Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

10 décembre 2017

Nos corps parfaits

Classé dans : Les grands principes — joy369 @ 12 h 38 min

Ouf ! Un peu d’air !…

J’ignore encore quel titre je vais donner à cet article mais me voilà apaisée. Je viens de lire ce très beau (et court) texte :

http://www.alorsvoila.com/2017/08/31/tes-belle-tes-beau/

Un bloggueur du milieu médical qui voit passer des centaines et des milliers de corps humains et qui nous le dit : nous avons tous nos imperfections, il n’existe pas de corps « parfait » donc finalement nos corps imparfaits sont en soi « parfaits ».

Quelques soient nos défauts, nos corps sont beaux.

Et nous devons apprendre à les aimer tels qu’ils sont.

Nous devons apprendre à nous aimer tels que nous sommes.

Car qui mieux que nous mêmes peut nous aimer ?

Et comment aimer Autrui si nous sommes incapables de nous aimer nous mêmes ?

Je l’ai dit et je le répète : je suis heureuse, très heureuse, et si j’écris ce blog c’est pour vous enseigner à être heureux également. J’ignore d’où vient ma propension au bonheur alors j’expérimente, je donne des pistes, à chacun de trouver sa voie. Mais une chose est sûre : je m’aime. Je m’aime terriblement. Tellement que de mon point de vue je me dis égoïste alors que mon entourage ne voit en moi que générosité, compassion et empathie. Allez comprendre.

Mais je m’aime car je sais que c’est le seul moyen d’aimer les autres.

Et quel choix ai-je ?

Je vais vivre une vie entière en tant que moi, alors autant faire bon ménage, non ? (rires)

Et si j’aime ma personnalité, j’aime aussi mon corps, même s’il est très très loin d’être parfait. Je ne suis pas un top model mais je prends soin de mon corps et je l’aime tel qu’il est, avec cellulite, cicatrices, poils, varices, tâches et tutti quanti. Je suis comme cela, c’est tout.

Certaines parties sont plutôt « biens » (dans le sens, plus proche de ce que nous montrent les images photoshoppées des magazines) et d’autres carrément ratées. Mais qu’importe ?

Quand je croise mon visage dans un miroir et que j’ai vraiment une sale tête, j’explose de rire. Je me moque gentiment de moi-même et c’est tout.

Car qu’importe si je ne suis pas belle ?

A l’intérieur je rayonne de joie.

Et même imparfaite, je sais que je suis malgré tout parfaite.

Nous le sommes tous.

C’est juste dommage que certains d’entre nous n’en sont pas conscients…

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

La perfection n’est pas de ce monde…

En quoi mon imperfection me facilite la vie…

Des rayons de soleil ambulants

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

5 décembre 2017

Ceux qui ne me ressemblent pas

Classé dans : Les grands principes — joy369 @ 12 h 53 min

Fidèle en amitié, je m’aperçois que finalement je m’entoure toujours des mêmes personnes.

Bien sûr, je rencontre souvent de nouvelles têtes et j’en apprécie beaucoup. Mais au fond, j’ai tendance à m’entourer des personnes qui me ressemblent. Ceux et celles qui partagent mes valeurs de vie : le respect de soi, d’autrui et de notre belle planète.

Mais au-delà de ces valeurs, mon entourage est varié : orientation sexuelle, couleur de peau, nationalité, niveau de vie, absence ou présence de religions, de croyances…

Nous sommes tous différents mais tous ces amis fidèles que j’adore ont un point commun : une ouverture d’esprit et de tolérance envers autrui.

Et puis il y a les autres, tous ceux qui ne me ressemblent pas. Ceux et celles dont la violence est le quotidien, ceux et celles englués dans le ressentiment et la victimisation, ceux et celles qui s’imaginent supérieurs au commun des mortels, ceux et celles que je ne croiserais jamais tant leur monde gouverné par l’argent est éloigné du mien… Tous les autres.

Alors parfois, je les entraperçois. De loin. Et je les observe, fascinée. Fascinée car leur monde n’est pas le mien. Nous sommes tellement différents. Et à la fois tellement semblables. Les mêmes émotions, les mêmes réactions. Nous partageons le même amour pour nos proches, les mêmes sentiments.

Leurs habitudes, leurs comportements sont distincts des miens. Mais qu’importe, je les observe et parfois je me dis qu’ils ont raison et j’adapte ma façon d’agir sur la leur. Parfois je me dis qu’ils se compliquent bien la vie et qu’ils seraient tellement plus heureux sans ces contraintes qu’ils s’imposent. Mais je me tais. Je me contente de vivre ma vie sans leur imposer mes règles.

J’espère être (souvent) un modèle.

J’espère qu’à me regarder vivre ils puissent se dire « Et si c’était possible ? Et si c’était possible d’être ainsi, comme elle, heureux tout simplement? »

Ils ne me ressemblent pas, je ne les connais pas très bien, mais je prie à ma manière maladroite d’athée sans Dieu ni religion pour qu’ils soient heureux.

Car le bonheur est contagieux. J’en suis persuadée.

Nous pouvons tous agir pour nous contaminer positivement les uns les autres.

Il est possible de changer cette société, en douceur, juste en montrant l’exemple. Comme un ami qui dirait :

« Hey ! Regarde, tu vois qu’il est possible d’être heureux en couple sans humilier son conjoint / sa conjointe ! »

« Hey ! Regarde, tu vois qu’il est possible de vivre sans se focaliser autant sur l’argent et les biens matériels ! »

« Hey ! Regarde, tu vois qu’il est possible d’éduquer des enfants sainement sans tout leur passer et sans les frapper ! »

Un autre chemin est possible.

A chacun de nous d’agir.

En son âme et conscience… :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Voltaire et l’Être de Lumière »

La philosophie d’Anita : pourquoi la comparaison est inutile

Qu’avons-nous fait de notre vie ?

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

25 novembre 2017

Réflexes

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 00 min

Je sors d’un bâtiment public qui abrite entre autres une crèche. Je viens à peine de laisser la porte se refermer qu’en relevant la tête je vois un monsieur qui arrive avec une poussette. Automatiquement, sans réfléchir, je me retourne et ré-ouvre la porte, la tenant grande ouverte pour leur faciliter le passage.

Peut-être que ce monsieur ne va pas à la crèche et que je lui tienne donc la porte pour rien, mais il y a de grandes probabilités que mon intuition soit juste.

En effet, j’ai raison, il me dit : « Ne vous donnez pas la peine ! » mais il se dirige vers la porte. Je réponds machinalement : « C’est plus pratique comme cela » et je maintiens la porte ouverte jusqu’à son passage.

Il me remercie et moi je pense à tout cela : je n’ai pas réfléchi, justement, c’était un réflexe de ma part. Papa + poussette + crèche non loin = plus simple si je leur tiens la porte. C’est toujours galère à ouvrir, une porte, avec une poussette, et n’en parlons pas quand vous avez un fauteuil roulant !…

Il faudrait obliger tout le monde à vivre une semaine avec un fauteuil roulant pour développer notre empathie !…

Bref, je pense à mon geste et je m’interroge : ai-je souvent ces automatismes de gentillesse ? Et est-ce que cela a une influence sur le fait que je sois si heureuse ? Est-ce que c’est une piste pour indiquer aux lecteurs de ce blog comment remplir leur vie de bonheur ?

Revue rapide des derniers jours : en effet, je me lève dans le bus pour céder ma place assise aux personnes qui visiblement cherchent une place des yeux. La veille, à la fin d’une réunion informelle, j’ai proposé mon aide aux organisateurs pour les aider à ranger la trentaine de chaises qu’ils avaient installées pour leur auditoire et j’avais été surprise de constater que j’étais la seule de l’assemblée à m’être proposée et à avoir aidé. Deux jours plus tôt, voyant arriver dans le hall de l’immeuble où j’étais une dame chargée de son pack d’eau et de courses, je lui tiens la porte de l’ascenseur pour qu’elle n’ait pas besoin de l’ouvrir et donc de poser ses courses…

De ma part, ce sont des réflexes. Juste des réflexes. Mais qui simplifient la vie de tout le monde. Moi cela me prend quelques secondes voire quelques minutes supplémentaires mais je me dis que les personnes en face sont contentes de ce petit geste. Comme toujours, c’est un simple geste de gentillesse qui peut changer leur journée. Peut-être que leur journée était noire et qu’ils vont se dire « Bon, au moins, il y a quelqu’un qui m’a aidé… »

Plus qu’un geste de gentillesse, c’est un acte pour permettre à Autrui de croire dans l’avenir de l’Humanité.

Mais évidemment, je ne pense pas à cela en agissant ainsi, j’agis juste par réflexe.

Alors est-ce cela qui me rend heureuse ? Peut-être, je ne sais pas.

Est-ce qu’il existe un Dieu sympa qui me rend la pareil dès que je me montre agréable avec Autrui ? Peut-être. Car en y repensant, moi aussi ces derniers jours j’ai été la bénéficiaire de gestes sympathiques (m’ouvrir la porte quand j’étais chargée, m’aider à désinstaller un local, etc). Et même si je remercie avec effusion toute personne qui m’aide ainsi, je suis pleine de gratitude pour l’Humanité qu’il y ait des personnes sympathiques.

Alors je ne sais pas s’il y a un lien de cause à effet mais rien ne vous empêche d’essayer d’être gentil, voire encore plus serviable si vous l’êtes déjà. Vous verrez bien si cela améliore votre vie.

Et vous êtes les bienvenus pour nous raconter vos anecdotes dans les commentaires. :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Culture Disney

C’est trop gentil

La gentillesse enrichit

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

12345...176
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe