Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

15 février 2021

Les Coucous

Classé dans : Cas pratique,Entre nous — joy369 @ 12 h 58 min

Dans la nature, une espèce d’oiseau, les Coucous, a la particularité, à la ponte des oeufs, de pondre dans les nids des autres oiseaux. Ces oisillons éclosent avant les autres œufs et éjectent littéralement les autres oeufs du nid. En effet, les coucous étant des oiseaux assez gros, il leur faut toute la nourriture disponible pour pouvoir survivre. Impossible de partager avec d’autres ce que l’adulte leur donnera à manger.

Parmi les humains, il arrive parfois dans la vie de rencontrer également des coucous… ;-)

Évidemment, ce ne sont pas de vrais coucous, mais juste de véritables humains que le mal-être pousse à éjecter l’entourage d’une personne petit à petit afin de prendre sa place dans le cercle social.

Cela peut être un individu qui va « voler » un conjoint ou une conjointe. Pas forcément par amour, mais juste « pour remplacer l’autre ». J’ai rencontré une prédatrice ainsi. C’était une de mes amies (je n’étais pas sa victime) et elle m’a avoué ne ressentir aucun intérêt pour l’homme qu’elle volait ainsi à une rivale. C’était la rivale qui l’intéressait. Elle l’admirait, et peut-être même la désirait plus ou moins. L’homme n’était qu’un moyen pour elle de se rapprocher « à travers lui » de celle qu’elle aimait tant.

Personnellement, je trouve cela un peu tordu, mais la nature humaine est parfois un peu spéciale… ;-)

Il m’est déjà arrivé d’être « trahie » sentimentalement et ma « rivale » m’a semblé également un peu versée dans une admiration homosexuelle non-admise… D’ailleurs, à l’instar de l’amie dont je parlais auparavant, elle n’est pas restée longtemps avec l’homme en question. C’était comme si elle voulait juste « essayer » ce qui appartenait à une autre, comme pour tester si le fait « d’avoir tel conjoint » pouvait la rendre plus heureuse. Bien entendu, non, cela ne fonctionne pas forcément comme cela.

Le bonheur est un travail quotidien, c’est un état d’esprit qu’il nous faut acquérir. Rechercher ce qui peut être positif, cela s’apprend.

Dans le domaine amical, vous pouvez également rencontrer parfois des coucous. Et je ne parle même pas du monde professionnel où ils foisonnent…

Mais revenons au monde amical. Le coucou, récemment arrivé dans votre nid (ou cercle amical) va vous poussez peu à peu hors de votre propre nid. Rencontrer vos amis dans votre dos sans vous en informer, organiser des événements sans vous y convier, et pourquoi pas également vous blesser autant que possible sans sembler le faire, indirectement afin que vous ne puissiez pas vous défendre. Des petites remarques assassines l’air de rien, des attaques dès que vous ouvrez la bouche : « Oui mais toi… » Le but est de vous isoler, de vous faire sentir seul, minable, isolé, afin que vous vous fassiez éjecter du groupe.

Le fonctionnement des coucous quoi.

Je ne connais que deux conclusions à l’invasion d’un coucou, puisque la 3e solution qui consiste à lui péter la figure est exclus… ;-)

La première consiste à compter sur l’intelligence de votre cercle amical pour se rendre compte de la manipulation (et parfois ce sont même eux qui vous alertent) et peu à peu, avec beaucoup de gentillesse, ils vont eux-mêmes exclure momentanément le coucou du nid jusqu’à ce qu’il grandisse un peu et revienne « en respectant les règles du jeu et chaque membre du cercle ».

La seconde possibilité, qui arrive parfois, est votre propre exclusion. Là, à vous de solliciter votre intelligence pour savoir rebondir et vous recréer ailleurs un nouveau cercle amical. Après tout, si vos propres amis vous ont laissé tomber ainsi, peut-être n’étaient-ils pas (ou plus) faits pour vous ?

Peut-être méritez-vous mieux que leur amitié ? :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Punition d’amour

On ne peut pas aimer tout le monde

De la bienveillance avant tout

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1100 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

20 février 2018

Pas tous les mêmes dons…

Classé dans : Entre nous,Les grands principes — joy369 @ 12 h 24 min

Un coup d’œil à l’heure : 23 minutes.

Peut mieux faire…

Pourtant, la vidéo intitulée : 3 minutes et demi pour nettoyer votre salle de bain semblait engageante.

Mais force est d’avouer que, pour mon premier essai, le résultat n’est pas impeccable et j’ai largement dépassé le timing indiqué…

Je tenterai une autre fois et il faut dire que je reviens de loin, car si mon intérieur est ordonné, on ne peut pas dire que je suis la reine du ménage, loin de là…

Il faut avouer aussi que cela ne m’intéresse pas et que je préfère de loin savourer un bon livre plutôt que d’agiter chiffons et serpillères…

D’ailleurs je pensais que tout le monde était comme moi jusqu’à ce que je rencontre des vraies fées du logis. Et notez que j’indique le féminin car l’expression parle de « fée », mais j’ai également rencontré des magiciens dans ce domaine…

Vous savez, de ces personnes que vous enfermez dans un endroit et qui, en trois secondes, vous l’ont transformé en pièce rutilante dans laquelle oui, vous pouvez les yeux fermés manger ce qui vient de tomber par terre…

« Je pense qu’ils ont un don comme dans Lanfeust de Troy », me souffle mon conjoint. L’idée m’amuse car dans cette BD, chaque adulte dispose d’un don plus ou moins utile (changer l’eau en glace, faire pousser les cheveux…) et que sur Terre nous ne disposons pas tout à fait de ce genre de dons, mais force est d’avouer : je pense sincèrement que nous n’avons pas les mêmes compétences.

Et finalement c’est très bien ainsi. Nous sommes tous différents, tous merveilleux, mais tous différents.

Certains sauront nettoyer une salle de bain en 3 minutes trente secondes et le résultat sera parfait, et d’autres n’y arriveront pas vraiment mais jongleront plus facilement avec les mots.

Après, à chacun de savoir choisir le métier qui lui convient pour utiliser notre don.

(Pourvu que je ne sois jamais affectée au ménage !) (rires)

Alors on peut essayer, comme je le fais, de développer de nouvelles compétences, mais il faut aussi connaître ses limites et ne pas déprimer si on n’y arrive pas.

Tout le monde n’est pas cordon-bleu, poète, menuisier etc.

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

« A vos ordres, Chef ! »

Bague au doigt ou corde au cou ?

Le loup se marie…

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

20 janvier 2018

Le talisman magique

Classé dans : Entre nous,Les grands principes — joy369 @ 12 h 12 min

Il y a plusieurs années, j’ai rencontré une femme qui vendait des bijoux. La particularité de ces bijoux reposait sur les pierres choisies. Pas des pierres précieuses, non, mais des pierres soit-disant avec des pouvoirs.

Éduquée dans un milieu scientifique, j’ai bien du mal à accorder foi à ce genre de choses mais bon, pourquoi pas ? Si cela fonctionne pour certains, pourquoi pas ?

Toujours est-il que j’avais acheté un pendentif, non pas pour le pouvoir de la dite-pierre, mais surtout parce que je le trouvais joli.

Par curiosité, j’ai demandé quelle pierre c’était et quel était son pouvoir. Si je ne me trompe pas, car ma mémoire n’est pas toujours très bonne, il s’agissait d’une calcédoine, dite « la pierre des orateurs ». Et cette pierre permet notamment de protéger celui ou celle qui la porte des ondes négatives éventuelles des auditeurs.

Étant souvent face à de nouveaux clients, cela m’a beaucoup amusée : j’allais en effet avoir de quoi la tester.

Alors parfois en effet je porte ce pendentif-là…

… et parfois non.

Et parfois mes clients sont adorables…

… et parfois ils le sont moins.

Mais je ne suis pas en mesure de noter un quelconque lien de cause à effet par faute d’attention. Quels jours portais-je la pierre et quels jours non ? Aucune idée.

Mais certains jours, quand l’agressivité que je ressens est notoire, je rigole intérieurement : « C’est bien ma peine, je n’ai pas mis la pierre magique aujourd’hui ». Je dis que j’en ris car je ne me fie pas à la soit-disante faculté de cette pierre, mais encore une fois, peut-être ai-je tort, je ne saurais vous dire.

Le réel talisman magique, selon moi, est plutôt en nous, dans notre propre attitude. Si nous sommes souriants et agréables, nous attirerons les sympathies. Et éviterons les ondes négatives de notre entourage.

Après, peut-être que porter un pendentif « aux vertus miraculeuses » peut nous aider à arborer un sourire quand nous sommes pétrifiés dans la peur.

Mais à mes yeux, le réel talisman magique, il est en chacun de nous.

Gratuit. Accessible.

Juste là.

En nous.

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

La confiance en soi

Se sentir bien

Comment devenir un bon orateur ?

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

12345...29
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe