Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

  • Accueil
  • > Recherche : comment devenir beau

30 janvier 2019

La fleur de gratitude

Classé dans : Cas pratique,Entre nous — joy369 @ 12 h 47 min

Il y a quelques semaines, dans la période précédant la fête de Noël, je trouvais un colis devant ma porte…

J’étais un peu surprise, car je n’attendais rien, et je vérifiais attentivement le destinataire…

Ce n’était pas moi.

Ni mon conjoint d’ailleurs.

Un nom d’une femme inconnue… à une adresse inconnue…

En tous cas, clairement pas là. Par chance pour elle, il y avait le numéro de téléphone portable de cette dame sur l’étiquette. Je lui ai donc passé en coup de fil, supposant qu’en cette période d’échanges de cadeaux, elle avait peut-être besoin de récupérer ce colis rapidement afin de pouvoir l’offrir le 24 au soir ou le 25 à la personne à qui elle comptait le destiner.

Et en effet, elle était ravie de mettre la main sur son colis. Elle avait passé la journée à « pister » son colis que le livreur lui avait dit avoir livré. Mais où ?

Étant dans l’incapacité d’aller à sa rencontre, je lui donnais donc rendez-vous chez moi le soir-même. Elle arrivait… avec un bulbe de fleurs en cadeau. Ce qui est d’autant plus gentil que je n’attendais rien.

J’avais reçu un colis qui n’était pas pour moi, j’avais pu retrouver facilement le destinataire, je rendais le colis, rien d’extraordinaire. Mais cette dame était vraiment contente d’avoir retrouvé son colis (que je n’avais pas ouvert, j’ignore ce qu’il contenait) et elle avait voulu exprimer sa reconnaissance par un petit geste : une fleur.

Son geste m’a touchée et je lui ai répété plusieurs fois.

Ensuite, j’ai déposé le pot sur le rebord d’une fenêtre et j’ai vaqué à mes occupations, l’arrosant de temps à autre comme je le fais pour mes autres plantes.

De temps à autre, mes yeux tombaient sur cette fleur et me rappelait cette anecdote, m’apportant un sourire. C’était plutôt une jolie histoire…

Or, dernièrement, j’ai eu la surprise de constater qu’au lieu du bulbe beige s’était formée une jolie jacinthe rose. Aussi, à chaque fois que mes yeux se posent sur cette zone, je ressens la joie d’apprécier quelque chose de joli, et je me rappelle que le monde est beau, du moins qu’il y a des personnes gentilles et agréables qui savent exprimer leur gratitude pour un peu qu’on leur montre également un peu de gentillesse.

Étant plutôt inculte en botanique, j’ignorais jusqu’à peu le nom de cette fleur que j’avais d’ailleurs surnommée « la fleur de gratitude »… :-)

Et je trouve cela plutôt sympa : offrir une « fleur en devenir » pour remercier d’un geste, d’une attention.

Moins cher qu’un bouquet de fleurs et également plus « durable »…

Si par hasard la dame au colis se retrouvait parmi mes lecteurs, qu’elle sache que je la remercie… :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

La pierre de gratitude

Gratitudes

Konmari, la gratitude et la confiance en soi

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

15 septembre 2018

A la chasse aux cadres !

Classé dans : Entre nous — joy369 @ 12 h 33 min

J’adore laisser traîner mes oreilles… Ecouter les conversations dans les lieux publics. Je suis une grande « écouteuse »… Et là, deux hommes, costumes-cravates, qui s’énervent sur les difficultés pour recruter… « Ils ne viennent même pas aux entretiens ! Et quand on les rappelle pour demander pourquoi, ils nous disent « J’ai changé d’avis »… Mais comment peuvent-ils changer d’avis s’ils ne sont même pas venus à l’entretien de recrutement ? »…

Alors d’un côté je compatis. Car non, ce n’est pas sympa de se faire poser des lapins et c’est d’une grande impolitesse. Mais d’un autre côté, je rigole doucement… Cela fait des années que les employeurs ont traité (et traitent encore) les salariés comme des robots. Ils tirent sur la corde de tous les côtés, ne respectent ni leur vie privée ni leurs horaires officiels (les 35h, c’est surtout pour faire bisquer les étrangers car dans les faits…)

Bref, ils abusent et finissent par user tout court. Oui, usés. Les salariés aujourd’hui sont souvent usés. Surexploités. Combien de départ à la retraite non remplacés ? Alors on remplace. Tant bien que mal. Départ d’un collègue, puis deux, puis trois…

Puis la personne craque, part en dépression et tout le monde s’étonne, même si on la croisait tous les matins avec les yeux rouges et qu’elle n’arrivait plus à sourire depuis un certain temps déjà.

Et je ne parle même pas des suicides… tant de souffrance humaine, tant de souffrance humaine…

Alors oui, quand les employeurs aujourd’hui se plaignent de ne plus trouver qui embaucher, je rigole.

Et j’ai envie de leur dire : « Mais que leur proposez-vous ? »

Plutôt que vos beaux discours comme quoi vous êtes une entreprise « humaine, qui augmentez vos salariés, qui respectez leurs vie privée, leurs temps de pause et de repos, qui proposez des challenges palpitants et des activités passionnantes », cessez un peu de leur mentir. Ils ne sont pas dupes. Taisez-vous et écoutez-les.

En France, plus personne ne croit en l’honnêteté des politiques. Mais je crois que plus personne non plus ne croit en l’honnêteté des employeurs. Bien sûr, il y a des exceptions, comme partout. Mais ouvrons les yeux. Accèdent désormais au monde du travail une génération qui n’a connu que le chômage (leurs parents, leurs oncles et tantes…). Ils savent, pour l’avoir vu indirectement, qu’une loyauté à l’employeur ne leur permettra pas de conserver un poste même s’ils se donnent à fond, que malgré de beaux diplômes, de gentils stages (non payés et souvent pour le même travail que des salariés), ils auront du mal à trouver du travail. Qu’on les embauchera avec leur BAC+12 à un salaire de BAC-12, payés aux 35h même si dans les faits ils en feront 70.

Alors quoi? Ils sont sans illusion.

Non avons la chance d’avoir des jeunes diplômés, cultivés, intelligents, et nous faisons insulte à leur intelligence quand nous les croyons incapables de voir qu’on s’apprête à les rouler dans la farine.

Les entreprises veulent recruter des personnes autonomes dans leur travail… mais s’érigent contre le télétravail car elles n’ont pas confiance dans leurs collaborateurs ! En ces temps de grève de transport, de cherté démentielle des prix dans les grandes villes pour s’y loger, aucune possibilité de pouvoir s’éviter des heures de trajet en restant travailler chez soi.

Et ces messieurs cravatés râlent et se plaignent : « Ah la la, qu’il est difficile de recruter des cadres aujourd’hui!’

Ben oui. Et démographie oblige, il est fort possible qu’il soit bientôt difficile également de recruter tout court.

Il va falloir ré-apprendre à être humain. Leur donner envie de venir travailler avec vous.

Et également redevenir humain en accueillant dignement ce flux migratoire historique, source de main d’œuvre également.

Nous avons le choix entre se montrer humain ou se montrer humain.

Il était temps. :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Jugements professionnels

« A vos ordres, chef ! »

Le temps, le pouvoir et l’argent

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

30 août 2018

La bienveillance à l’école

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 52 min

C’est bientôt la rentrée scolaire.

Il paraît que pour les adultes, ce moment rime avec stress et dépression. Même s’ils n’ont pas d’enfants scolarisés. Juste cette période. Les souvenirs de leur propre enfance qui les a traumatisés.

Car pendant longtemps, l’école a rimé avec dureté, punitions voire châtiments corporels pour les plus âgés. Depuis, l’école s’est adoucie. Elle est révolue, l’époque des coups de règles sur les doigts, du bonnet d’âne ou des coups de martinet.

Même les devoirs sont (officiellement) interdits, du moins pour les plus petits.

Chez les libraires, des rayons fleurissent proposant quantité de livres pour une éducation bienveillante et positive.

Mais dans les faits ?… Dans les faits, cela dépend beaucoup des professeurs des écoles… Et il ne me semble pas que ce soit une affaire d’âge, même si j’imagine que les plus jeunes sont plus sensibilisés à cette « bienveillance à l’école ».

J’ai rencontré des professeurs jeunes physiquement mais étriqués dans leur tête, utilisant la sévérité et la rigidité comme modèle éducatif, et une professeur de primaire plus âgée mais d’une bienveillance absolue. Une femme tellement admirable que n’importe quel adulte aurait aimé être un enfant pour pouvoir passer ses journées avec elle. Mais avec cela, d’une autorité naturelle impressionnante. Tout en douceur.

Bref, la bienveillance à l’école, c’est un peu la loterie. Donc si vous avez des enfants en âge d’aller à l’école, il n’est pas sûr qu’ils tombent sur une personne comme cela lors de cette rentrée-ci.

Mais la bienveillance à l’école, cela commence aussi par la case « maison ». Et là, c’est compliqué. Car les parents sont dans l’affect. Ils aiment leurs enfants, certes, mais à des degrés plus ou moins soutenus, tous les parents façonnent des « Benoît enfants de race » dont je parlais dans l’article précédent. Ils veulent aussi se faire valoir à travers leurs enfants. Ils aiment se vanter des bonnes notes et des bons résultats scolaires ou sportifs de leurs enfants.

Une note moyenne et c’est la crise à la maison. Avec éventuelle punition, devoirs supplémentaires ou autre. Pourtant, ce sont les parents qui devraient être les plus bienveillants. Non pas permissifs mais bienveillants avec leurs enfants. Ce qui n’est pas simple, surtout si nous-mêmes n’avons pas été élevés avec bienveillance. On rejoint d’ailleurs le discours sur les châtiments corporels, tous les « Ce n’est pas une bonne claque/fessée qui le tuera, j’en ai bien reçues, moi, étant petit(e)! »…

Et gare aux remarques acides qui font encore plus de mal que les châtiments corporels… De la bienveillance on vous dit !…

Pas évident, de se rappeler qu’il a été prouvé que l’absence ou la présence de devoirs ne changeait rien aux résultats des enfants de l’école primaire. Pas évident, de se souvenir que le stress et la pression empêche les enfants d’apprendre convenablement. Pas évident non plus de réaliser que notre enfant nous aime et fera tout pour qu’on soit fier de lui et qu’il se met bien souvent la pression tout seul s’il a de mauvaises notes.

Finalement, pour l’année scolaire qui commence, ne serait-ce pas plutôt cela les véritables devoirs à la maison à effectuer ? Non pas des dictées supplémentaires, mais bien des devoirs pour les parents : apprendre à devenir bienveillants ?

Bienveillants avec nos enfants pour commencer puis étendre peu à peu cette bienveillance à notre conjoint, à nos amis, nos voisins, nos collègues puis les inconnus que nous croisons sur notre chemin ?

Oui, de sacrés devoirs… Et hélas, avec si peu de professeurs compétents…

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

La confiance en soi

Education positive (2)

Aider un enfant à distance…

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

12345...18
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe