Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

20 février 2019

L’odeur du bonheur

Classé dans : Cas pratique,Petits bonheurs — joy369 @ 12 h 02 min

Dans la quête du bonheur, tous les moyens sont bons. Y compris le sens olfactif.

Dernièrement j’invitais une voisine à prendre le thé et, devant mon plateau de chouquettes maison que je déposais devant elle, elle ferma les yeux, huma l’odeur des pâtisseries tout juste sorties du four, et me dit qu’elle adorait cela, que cela lui rappelait son enfance, car sa grand-mère lui en préparait…

Si je vous dis que cette voisine vient de fêter ses 80 ans, vous comprendrez que ce souvenir remonte à longtemps. ;-)

Mais il est toujours aussi vif. Pour elle, l’odeur des chouquettes chaudes correspond au bonheur de son enfance, à être chouchoutée par sa grand-mère…

Et quand je dis « le bonheur de son enfance », je sais que je force un peu le trait car j’ai cru comprendre que tout n’a pas été rose, loin de là, et que sa vie est un roman. Mais ce moment de pâtisseries maison élaborées par sa grand-mère ça c’était un bonheur pour elle, et les miennes lui ont rappelé ces instants.

Me concernant, je suis plutôt sensible à l’odeur de la fleur d’oranger. Et j’ai donc « encapsulé » ce réflexe, cet appel au bonheur, dans un petit flacon de verre.

Puisque cette odeur m’évoque des jours heureux, mon corps s’apaise automatiquement quand je la sens. C’est un réflexe pavlovien. Si vous n’avez pas du tout d’odeur favorite, rien ne vous empêche de vous entrainer à sentir une odeur que vous aurez choisie quand vous vous sentez bien. Le but étant de vous habituer à déstresser et à lâcher prise quand vous sentez cette odeur.

Ensuite, il ne ne vous restera qu’à trouver un flacon qui contient cette odeur, que vous aurez sur vous et que vous pourrez ouvrir et sentir en cas de crise de stress.

Pas facile, me direz-vous, d’enfermer l’odeur des chouquettes dans un bocal !… (rires)

Je suis bien d’accord. Mais d’autres odeurs sont plus faciles à obtenir, et il est possible que plusieurs odeurs vous apaisent. Personnellement, j’ai un tout petit flacon fermé par une bille qui contient une odeur apaisante. Je l’ai laissé sur mon lieu de travail et au besoin, je l’ouvre et je roule le flacon discrètement au creux de mes poignets. C’est assez discret et cela me permet, à chaque fois que je lève mes mains vers mon visage, de sentir cette odeur que j’adore et m’apaiser immédiatement.

Essayez, vous verrez ! C’est magique ! :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

L’odeur de l’amour

Un sale moment

« Mange-la ! »

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

25 janvier 2019

Dire qui je suis

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 44 min

Le mode aléatoire de mon lecteur mp3 tombe sur une vieille chanson de Francis Cabrel, pas la plus connue : « Rosie ». Album « Sarbacane » de mémoire.

Il y a longtemps que je ne l’ai pas écoutée ; cela me fait plaisir de l’entendre à nouveau.

En écoutant les paroles, je me rappelle combien une phrase de cette chanson m’avait marquée à l’époque. D’ailleurs, je me dis que cette phrase a peut-être un peu façonné ma façon d’être et participe peut-être  ce bonheur quasi permanent que je ressens, cette plénitude, ce bien-être général que j’imagine commun mais qui, quand j’interroge les gens, semble si peu partagé.

La phrase, la voici :

« Il ne faut pas dire à qui je ressemble mais il faut dire qui je suis »

L’histoire de la chanson, c’est un mixeur de son pour un groupe de musique qui parle, et qui raconte sa rencontre avec « Rosie », une groupie qui attendait le groupe bien avant son arrivée pour le concert. Subjugué par sa beauté, le mixeur l’a laissée passer pour qu’elle puisse assister au concert. Il fantasmait sur elle et lui… mais à la fin du concert elle est partie avec le batteur du groupe.

Très classique. Mais la phrase est tellement vraie. Et j’en rencontre tellement, des personnes qui se jugent d’après leur entourage : « Je suis femme de docteur » « Ma fille fait des études de… ».

J’ai toujours envie de répondre « Magnifique… Et toi/vous? » Car ce qui m’intéresse, c’est la personne que j’ai en face de moi, pas son entourage. C’est elle que j’ai envie de connaître, c’est elle avec qui j’ai envie de créer un lien. Pas ses cousins, voisins ou autres. Pas son entourage, elle.

Et c’est vrai que j’ai essayé toute ma vie de dire qui j’étais moi et j’essaie d’éviter de me cacher derrière le succès de ceux qui m’entourent. Mieux : on peut essayer de deviner à travers ce qui nous fascine ce que nous pourrions améliorer en nous. Si les capacités en dessin d’Untel me plaisent, pourquoi ne pas m’inscrire à un cours de dessin ?… Si le domaine du crochet/tunning/pêche aux moules nous fascinent, pourquoi ne pas nous lancer ?

Le but est de se réaliser soi. Et qu’importe ce que vous aimez, vous serez toujours passionnant quand vous êtes passionné. Toujours.

Mais il faut avoir le courage d’oser dire qui on est, soi.

Même si on a parfois un peu peur du jugement de l’autre. (dit la femme qui aime Francis Cabrel, mais aussi ACDC, Annie Cordy, Bourvil, Adele, Within Temptation, etc.) ;-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Le vilain petit canard…

Le jardin imparfait de Montaigne

« Queen » sans fausse note

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

5 décembre 2018

Les beaux étés

Classé dans : Entre nous — joy369 @ 12 h 56 min

« Cette série ne contient ni bagarres sanguinolentes ni complots internationaux. Elle parle de la vie, la vraie. La vie – jolie – de gens qui, l’année durant, travaillent dur pour se payer des vacances d’été. »

Voici le 4e de couverture de cette BD que j’emprunte à la bibliothèque : « Les beaux étés ».

A vrai dire, c’est la 3e fois que j’emprunte cette BD et je pense que je vais l’emprunter encore un certain nombre de fois… :-)

Pourquoi ?

Parce que cette BD me remplit de bonheur !…

Elle parle de l’été, des vacances, des « grandes » vacances, et elle affiche une tendresse et un humour simple que j’adore…

Cette série comporte plusieurs tomes et je peux les lire et les relire sans me lasser. Chaque dessin, chaque petite phrase, tout dégouline de tendresse. Oui, c’est la définition : c’est une BD tendre. Pas toujours drôle, mais pas sanguinolente.

Pourtant, j’adore les BD de « complots internationaux » comme « Largo Winch » ou « Lady S ». Mais ces BD ne me rendent pas « heureuse à long terme ». Voire, selon les épisodes, elles me dépriment même parfois. ;-)

Pour être heureuse, pour affronter l’hiver qui approche, j’ai besoin de gaieté, de tendresse, de bonne humeur.

Et pour cela, « Les beaux étés » est un BD merveilleuse. :-)

(Je précise que je ne connais pas les auteurs et que je ne touche aucune commission !) (rires)

Je la classe dans la même catégorie que la série « Mamette » que j’adore également, qui met en scène une petite vieille et une série de personnages attendrissants…

Il faudrait peut-être que je commence un article sur les « BD qui rendent heureux »… Je compte sur vos commentaires pour compléter la liste.

Pour ma part, je rajouterais volontiers « Du vent dans les saules » mais ensuite, je ne sais pas…

Alors n’hésitez pas à me soumettre vos coups de coeurs ! :-)

Histoire de savourer une lecture sympa, semi-allongée sur un canapé, au chaud, en sirotant une boisson chaude…

Car c’est cela aussi, le bonheur… :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Relire un livre qu’on adore

De quoi parle ce blog ?… du bonheur !

Mes lectures sur le BONHEUR

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

12345...104
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe