ne suis pas une sainte, je ne suis pas un dieu, et même moi je sais apprécier la beauté de chacun. Alors pourquoi Dieu ne saurait-Il pas en faire autant ?

Autrement dit, pourquoi tant d’humains sont malheureux de ne pas se croire plus aimés ?

Surtout que n’oublions pas qu’une personne malheureuse a plus tendance que les autres à faire du mal autour de soi…

Alors me voilà, plongée dans mes réflexions, à me demander comment faire comprendre que nous sommes merveilleux tels que nous sommes et qu’il ne faut rien changer.

Sauf, peut-être, notre propre vision de nous-mêmes… ;-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Nous sommes tous merveilleux

Si je devais décrire le Paradis…

Une révélation (1)

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

16 mai 2017

Le sourire de Queeny

Classé dans : Entre nous — joy369 @ 12 h 48 min

Il y a quelques mois je suis allée au cinéma voir « Les animaux fantastiques ».

Je ne dévoile rien de l’intrigue en disant que ce qui m’a le plus marquée dans ce film c’est le charme d’une des actrices.

« Queeny », tel est le nom du personnage, a un sourire… à en rester immobiles. Juste figés, là, pantois, à la regarder…

De retour chez moi, je suis allée fouiner sur Internet en cherchant le nom de l’actrice : Alison Sudol.

Et là, une photo accompagnait le casting… Mais le charme a disparu.

Pfuit !!!…

Plus rien…

Étrange non ?

Je trouve incompréhensible que l’on puisse être subjugué par une personne mais, si on voit cet individu avec un autre look, une autre coupe de cheveux, plus rien.

Et là je me dis que savoir se vêtir, savoir se maquiller, savoir se mettre en valeur physiquement, ce sont des atouts. De réels atouts dans la vie.

Alors si vous pensez que votre bonheur dépend de votre pouvoir de séduction, je vous invite à vérifier votre look.

Apprenez à tirer le meilleur parti de vos traits, de vos qualités et de vos défauts physiques…

…cela vous donnera confiance en vous et ensuite vous pourrez oublier votre physique pour juste vous sentir heureux, tels que vous êtes…

J’ignore tout d’Alison Sudol, sauf qu’elle est irrésistible à mes yeux en tant que « Queeny » dans « Les animaux fantastiques », et je lui souhaite d’être heureuse.

C’est aussi ce que j’espère pour chacun d’entre vous d’ailleurs… ;-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

L’art de séduire

Savoir séduire améliore la confiance en soi

Est-ce que votre partenaire de vie est toxique ?

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

 

12345...27
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe