Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

30 octobre 2017

Changements d’habitudes

Classé dans : Cas pratique,Entre nous — joy369 @ 12 h 10 min

Nous avons tous un truc ou deux que nous voudrions changer en nous. Voire même plus.

Voici ci-dessous quelques exemples :

  • Boire moins d’alcool / de sodas
  • Fumer moins de cigarettes / cigarettes électroniques / joints / autres
  • Manger moins de sucre
  • Manger plus de légumes
  • Faire plus de sport
  • Crier moins sur les enfants / collègues / subalternes / clients (?)
  • Etc

En général, on essaie de changer une habitude à la fois. Et une fois qu’on a réussit à acquérir comme réflexe la première habitude, on s’occupe de la suivante.

Je me suis donc demandé pourquoi on ne pourrait pas changer plusieurs habitudes d’un coup ?

Oui, oui, car me concernant, il y a plusieurs habitudes que je souhaiterais changer… ;-)

Sauf que, si je tente de changer une habitude à la fois, j’ai la pression car je n’y arrive jamais. En effet, à force de me focaliser sur la 1e habitude, si je n’arrive pas à la transformer en « élément acquis », je ne passe finalement jamais à la suivante…

Or j’essaie généralement avec un habitude la plus difficile à acquérir.

Autre option : essayer avec l’habitude la plus facile à acquérir… Oui mais… Mais j’ai eu la sensation que je perdais du temps. Et les autres habitudes alors ?

Aussi ai-je étudié un peu (merci Internet) s’il était possible de changer plusieurs habitudes en même temps et je suis tombée sur un article d’une vague recherche scientifique basée sur ce principe.

Je me suis aussitôt dit « Bingo ! » :-)

Alors, depuis un mois, je tente de changer non pas une habitude mas cinq habitudes d’un coup.

Évidemment, ces habitudes doivent être quantifiables. « Ralentir le rythme », c’est compliqué à mesurer. « Avoir mangé au moins un légume à chaque repas », cela c’est quantifiable…

Ensuite, pour pouvoir me rappeler si j’ai tenu ou non, je me suis fabriqué un joli fichier Excel listant, pour chaque jour du mois, une petite case (avec du gras sur les bords de la case pour le samedi et le dimanche), avec en haut le nom de l’habitude à changer. Et j’ai donc copié-collé 4 fois ce tableau pour l’avoir pour mes 5 habitudes.

Le principe ? Chaque soir (ou chaque matin), je regarde si j’ai réussi à appliquer ce changement le jour-même (ou la veille). Si oui, je coche la case.

A la fin du mois, je peux avoir d’un coup d’oeil mon résultat : ai-je réussi ou non ?

Pour être sûre de m’y tenir, le document est imprimé et collé sur un mur chez moi, à un endroit stratégique (la cuisine). Et j’ai un crayon à portée de mains.

Pour les curieux, après un mois je constate que j’ai réussi à 100% une habitude, la plus simple (avaler une cuillère d’huile de lin à jeun chaque matin), que pour 2 autres je l’ai fait quasiment tous les jours (yoga des yeux et ne plus crier dans la journée) et pour deux autres habitudes… ce n’est pas encore ça… ;-) (danser 15 minutes au lever et ne pas manger de sucre raffiné / gâteaux / viennoiseries)…

Mais ce n’est pas grave, car le petit côté « compétition contre moi-même » me pousse à vouloir faire mieux…

Et j’ai donc hâte de commencer le 2e mois… :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

15 minutes de danse pour booster son énergie

Moins de sel, moins de sucre

Objectif : zéro fessée !

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

25 octobre 2017

« Mais tu ne râlais plus !… »

Classé dans : Entre nous — joy369 @ 12 h 03 min

Je croise cette connaissance professionnelle avec grand plaisir. Je ne le connais pas beaucoup, mais lui est accolée l’étiquette « d’excellent professionnel avec mauvais caractère ».

Mais, comme toujours, je préfère me faire mon idée moi-même, et cet homme m’est sympathique. J’ai toujours préféré les personnes avec du caractère à celles qui se laissaient faire.

Je l’écoute donc avec bonheur, et le voilà qui me raconte sa récente démission.

Quand il a donné sa démission, son responsable l’a aussitôt reçu en entretien pour lui dire qu’il ne comprenait pas, qu’il n’y avait pas eu de signe avant coureur, qu’au contraire, depuis un certain temps il pensait que tout allait bien.

« Mais tu ne râlais plus !… » lui a-t-il dit.

Et mon interlocuteur d’étouffer un petit rire amer :

« Ils me connaissaient vraiment bien mal !… Un salarié qui ne râle plus, c’est qu’il n’en a plus rien à faire ! »…

Sa phrase m’a fait rire… mais je lui donne raison.

Je suis persuadée que, dans les années qui viennent, il va être de plus en plus difficile de recruter certains profils. Et les salariés motivés sont des perles pour une entreprise. Or, un salarié qui râle, comme cette connaissance professionnelle, n’est pas forcément une personne néfaste pour une entreprise. En effet, moi aussi, je préfère être entourée de personnes souriantes et positives plutôt que de râleurs impénitents.

Mais… un salarié qui râle, c’est un salarié qui se préoccupe de la bonne marche de sa société.

S’il n’en avait rien à faire, il ne râlerait pas.

Il obéirait aux ordres sans se poser de questions, c’est bien moins fatigant.

Et même si cela peut paraître paradoxal, un salarié qui ne râle plus, c’est que dans sa tête, il est déjà parti. Il a activé son mécanisme de défense ultime : l’indifférence.

Il ne veut plus se battre pour cette entreprise, il a la sensation de se battre contre des moulins à vent et a cessé de se sentir l’âme d’un Don Quichotte.

C’est fini. Tant pis. Il a baissé les armes, il ne veut plus partir au combat, il a déclaré forfait, tout cela ne l’intéresse plus.

« Grand bien leur fasse ! » se dit-il en constatant les ordres (voire contrordres) qu’il reçoit de sa hiérarchie. Plus rien ne peut l’atteindre, il ne se sent plus concerné.

Souvent, c’est dommage. Surtout quand c’est un expert doublé d’un professionnel.

Certaines plaintes ne sont que des suggestions d’amélioration mal présentées. Et l’entreprise perd souvent beaucoup à ne pas les écouter.

Mais qu’importe ? Ma connaissance professionnelle a été recrutée ailleurs et elle se sent à nouveau investie car elle s’est remise à râler ! ;-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Suggestions et remontrances

Jugements professionnels

Jour vert et jour rouge

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 900 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

20 octobre 2017

Culture Disney

Classé dans : Entre nous — joy369 @ 12 h 48 min

Conversation avec mon conjoint.

Il me raconte combien l’a énervé un de ses collègues avec ses petites remarques méchantes qui le visaient.

Me souvenant que mon conjoint avait fait preuve récemment d’une grande gentillesse vis-à-vis de l’individu en question, j’éclate de rire : « Vraiment, tu vas finir par regretter d’avoir été sympa avec ce type ! »

Très sérieux, mon conjoint me répond :

« Mais non, ce n’est pas parce qu’il est méchant qu’il ne faut pas être gentil avec lui ! »

Sachant qu’il est le premier lecteur de ce blog 100% bonheur et que c’est le genre de messages que j’essaie de faire passer, je le taquine :

« Ouh là là ! On dirait que tu écris des blogs sur le bonheur, toi ! »

Il me répond du tac au tac :

« Tu parles, c’est la morale de tous les dessins animés Disney ! »

Et vlan ! Joy, dans tes dents !…

Cela m’amuse encore plus et je rigole. De la culture Disney !… Bien qu’appréciant beaucoup tous les dessins animés, y compris ceux de Disney, je sais aussi que la culture Disney, c’est de la culture de masse, et la remarque de mon conjoint a un petit côté méprisant.

N’empêche, sa remarque me fait réfléchir : est-ce que nous serions tous plus ou moins incités par Disney à « faire le bien » et « à être gentil, même avec les méchants » ?…

Finalement c’est aussi les messages que certaines religions ont souhaité faire passer depuis des millénaires… Et cela n’a jamais empêché les guerres…

Est-ce que la culture de masse véhiculée par le cinéma réussirait là où les religions n’ont jamais réussi ?…

Est-ce que la « bienveillance » ambiante, que je retrouve même (du moins dans les mots) en lisant des journaux politiques, viendrait de là ?

Pourquoi pas ?

Qu’importe, si cela peut nous inciter à être respectueux les uns des autres…

Que m’importe de savoir si cela vient de la « culture Disney », après tout, j’assume bien mon côté « j’habite chez Amélie Poulain » (tout en adorant les Fatals Picards (dont c’est le titre d’une chanson plutôt ironique))…

Qu’importe l’origine de notre désir d’être bienveillant, l’essentiel c’est de l’être autant qu’on le peut pour créer un cercle vertueux.

Pour notre propre bonheur.

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Les bienveillants, les malveillants et les autres

L’Âge de la bienveillance ?

Un jour de joie

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

123456...306
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe