Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

10 février 2019

« Ils vécurent enfant… »

Classé dans : Cas pratique,Citations — joy369 @ 12 h 07 min

Une amie merveilleuse m’a offert il y a longtemps une petite boîte de médicaments…

Drôle de cadeau, me direz-vous. Mais il s’agissait de drôle de médicaments : des gélules décorées avec des yeux et un sourire. La seule consigne qu’elle m’avait dit : « A ouvrir en cas de besoin ».

L’objet en tant que tel étant plutôt laid selon mes goûts, j’ai remercié poliment mais je l’ai aussitôt caché dans un tiroir et… oublié. Il faut dire aussi qu’étant plutôt « heureuse à 100% » au quotidien (sinon, je n’écrirai pas ce blog, si je ne me sentais pas légitime pour le faire), je n’en ai pas eu spécialement besoin.

Dernièrement, toujours aussi heureuse, je suis tombée sur ces gélules. Étant plutôt dans une phase « Konmari », j’ai été tentée de jeter la boîte à la poubelle et n’en parlons plus. Mais, cette amie étant merveilleuse, je me suis interrogée : et s’il y avait quelque chose d’autres que de simples gélules avec des yeux et un sourire ?…

J’ai donc ouvert la boîte, extirpé une gélule que j’ai ouverte délicatement et… bingo !… A l’intérieur, un bout de papier roulé soigneusement et tenu serré par une petite rondelle en métal doré. C’était vraiment ravissant. Un parchemin en miniature ! J’ai bien reconnu ma copine : douée et perfectionniste ! :-)

Bien que pas du tout malheureuse, j’ai quand même ouvert toutes les gélules pour lire leur contenu. Elles contenaient toutes une citation ou un petit mot personnalisé. Parmi elle, cette pépite que je ne connaissais pas et que j’aime beaucoup :

« Ils vécurent enfants et firent beaucoup d’heureux… »

Une transformation réussie de la vilaine phrase « Ils vécurent heureux et firent beaucoup d’enfants » qu’on retrouve traditionnellement à la fin des contes et qui doit faire pleurer de rage tous les couples stériles…

Mais là, ce joyau de phrase, quelle splendeur ! :-)

« Ils vécurent enfants »… A comprendre « Ils vécurent comme des enfants, dans la fantaisie, l’exubérance, la communication spontanée de leur enthousiasme et de leur joie de vivre »… Mais que de bonheur dans ces quelques mots !… J’imagine des rires, des folies, j’imagine des paillettes et du bruit, mais loin des paillettes artificielles du monde des adultes et de leur bruit assourdissant. Bien au contraire : des pépiements de rires, des chants, du plaisir en décibels !…

Et la fin de la phrase ! « Et ils firent beaucoup d’heureux ! » Mais oui ! C’est tout à fait cela !… Cette contagion du bonheur !… Ceux qui m’aiment ne peuvent que se réjouir de la joie qui m’enveloppe. Cette joie rejaillit sur les personnes autour de moi et les contamine !…

Si je suis heureuse, ceux qui m’aiment le seront aussi, et aussi un peu les autres…

Bravo !… J’adore ! Merci pour ce joli cadeau à retardement !… Merci à cette amie merveilleuse qui se reconnaîtra.

Et merci pour l’idée de cadeau à reproduire (mais avec des gélules moins moches…) (rires)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Un super cadeau de Noël

Encore la méthode Konmari !

Se faire des amis et influencer son entourage

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

25 janvier 2019

Dire qui je suis

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 44 min

Le mode aléatoire de mon lecteur mp3 tombe sur une vieille chanson de Francis Cabrel, pas la plus connue : « Rosie ». Album « Sarbacane » de mémoire.

Il y a longtemps que je ne l’ai pas écoutée ; cela me fait plaisir de l’entendre à nouveau.

En écoutant les paroles, je me rappelle combien une phrase de cette chanson m’avait marquée à l’époque. D’ailleurs, je me dis que cette phrase a peut-être un peu façonné ma façon d’être et participe peut-être  ce bonheur quasi permanent que je ressens, cette plénitude, ce bien-être général que j’imagine commun mais qui, quand j’interroge les gens, semble si peu partagé.

La phrase, la voici :

« Il ne faut pas dire à qui je ressemble mais il faut dire qui je suis »

L’histoire de la chanson, c’est un mixeur de son pour un groupe de musique qui parle, et qui raconte sa rencontre avec « Rosie », une groupie qui attendait le groupe bien avant son arrivée pour le concert. Subjugué par sa beauté, le mixeur l’a laissée passer pour qu’elle puisse assister au concert. Il fantasmait sur elle et lui… mais à la fin du concert elle est partie avec le batteur du groupe.

Très classique. Mais la phrase est tellement vraie. Et j’en rencontre tellement, des personnes qui se jugent d’après leur entourage : « Je suis femme de docteur » « Ma fille fait des études de… ».

J’ai toujours envie de répondre « Magnifique… Et toi/vous? » Car ce qui m’intéresse, c’est la personne que j’ai en face de moi, pas son entourage. C’est elle que j’ai envie de connaître, c’est elle avec qui j’ai envie de créer un lien. Pas ses cousins, voisins ou autres. Pas son entourage, elle.

Et c’est vrai que j’ai essayé toute ma vie de dire qui j’étais moi et j’essaie d’éviter de me cacher derrière le succès de ceux qui m’entourent. Mieux : on peut essayer de deviner à travers ce qui nous fascine ce que nous pourrions améliorer en nous. Si les capacités en dessin d’Untel me plaisent, pourquoi ne pas m’inscrire à un cours de dessin ?… Si le domaine du crochet/tunning/pêche aux moules nous fascinent, pourquoi ne pas nous lancer ?

Le but est de se réaliser soi. Et qu’importe ce que vous aimez, vous serez toujours passionnant quand vous êtes passionné. Toujours.

Mais il faut avoir le courage d’oser dire qui on est, soi.

Même si on a parfois un peu peur du jugement de l’autre. (dit la femme qui aime Francis Cabrel, mais aussi ACDC, Annie Cordy, Bourvil, Adele, Within Temptation, etc.) ;-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Le vilain petit canard…

Le jardin imparfait de Montaigne

« Queen » sans fausse note

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

20 janvier 2019

Le 1000e article !

Classé dans : Cas pratique,Entre nous,Les grands principes — joy369 @ 12 h 14 min

Voilà. Je suis arrivée au 1000e article de ce blog sur le bonheur:-)

Pas étonnant que je me dise parfois que j’ai déjà tout dit…

Cela fait donc déjà un sacré nombre de conseils pour apprendre à être heureux ou à le rester. :-)

Le 1000e article… C’est un peu stressant : je voudrais qu’il soit exceptionnel, mais en quoi il le serait plus que les autres ? J’ai déjà dit tellement de choses sur le bonheur !…

Je vous propose donc plutôt une liste des articles, parfois anciens, qui me semblent incontournables pour quiconque souhaite obtenir des pistes pour être heureux.

Pour être heureux, il faut déjà se connaître, savoir ce qui nous plaît et ce qui nous déplaît. Le fameux « Connais toi toi-même » des philosophes. Ensuite, fort de ce constat, il est important de définir nos 10 objectifs de vie. Ces objectifs seront différents, mais nous devrions les conserver en tête régulièrement pour toujours aller dans la bonne direction. Exemple : mon objectif n°1 est de rester en bonne santé, alors j’évite ce qui peut lui nuire (sédentarité, alcool, cigarettes, drogues…).

Pour cela, je prends conscience qu’une journée fait 24h pour tout le monde, et que même s’il existe des moyens « d’acheter du temps« , c’est à moi de gérer mon temps correctement en faisant passer ce qui est prioritaire à mes yeux en premier (« Mes grosses pierres« ). Exemple : si votre travail n’est pas l’une de vos priorités, pourquoi est-ce qu’il occupe tout votre temps ? A moins qu’il ne serve à vous permettre de gagner votre vie et que vous ayez conscience que cet argent gagné vous permet de soigner votre santé, prendre soin de vos proches, vous offrir une sécurité, etc. Mais prenez-en conscience… :-) Cela donnera du sens à votre vie.

Ensuite, pour être heureux, je ne peux pas m’isoler. Le bonheur passe par autrui. D’abord en évitant les personnes toxiques. Rayez-les de votre carnet d’adresse sans sourciller. Mais par contre n’hésitez pas à rencontrer de nouvelles personnes et d’apprécier les personnes agréables et positives qui vous entourent.

Et pour leur rendre hommage, inutile de leur offrir des cadeaux coûteux, mais offrez-leur des compliments sincères. Ou partagez des moments inoubliables ensemble. Les souvenirs heureux sont plus utiles que les objets.

Pour renforcer votre propension au bonheur, vous pouvez vous appuyer sur des listes de musique, livres, films qui vous rendent heureux. Voire lire aussi des auteurs qui savent éveiller votre être au bonheur…

Enfin, l’arme secrète, le « Secret » dont parlent certains, partez du principe que vos pensées sont créatrices et que vous vivrez ce à quoi vous pensez suffisamment. Que ce soit négatif ou positif…

Alors changez d’état d’esprit pour ne vous focaliser que sur ce qui fonctionne bien.

J’oublie certainement beaucoup d’autres conseils, je ne peux pas tout résumer en un article… Donc n’hésitez pas à fouiller dans ce blog, vous trouverez sûrement de quoi accéder au bonheur !…

Amicalement,

Joy

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

12345...184
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe