Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

  • Accueil
  • > Recherche : comment devenir beau

25 avril 2021

Prédisposition au bonheur : le signe n°12

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 11 min

Je reprends la série des prédispositions au bonheur commencée à partir d’une liste établie suite à une recherche scientifique, liste qui m’avait beaucoup amusée.

Voici donc le signe n°12 :

« Vous avez atteint votre objectif (et vous en avez d’autres en ligne de mire) »

Alors c’est rigolo car jusqu’à présent j’ai tendance à applaudir des deux mains et à dire « Oui, oui, il faut des objectifs (atteignables) ! » mais il y a peu j’ai lu un livre de vulgarisation de la culture chinoise dans lequel il est bien précisé que c’est « très occidental », cette façon de se fixer des objectifs, et qu’il est intéressant au contraire de ne pas s’en fixer mais de savoir « sauter sur les occasions ».

Alors c’est vrai que j’adore anticiper, me fixer des objectifs tout ça tout ça, mais j’adore aussi sauter sur les occasions et changer mes plans en cours de route… Selon comment tourne le vent si je puis dire… ;-)

Mais revenons au signe n°12 : est-ce qu’avoir des objectifs atteints permet d’être heureux ? Oui, inéluctablement. Mais très vite on finit par déprimer d’avoir « atteint » l’objectif. D’où la continuité de la phrase, que je trouve intéressante : il faut en avoir d’autres en stock. En clair, il faut toujours avoir envie de quelque chose, avoir un moteur, une envie de se lever le matin. :-)

Et ce qui est sacrément chouette, c’est que cela peut être n’importe quoi dans n’importe quel domaine : réussir une mayonnaise, devenir roi du pétrole, transformer le monde pour qu’on n’ait plus besoin de pétrole, aller à la plage, découvrir ce nouveau jeu vidéo, finir tel livre, écouter le nouvel album de tel artiste, construire une cabane dans un arbre, etc.

Évidemment, le signe dit qu’il faut « atteindre » l’objectif…

C’est pourquoi j’ai rajouté l’adjectif « atteignable ».

« Devenir roi du pétrole » sera peut-être moins facile à atteindre que devenir « roi du pétrole ».

Mais avoir envie. C’est cela le truc. Avoir des envies. Ne pas se replier sur soi.

La déprime des personnes très riches me semble venir de là d’ailleurs : leur argent leur permet d’obtenir tout ce qu’ils veulent aussi ils n’ont plus d’envie. Ou du moins que des envies futiles rapidement assouvies.

Se lever avec un objectif et galérer un peu pour l’atteindre (mais dans la joie et la bonne humeur), c’est cela le secret du bonheur ! :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Prédisposition au bonheur : le signe n°11

Prédisposition au bonheur : le signe n°1

Principes pour une vie heureuse

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1100 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

25 août 2020

Semer des références comme des pépites de bonheur

Classé dans : Cas pratique,Entre nous,Les grands principes — joy369 @ 12 h 19 min

Récemment, une amie m’a dit qu’elle me trouvait cultivée.

Cela m’a fait rire.

Parce que moi, je ne me considère pas du tout cultivée. Et je ne cherche pas à le devenir particulièrement.

Oh, je ne dis pas que je n’ai jamais essayé, à l’adolescence, à une période où on se cherche, où on ne se connaît pas vraiment. Apprendre des trucs (sans intérêt selon mon « moi d’aujourd’hui ») histoire de pouvoir les recaser… ou de gagner des points au Trivial Pursuit… ;-)

Mais sincèrement, savoir qui a gagné le Tour de France en telle année, quel célèbre opéra a écrit tel musicien ou en quelle année a été rédigé tel roman célèbre, très peu pour moi. Je m’en moque.

Alors, dire que je suis cultivée, cela me fait doucement marrer… ;-)

Pourtant, je ne suis pas plus cruche qu’un autre. Je connais des choses, c’est certain. Mais seulement sur certains domaines qui me plaisent. Et je n’ai pas la présomption de l’héroïne de Katarina Mazetti dans « Le caveau de famille » de croire qu’elle connaît mieux que le héros le domaine de l’exploitation des vaches laitières parce qu’elle travaille dans une bibliothèque. A chacun son domaine. (En passant, je ne vous conseille pas ce livre, moi il m’a rendu triste, comme les 2 autres livres de cet auteur que j’ai pu lire…)

A chacun ses domaines.

Et c’est vrai que, dans mes domaines d’intérêt, il y a la lecture. Aussi, quand je croise cette connaissance qui aime savourer une bonne lecture comme d’autres vont savourer une bonne bouteille, je n’hésite pas à sortir un crayon, un papier et à lui lister 2 ou 3 chefs d’œuvres littéraires. Je l’observe relire ma feuille avec les yeux qui brillent de joie, il écoute mes brefs commentaires avec un sourire qui lui fend le visage en deux. Il goûte déjà le bonheur de feuilleter les pages… Je sens le bonheur futur qu’il ressentira en riant aux passages les plus drôles, en frémissant aux moments les plus intenses…

Je lui offre des pépites de bonheur…

Notez bien que je peux le faire avec des références de lecture car je baigne dans ce milieu, lisant beaucoup. Mais chacun peut partager sa passion. Je suis toujours ravie quand un expert d’un sujet m’offre un conseil ou deux dans son domaine d’expertise. Un conseil de voyage, de jardinage, une recette à tester, un produit de maquillage, qu’importe.

Nous avons tant à partager avec les autres.

En retour, moi qui en raffole, mon interlocuteur m’a offert 2-3 anecdotes. Je les savoure et j’espère ne pas les oublier. :-)

Quel bonheur d’offrir du bonheur aux autres ! :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Donner ou prendre

Voyages voyages

Partager nos dons avec le monde

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1100 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

15 avril 2020

Il est temps !

Classé dans : Entre nous,Les grands principes — joy369 @ 12 h 08 min

Période de confinement sur la planète.

Le Covid-19 fait des siennes et contamine de très nombreuses personnes, dont certaines ne s’en remettront pas.

Aussi nous sommes confinés. Pour certains, c’est une période de temps libre car certaines activités se sont arrêtées. Pour tous, c’est une période de remise en question. Il faut changer les habitudes, tenter de survivre à ce confinement auquel nous ne sommes pas vraiment habitués (sauf pour quelques uns dont c’est le mode de vie).

Aussi je me dis que c’est justement le moment idéal pour changer notre façon de vivre. Il est temps de prendre le temps de réfléchir sur ce qu’on veut obtenir de notre vie et si quelque chose nous gêne, le changer. Par exemple est-ce que notre métier a du sens ? Est-ce que nous nous épanouissons avec ce métier-là ? Et puis le logement également. Est-ce que vivre dans ce lieu-là nous plaît réellement ?

Souvent nous pensons que c’est impossible de vivre autrement, de vivre ailleurs, mais avons-nous réellement essayé ?

Les gens aussi. Les gens qui nous entourent. Ou qui ne nous entourent plus justement. Est-ce que nous avions pensé à dire combien nous aimions telle ou telle personne avant de ne plus la voir ? Ou est-ce que réellement nous voulons passer notre vie avec telle ou telle autre personne avec qui nous nous retrouvons parfois coincés dans un logement exigu ?

Et les enfants ? Pour les personnes qui ont des enfants et qui souvent les éduquaient en « enfants-rois », parce qu’ils ne voulaient pas leur dire non ou les contraindre d’une manière ou d’une autre ? Est-ce que ce manque d’éducation ne leur pèse pas un peu, maintenant que ce sont elles et non pas des professeurs ou instituteurs (ou nounous) qui les supportent toute une journée ?… Ce n’est pas évident mais il est peut-être temps de leur donner un cadre, une éducation de vie en société ?

Sans violence, ni physique ni verbale, bien entendu. Car la violence n’est pas une solution. Au contraire. Il est temps justement d’apprendre, tous autant que nous sommes, la communication non violente. Apprendre à exprimer ce que nous ressentons avec un « je » plutôt que d’agresser Autrui avec le « Tu ». « Tu es ceci, tu es cela »…

Oui, il est temps. Il est temps d’ouvrir les yeux et de se demander si cela est bien normal qu’il faille une crise sanitaire de cette ampleur pour que la pollution cesse enfin (et que des millions de vie soient sauvées chaque année), s’il est bien normal de passer autant de temps hors de son foyer pour gagner de quoi… de quoi faire quoi ? Pour beaucoup pour acheter plus plus et toujours plus, des objets dont nous avons finalement que faire ?

Oui, il est temps de s’interroger : qu’est-ce qui nous rend vraiment heureux ?

Et de changer notre état d’esprit et nos habitudes pour devenir, réellement, heureux. :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Oui, je suis heureuse

Le bonheur : notre boussole

Réchauffement climatique…

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

12345...19
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe