Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

5 avril 2021

S’endormir en sécurité chaque soir

Classé dans : Entre nous,Les grands principes — joy369 @ 12 h 25 min

Je suis toujours dans la lecture de « La femme de l’officier nazi », autobiographie d’Edith Hahn Beer. Elle y raconte la période d’avant et pendant la Seconde Guerre Mondiale, comment elle a survécu, elle qui était une jeune juive dans un système nazi qui les persécutait. C’est captivant. Avec ses mots, il est plus facile de réaliser ce que c’était d’être né Juif à cette époque maudite. J’y retrouve des éléments du livre « Une femme à Berlin » lors de l’invasion de Berlin par les Soviétiques et également du roman « Les déracinés ».

A un moment du récit, l’auteur explique qu’elle fuyait la Gestapo et n’avait donc plus accès aux cartes de rationnement et n’avait nul endroit où dormir. Mis à part squatter chez des amis ou de la famille, mais au risque de mettre leur vie en danger si elle était découverte. Chaque nuit elle craignait une descente des nazis, une dénonciation, et la crainte d’être celle qui allait condamner ceux qui l’aidaient. Aider un Juif, à l’époque, c’était signer son arrêt de mort en cas de découverte… :-(

D’où ces mots quand elle put enfin trouver un lieu où dormir en paix :

« Se sentir enfin en sécurité, suffisamment en sécurité pour fermer les yeux et s’endormir »

Voilà.

Juste cela.

Pouvoir dormir en paix.

Et moi je suis née dans un pays en paix, une démocratie, un endroit magnifique où l’école est gratuite et obligatoire, où personne n’est tiré de son sommeil la nuit pour disparaître à tout jamais après des séances de tortures dans des caves.

Et chaque soir depuis ma naissance je peux fermer les yeux et m’endormir en paix. Chaque soir.

C’est un constat tellement habituel pour moi que je n’en prends même pas conscience. Jamais.

Tous les soirs je peux m’enfoncer dans un lit confortable et m’endormir sereine.

Rien (ou presque) ne vient troubler mon sommeil.

Du moins pas de nazis ou autres assassins.

J’ai la chance de vivre dans une démocratie.

J’ai la chance de vivre dans un pays en paix.

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Vis et sois heureuse !

Eux d’un côté, nous de l’autre ?

« Nous, Hitler, on s’en fout ! »

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1100 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

25 mars 2021

Se sentir bien

Classé dans : Cas pratique,Lectures conseillées,Les grands principes — joy369 @ 12 h 24 min

Dans la vie, il y a des moments où rien ne va comme on le souhaiterait : problèmes de santé, financiers, sentimentaux, etc.

Et c’est sûr que c’est moins évident dans ces moments de se sentir heureux. Ce n’est pas impossible, heureusement, mais c’est moins évident. Par contre parfois tout va bien mais certains d’entre nous nous sentons malgré tout maussades, voire englués dans le malheur. Voire pire : nous venons d’obtenir une brillante réussite et, loin de nous en réjouir, nous accueillons les « Félicitations » avec une moue et des critiques envers notre succès. Jamais assez, jamais content…

Si vous saviez comme cela m’agace de rencontrer des personnes ainsi, jamais satisfaites de leur sort et qui vont se plaindre et râler au lieu de profiter ou d’agir pour changer leur situation.

Parfois tout va bien… et alors il faut en profiter !… Savourer cet instant, fermer les yeux et se perdre dans cette joie immense d’avoir réussi à obtenir ce que l’on souhaitait… :-)

Seul bémol : les femmes qui ont réussi à tomber enceintes… Je sais combien leur situation peut, pour certaines, les rendre atrocement malades et il est difficile de faire la fête quand la nausée nous prend en permanence… ;-)

Et ne généralisez pas : peut-être que pour vous-même; votre mère ou votre voisine « tout s’est très bien passée », mais cela dépend des femmes, c’est ainsi. Certaines perdent du poids et sont hospitalisées… Cela dépend.

Mais bref, revenons au sujet : tout va très bien ou plus ou moins bien mais vous ne vous sentez pas bien. C’est ainsi, on ne peut pas le forcer.

Par contre, ce qui est possible de faire, c’est d’agir. Et là, chacun sa solution favorite ou son ensemble de solutions.

Parfois, c’est juste un « blocage » émotionnel qui vous rend incapable de vous réjouir. Sur ce sujet, je vous invite à lire l’excellent livre de John Gray « Comment obtenir ce que nous désirons et apprécier ce que nous possédons ».

Parfois, rien qu’écrire ses pensées sur un cahier sans penser à rien peut nous permettre de comprendre ce qui nous bloque et nous permet d’aller mieux.

Ou bien se forcer à rencontrer des amis ou des connaissances.

Ou bien encore écouter de la musique gaie et entraînante ou au contraire très triste, selon ce qui nous console le mieux.

Nous pouvons également nous forcer à danser comme des fous ou faire du sport, les endomorphines sécrétées par notre corps aident à nous sentir mieux.

Il y a plusieurs solutions, choisissez la vôtre et soyez heureux !… :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Les blocages émotionnels

Soulager par la parole

Méthode anti-stress avec un carnet et un crayon

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1100 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

20 mars 2021

Une grosse bêtise d’enfant…

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 32 min

J’avais conservé cet article sous le coude depuis des mois (des années) mais il prend désormais une saveur différente…

Dans l’article ci-dessous, une mère de famille raconte (photo à l’appui) comment ses enfants ont fait une grosse bêtise (casser la cloison) et comment elle s’est retrouvé devant un dilemme : leur crier dessus (et noter bien qu’elle ne parle même pas de frapper, une éducation digne du Moyen Age) ou bien partir du principe que les gamines ont conscience de leur bêtise et qu’il est inutile de leur crier dessus.

Pour lire l’article (en anglais) ou pour regarder la photo du désastre :

https://www.sunnyskyz.com/blog/2955/This-Mom-s-Post-On-Punishing-Kids-Is-Giving-Parents-A-Lot-To-Think-About

 Initialement, je comptais rédiger un article sur ce thème en indiquant qu’en effet, il est souvent inutile de punir un enfant qui fait une bêtise car il comprend naturellement qu’il a fait une bêtise et qu’il n’est pas fier de son comportement.

Mais comme l’actualité récente a poussé à la une des journaux un dramatique événement d’adolescents ayant frappé et tué une autre gamine, l’un d’eux étant ensuite allé en parler à sa mère (preuve d’un certain courage, il faut le reconnaître) en lui demandant s’il lui était aussi arrivé de « faire une grosse bêtise »…

Mais un assassinat n’est pas une « grosse bêtise »…

Et même si l’adolescente poussait dans la Seine était censée (selon ses agresseurs) s’en sortir en nageant, ils l’avaient violemment frappée auparavant… Depuis quand tout ceci n’est qu’une « grosse bêtise » ?…

Du coup je ne sais plus quoi dire.

Alors oui, je vais continuer de militer pour qu’on cesse de brutaliser les enfants (même si certains sont de vraies têtes à claques et que cela nous démange… (rires)), mais ne pas les frapper ne signifie pas ne pas les éduquer.

Et là je sors du contexte du drame que j’évoquais car je ne connais pas dessous de cette affaire et je ne veux pas juger. Je parle juste « en général ». Et donc je persiste à croire que les enfants doivent être éduqués. On doit leur dire ce qui est autorisé, ce qui ne l’est pas, on doit les respecter et leur enseigner à respecter les autres (et eux-mêmes).

Ensuite, en effet, et là je rejoins la dame de l’article en anglais dont je parlais : ensuite les enfants sauront eux-mêmes repérer quand ils ont fait des bêtises et il sera inutile de leur crier dessus.

Tout comme les adultes…

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Le pot de confiture

Les niveaux de bêtises (pour les enfants)

Secrets de Parents Français

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1100 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

12345...210
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe