Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

20 juillet 2019

« Ne crie pas avant d’avoir mal ! »

Classé dans : Cas pratique,Entre nous,Les grands principes — joy369 @ 12 h 13 min

« Ne crie pas avant d’avoir mal ! » est l’une de mes expressions favorites. Je la sors tellement fréquemment et sans m’en rendre compte que désormais mon conjoint l’utilise souvent. Et souvent il me la sort à moi… et avec raison.

C’est vrai que j’ai parfois tendance à râler et à me plaindre à l’avance d’une situation qui n’a pas encore eu lieu et que je suppose contraire à ce que je voudrais. Bref, je râle. Ce n’est pas bien et si vous devez suivre mon exemple pour devenir heureux, ne suivez pas cet exemple-là!… (rires)

Un matin, j’ai lancé une machine car mon conjoint m’a fait remarqué que « le panier à linge était plein ». Alors n’imaginez pas que dans notre couple, je suis l’esclave qui fait tout, ce n’est pas du tout le cas et souvent c’est plutôt lui qui lance les machines à la maison, mais ce jour-là, c’était moi.

Or, en vidant le panier à linge dans la machine à laver, je découvre qu’il y a du linge quotidien… et une housse de couette. Or, je déteste mélanger dans une même lessive ces deux sortes de vêtements. Parce que je déteste ressortir les chaussettes en boules et autres vêtements froissés, coincés au fond de la housse de couette… (Vous avez vu, ma vie est terrible, non? (rires))

Bref, me voici déjà en train de râler : « Ah la la ! Ca va être galère ! Pourquoi il n’a pas mis les draps à part pour qu’on fasse une lessive à part plutôt que d’avoir tout mélangé ? Je vais encore galérer pour étendre le linge ! J’espère que c’est lui qui va l’étendre parce que là ça me saoûle à l’avance ! » (etc etc)

J’aurais pu continuer mes jérémiades mentales longtemps sauf que cette petite phrase s’est insinuée en moi : « Ne crie pas avant d’avoir mal ! »

C’est vrai quoi. Après tout, qui me dit que le linge va réellement s’entortiller dans la housse de couette ? Et qui me dit qu’entre nous deux c’est moi qui étendrait ce linge ?… Pourquoi râler ainsi et me gâcher quelques précieuses minutes de ma vie alors que pour le moment tout va bien ?

Alors j’ai souri et j’ai repris le cours de ma vie.

Paisiblement.

Apprendre à être heureux, cela commence aussi par l’apprentissage de petits réflexes à tout moment, même quand on lance une machine : apprendre à se concentrer sur le moment présent et stopper nos pensées inutiles et négatives.

Tout simplement.

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

« Mais tu ne râlais plus »

Ginny’s kitchen

Comment gâcher sa vie ?

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

15 juillet 2019

Réchauffement climatique…

Classé dans : Cas pratique,Entre nous — joy369 @ 12 h 44 min

Période de canicule et je me marre…

Je rigole pour plusieurs raisons :

  • Tout d’abord parce que je ne crains pas la chaleur aussi je me sens comme un poisson dans un bocal d’eau fraîche
  • Ensuite parce j’ai la chance d’habiter dans un lieu frais et agréable été comme hiver
  • Puis parce que je me suis entourée de plantes vertes qui me rafraîchissent naturellement
  • Et enfin, parce que je vais enfin pouvoir regarder d’un air narquois les sceptiques qui doutent du réchauffement climatique, surtout quand ce désordre climatique nous apporte des périodes de grand froid. Là il y a désordre, et il y un désordre « chaud ». Donc tous les arguments stupides du genre « il a fait froid cet hiver alors ceux qui disent qu’il y a un réchauffement de la planète disent n’importe quoi » ne tiennent plus.

Il fait chaud. Il fait trop chaud. Ce n’est pas normal. Et cela fait des dizaines d’années qu’on vous le dit.

Mais il ne suffit pas de dire, il faut agir.

Alors oui, à notre échelle d’individu, ce n’est pas évident d’agir. Mais nos sociétés fonctionnent sur la consommation. Alors achetons intelligemment pour faire passer le message.

Et puis selon vos compétences (ou celles de vos amis, voisins ou autres), il n’est peut-être nul besoin d’acheter mais bien de fabriquer.

Quelques exemples : mon conjoint s’étonnait dernièrement qu’une amie venue dîner chez nous ait apporté « du pain sous plastique ». Sa fibre écologique en prenait un coup. « Tu imagines, me dit-il, c’est n’importe quoi : ils vendent du pain sous plastique maintenant ! »…

Mais non, chéri, ce n’est pas récent. Nous aussi nous en achetions quand nous prenions du pain tranché… Sauf que cela fait longtemps maintenant que j’ai cousu un « sac à pain tranché » que notre boulangère connaît et apprécie. Deux bouts de tissus, une coulisse pour faire glisser un noeud et hop ! Le tour est joué !

Et c’est vrai qu’à force de ne plus acheter (ou limiter) les achats de tout ce qui est emballé sous plastique, la vue du plastique à tout va nous étonne désormais.

Avec toutes les preuves scientifiques que nous possédons désormais sur la nocivité du plastique, il y a encore des gens qui achètent les madeleines emballées individuellement ? Qui boivent de l’eau en bouteilles ? Qui achètent des fruits emballés et sur-emballés ?…

Cela paraît fou…

Alors on consomme, on consomme… Et on produit, on produit… Et cela fait des déchets, des toxines, du gaz à effet de serre… Alors la météo se dérègle… Mais ce n’est pas grave : nous allons produire puis acheter des clim, des ventilateurs, des brumisateurs !!!…

Youpi ! Un peu plus de déchets encore sur la Planète Bleue !…

Youpi ? Ah. Non. En fait là je suis ironique et je ne rigole plus du coup…

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Changement climatique ? J’ai trouvé la solution  !

Besoin de vacances

Oser complimenter

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

10 juillet 2019

Prédisposition au bonheur : le signe n°9

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 10 min

Cela fait plusieurs mois (années?) maintenant que j’avais entrepris d’écrire un article sur les « prédispositions au bonheur » qui étaient ressorties d’une grande étude. Voici donc un article sur le signe n°9 :

« Vous adoptez systématiquement l’attitude du verre à moitié plein »

C’est à dire que vous pratiquez l’optimisme !…

Et c’est vrai que c’est un merveilleux moyen de se sentir bien : en se focalisant sur le positif. Cela ne veut pas dire de minimiser la gravité de nos soucis. Mais c’est juste de se rappeler qu’il y a, malgré tout, des points qui sont ok. Et focaliser notre cerveau là-dessus.

Exemple : « Cet être proche est en fin de vie, c’est très triste MAIS il ne souffre pas grâce aux progrès de la médecine et au dévouement du personnel médical »

Ce n’est pas toujours évident de trouver quelque chose de positif aux situations, mais cela vaut le coup d’entraîner notre cerveau à faire cet exercice fréquemment.

D’où le petit jeu que je vous proposais sur ce blog : quand vous êtes au milieu d’une foule, jouez à trouver un élément qui vous plaît en chaque personne sur laquelle votre regard tombe. Chaque personne. Et le plus vite possible s’il vous plaît, sinon ce n’est pas rigolo !… :-)

Le chapeau de l’un, la forme des yeux d’une autre, le côté soyeux de la chevelure d’un 3e, qu’importe ! Mais un truc positif !… :-)

De retour dans votre vie avec ses 1001 petits tracas, vous vous serez entraînés à chercher inconsciemment quelque chose de positif. Et je vous promets que cela vous rendra la vie plus belle !… :-)

Ensuite, évidemment, j’entends déjà les arguments « Je suis né(e) comme cela, j’ai toujours été pessimiste, c’est ma nature ». C’est faux : on peut changer ! Personnellement j’ai changé. Alors vous pouvez le faire. Si vous restez campé(e) sur vos positions « Je suis pessimiste un point c’est tout », ne blâmez pas l’univers, c’est juste que vous n’avez pas le courage de changer. Ou que vous êtes trop paresseux pour le tenter. Mais c’est possible. :-)

Il n’y a pas de « nature » pessimiste. Il y a juste une éducation pessimiste. Et si vous ne me croyez pas, retournez passer un moment avec ceux qui vous ont élevé(e) ! (rires)

Vous entendrez alors leurs petites phrases empoisonnées (mais qui selon eux sont jugées « bienveillantes ») :

« Tu n’y arriveras, laisse-moi faire ! »

« A ta place je ne le ferai pas, tu n’as jamais eu de chance »

Etc.

Prenez conscience que ces phrases ne viennent pas de vous, qu’elles sont fausses, et entraînez votre cerveau à retenir d’autres phrases plus positives, plus encourageantes. Il est possible de re-programmer son cerveau, et ce à n’importe quel âge.

Et c’est pour votre bien et votre bonheur alors n’hésitez pas ! :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Un comportement déraisonnable

Le virus de l’optimisme

L’élastique ou le compteur pour bloquer ses propres pensées négatives

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

12345...127
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe