Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

15 août 2016

Aider un enfant à distance…

Classé dans : Petits bonheurs — joy369 @ 12 h 17 min

Aujourd’hui, je suis très contente de moi.

Je devais rendre des documents à un copain et j’ai eu l’idée, comme cela, de lui ajouter dans son dossier le journal de l’association de parrainage d’enfants à laquelle je participe depuis des années.

« Plan France ».

(Si vous n’habitez pas en France mais que cela vous intéresse, je sais que cette organisation existe dans d’autres pays, ou que d’autres organisations sur le même thème existent) :-)

Bref, je suis contente car je lui ai donc refilé les quelques feuilles d’information que je reçois de temps en temps. Le connaissant, je me suis doutée que cela allait l’intéresser…

… et vous savez quoi ?

Il m’a envoyé un mail un peu plus tard pour me dire… qu’il avait parrainé une petite fille d’Ouganda. :-)

Pour le prix d’un DVD ou de 2 ou 3 bouquins, ce copain va aider désormais une famille du bout du monde chaque mois…

Bon, idéalement, je préférerais que tout le monde sur la planète aille bien et qu’on ait pas besoin d’aider ainsi qui que ce soit, mais bon… En attendant ce monde idéal, je compte faire ma part et je suis heureuse d’avoir convaincu une autre personne d’agir ainsi. :-)

Un autre copain avait déjà suivi mon exemple et me l’avait dit.

Alors c’est bête, mais moi je suis contente. :-)

Et j’espère que si jamais une catastrophe naturelle, une guerre ou tout autre cataclysme touchait mon pays, la solidarité internationale interviendrait pour sauver et aider les enfants…

Cela s’appelle la Fraternité…

Et j’aime croire que ce mot apparaît sur la devise de la France pour quelque chose… :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

L’Âge de la Bienveillance ?

Histoires positives du Cambodge

Internet et la solidarité

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 750 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien « Faire un don » en haut à droite du site…

13 juillet 2016

C’est trop gentil

Classé dans : Entre nous — joy369 @ 12 h 59 min

Tôt le matin, une gare bondée.

Comme tout le monde autour de moi, j’attends que mon train soit annoncé pour me diriger vers le quai.

Une place assise se libère, je m’assois.

De loin, les sièges donnent l’impression qu’une place est libre alors j’observe avec un vague amusement les allers et venues des personnes qui recherchent une place.

Il est tôt et nous sommes tous pareils : fatigués et désireux de nous assoir.

Soudain, une dame âgée, très âgée, le visage parcheminé de rides, s’approche à petits pas lents. Comme les autres, elle hausse un peu le cou pour regarder, constate que toutes les places sont prises et détourne la tête.

Il n’aura fallu à mon cerveau que l’instant de décrypter la scène que déjà je me suis levée, valise à la main et je vais vers elle :

« Madame, tenez, asseyez-vous ! »

La dame me regarde et articule : « C’est trop gentil » tout en se dirigeant vers la place assise.

« C’est trop gentil »…

Les mots me plaisent, même si je considère que ce n’était pas gentil mais naturel. Mais ces mots me plaisent quand même. Car ils sont plus élogieux que tous les « Non, merci », « Il ne fallait pas » ou « Je ne suis pas fatiguée » que j’entends parfois.

Âgé ou enceinte, si quelqu’un vous propose une place, s’il vous plaît, ne la refusez jamais !…

Apprenez à dire « oui », apprenez à faire plaisir à l’Autre en acceptant son offre.

Car oui, je me suis sentie plus valorisée par ce « C’est trop gentil » que par tous les autres commentaires de refus dont j’ai d’habitude.

Alors oui, en effet, je suis restée debout quelques minutes supplémentaires. Mais j’ai profité de ces minutes pour apprécier ma situation : je ne suis ni malade, ni souffreteuse, je me déplace avec facilité et je peux rester debout sans souci.

Et vous savez quoi ? J’ai apprécié ce constat. J’ai apprécié de réaliser que j’étais en bonne santé, d’en prendre conscience, de me le rappeler. Et j’ai apprécié ces mots de remerciements. « C’est trop gentil ». Même si ce n’est pas grand chose, j’ai eu l’impression de faire, à ma manière, un petit geste pour que nous vivions tous heureux et en paix sur cette planète.

Alors ne me demandez pas pourquoi je suis si heureuse. Je le dis et je le répète 20 fois sur ce blog : le bonheur est un état d’esprit, mais il est plus facile à atteindre avec une certaine philosophie de vie, quand vous vous souciez des Autres et pas seulement de vous.

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

« Mais ils sont cons ou quoi ? »

« Que Dieu vous bénisse ! »

La gentillesse enrichit

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 750 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien « Faire un don » en haut à droite du site…

13 février 2016

Le poids de l’avarice

Classé dans : Cas pratique,Entre nous — joy369 @ 12 h 02 min

Dans ma famille, quand j’étais petite, il était d’usage de ne jamais rien donner aux mendiants. Pour mes parents, « ils n’avaient qu’à travailler ». Aussi j’ai été élevée dans cette idée-là.

Adolescente, j’ai parfois proposé du pain ou d’autres choses à manger, et c’est amusant de voir dans ces cas-là ceux qui le refusent avec mépris car ils veulent de l’argent et non pas de quoi manger, et ceux qui, réellement dans le besoin, remercient avec une lueur de joie dans les yeux.

Jeune femme, j’ai eu une période de rejet vis-à-vis de tous ceux qui réclamaient ainsi de l’argent, tout simplement pour m’être fait draguer à plusieurs reprises par un « vendeur de journal des défavorisés » qui, pour justifier le fait qu’il souhaitait me payer un verre (ce qu’il a fait, car moi je n’avais pas le sou et je le lui avais dit), a commencé à me raconter son « métier » ainsi que toutes les astuces pour soutirer de l’argent aux passants. Ce que j’ai entendu ce jour-là m’a vraiment écœurée. Le passant était vraiment pris pour un pigeon. Surtout les jeunes femmes, comme j’étais alors.

Mais à l’époque, de toutes façons, je ne gagnais pas ma vie et donc je n’avais de toutes façons rien à donner à qui que ce soit.

Hé oui, la vie d’étudiant(e) n’est pas toujours rose !… ;-)

Ensuite, peu à peu, mon regard sur les mendiants s’est modifié. Même si, comme beaucoup, l’idée d’être prise pour une idiote m’insupporte, je relativise cette pensée en me focalisant sur tout le bonheur que, peut-être, ma générosité passagère pourrait fournir à un être en détresse.

Et je me mets à la place de ces mendiants. Et si j’étais restée là, assise dans le froid jour après jour dans l’espoir de gagner de quoi grignoter quelque chose ? Et si, alors que le désespoir me gagnait, une personne arrivait et paf ! Me filait une pièce de monnaie…

Comment me sentirais-je ?…

Heureuse, soulagée, et ma vision de l’humanité serait, peut-être, un peu modifiée…

Je ne sais pas. Car, par chance, je ne vis pas cette situation. Je ne vis pas dans la rue à mendier toute une journée.

Alors, depuis quelques années, j’ai pris l’habitude de mettre quelques pièces de côté dans mon sac à main. Toujours les mêmes. Aussi, quand le hasard du « rendu de monnaie » fait que l’on me donne plusieurs fois ce type de pièce-là, je me trimballe avec 3 ou 4 pièces dans mon sac. Des pièces que je n’utilise pas au quotidien pour acheter mes courses. Car elles ne sont pas, avec les autres, dans mon porte-monnaie. Ce sont des pièces spéciales. Ce sont les pièces de la générosité. De ma générosité.

Et ce n’est pas inné pour moi. Je n’ai pas été élevée dans cet esprit.

Aussi, quand je mets un peu trop de temps à donner ces pièces, elles alourdissent mon sac à main.

Cela m’amuse et je me dis que c’est le poids de mon avarice…

Et comme j’aime « voyager léger », cela me force à devenir un peu plus généreuse.

Enfin, sur ce sujet, ne me tenez pas pour un exemple car si je donne effectivement souvent à des associations caritatives, il est encore rare que je donne beaucoup comme cela dans la rue.

La peur d’être prise pour une imbécile, probablement…

Mais qu’importe, je m’entraîne et le poids de mon sac à main est là pour me rappeler d’être (un peu) généreuse. ;-)

Pour ce qui est du bonheur, être généreux ne fera peut-être pas votre bonheur immédiat, mais vous aurez la satisfaction de croire que, peut-être, cela a fait plaisir à la personne qui recevait votre pièce.

Et si vous avez l’esprit aussi prompt à s’amuser que le mien, vous pourrez toujours vous amuser de votre tendance à la radinerie… ;-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

1% de mon budget (ou comment je m’auto-taxe pour aider les autres)

Un don, un article, une bouteille à la mer

Collectionneur de dons !

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 700 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site…

12345...22
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe