Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

20 février 2013

Chasseur de « papillons du bonheur »…

Classé dans : Cas pratique — joy369 @ 9 h 21 min

Avez-vous déjà remarqué combien les collectionneurs semblent avoir un « radar » supplémentaire par rapport à l’objet de leurs fantasmes ?…

Vous passiez sans faire attention mais eux l’avaient repéré dès le premier instant : le timbre rare, l’étiquette de vin, l’objet quelconque pour lequel ils ont une véritable passion.

Et, le plus surprenant, c’est que notre cerveau est d’une plasticité étonnante, ce qui nous permet à la fois d’avoir l’intelligence nécessaire pour apprendre de nouveaux éléments tout au long de notre vie, comme par exemple apprendre à être heureux, mais également à « obtenir » nous aussi un radar si les circonstance font qu’il devient important pour nous.

Comme cette jeune fille dont la mère s’était soudain prise de passion pour les cartes téléphoniques et qui, par amour filial, ne pouvait plus passer à côté d’une cabine téléphonique (ces vestiges d’un passé somme toutes assez récent) sans tourner la tête pour vérifier s’il n’y avait pas une carte abandonnée à l’intérieur.

Ce réflexe a été « appris », elle ne l’avait pas de naissance. C’est à cause de l’engouement de sa mère qu’elle s’est mise à « rechercher » activement ces fameuses cartes.

Et grâce à ce radar, elle enregistre plus facilement qu’une autre personne la présence de ces cartes…

Moi aussi, à ma façon, je suis collectionneuse.

Je collectionne des papillons éphémères et volages. Des petits papillons symboles de bonheur : les sourires et les éclats de rire.

Je découpe les images publicitaires avec de grands sourires, je recherche les photos de personnes souriantes, et quand je croise une personne qui sourit, je l’enregistre précieusement dans un coin de ma mémoire. Même si c’est un(e) inconnu(e). Qu’importe, l’essentiel est que le sourire soit vrai, que cette personne semble heureuse. Et son bonheur déteint un peu sur moi. Je me sens heureuse à la voir heureuse.

Nous faisons elle et moi partie de la même Humanité.

Collectionner les sourires me permet d’être plus vigilante aux sourires aperçus dans la rue, en public. Même s’ils sont souvent rares, je vais les capter et les conserver car instinctivement, mon cerveau a compris que c’est ce que je recherchais. Ce sont mes « papillons » à moi.

Des papillons de bonheur…

Alors s’il vous plaît, si vous me croisez dans la rue, offrez-moi le vôtre. ;-)

Amicalement,

Joy

16 février 2013

Comment améliorer sa capacité à capter le positif en jouant.

Classé dans : Cas pratique — joy369 @ 15 h 29 min

Peut-être avez-vous, comme moi, des moments quotidiens dans les transports publics ?

Ou bien tout simplement la possibilité, de par votre métier, d’être en contact avec de nombreuses personnes ?

Plutôt que de ressentir de la frustration d’être « coincé(e) » dans les transports en commun, voici un moyen très pratique et très amusant d’accroître votre capacité à repérer ce qui est positif, et donc d’augmenter votre capacité au bonheur.

Il s’agit tout simplement de jouer à repérer, pour chaque personne sur laquelle vos yeux se posent, un élément que vous aimez. Une caractéristique physique ou un objet, voire même une impression, ou, le summum : un sourire. :-)

Je compte les objets car je considère que si l’objet me plaît, cela signifie que cette personne a bon goût et c’est une qualité. ;-)

Pour que ce soit un jeu, il faut que votre repérage soit le plus rapide possible. Le but étant de passer le moins de temps possible à trouver quelque chose de bien en Autrui, cet(te) inconnu(e) qui se trouve dans votre tour d’horizon.

Il convient donc de ne pas fixer longtemps chaque personne mais de choisir très vite quelque chose, mais sans tricher. Parfois, c’est très facile. La personne est très belle, a des yeux admirables, une chevelure spectaculaire, un sourire enchanteur… Mais parfois c’est plus difficile… Alors à vous de chercher et d’isoler au moins un élément. La forme des yeux n’est peut-être pas à votre goût, mais leur couleur peut vous plaire ? Ou bien peut-être que vous appréciez son écharpe ? Le type de boutons sur son manteau ? Son livre électronique ? Qu’importe, le but est d’aller vite et d’être honnête.

Ce petit jeu est très amusant. Il aiguise votre sens de l’observation et surtout, force votre cerveau à rechercher du positif dans toute situation. Et à force de s’entraîner, vous allez finir par acquérir ce réflexe. Réflexe qui fonctionnera donc automatiquement également… quand vous regarderez votre propre situation.

Car après tout, si tel détail de votre anatomie ne vous plaît pas, tel autre est très bien, non?

Ce qui vous amènera tout naturellement à faire attention à bien mettre en valeurs vos atouts.

Et ce non pas pour plaire aux autres mais pour vous même. :-)

Car l’essentiel est que vous vous plaisiez à vous même.

En effet, les autres, ils n’ont qu’à jouer eux aussi à repérer l’élément qui leur plaira le plus en vous ! ;-)

Je vous souhaite de bien vous amuser avec ce petit jeu, vous m’en direz des nouvelles. :-)

Amicalement,

Joy

2 février 2013

Trop de loisirs ?

Classé dans : Cas pratique — joy369 @ 20 h 33 min

Vidée.

Je me sens vidée.

Trop de choses à faire, trop de « contraintes ». Partout où se posent mes yeux, je pense à des tâches à effectuer. Ce livre emprunté à la bibliothèque que j’aimerais finir de lire, ce dessin inachevé, cet appareil photo qui n’attend que mon bon vouloir pour figer mes souvenirs, toutes ces chansons que j’aimerais écouter ou ré-écouter, ce gâteau que je comptais préparer…

Trop trop trop de choses !…

Et pourtant c’est le week-end, j’ai encore du temps devant moi.

Mais il y a trop de choses sur la liste de ce que j’aimerais faire. Comment m’en sortir ?…

Mon malaise provient d’une sensation de trop-plein. Un trop-plein de loisirs. Trop de possibilités me sont offertes. Étourdie par cette myriade d’opportunités, je ne sais plus par quoi commencer.

Quand mes grands-parents, voire mes parents, étaient jeunes, il y avait moins de loisirs, moins de temps également (on travaillait de plus nombreuses heures qu’aujourd’hui, et les activités obligatoires comme la cuisine et la lessive prenaient plus de temps sans four micro-ondes, surgelés et machine à laver)… et moins de stress.

Aujourd’hui, de merveilleux outils nous font gagner un maximum de temps (j’adôôôre mon Thermomix), mais nous sommes rongés par le stress.

Que celui qui n’a jamais fait passé une émission ou la lecture d’un bon roman avant la visite chez un copain me lance la première pierre. ;-)

Car oui, même nos relations en prennent un coup. Et ne me dites pas que je suis la seule qui, mise en compétition contre « son émission fétiche », passe après auprès de sa mère ou de ses neveux (bon, ok, ils sont aussi mal élevés de ce côté-là… (rires))…

Bref, trop de choix stresse. Alors que faire ?

Laisser son intuition choisir…

Qu’avez-vous envie de faire, là, tout de suite, maintenant ?

Dormir ? Jouer aux dominos ? Vous allonger et imaginer comment serait votre appartement ou votre maison si le plafond était le plancher ?

Qu’importe. Faites ce que vous avez envie de faire. Et tant pis pour le reste. La Mort nous rattrapera bien assez vite, et peut-être que ce jour-là nous n’aurons pas fini notre roman et tant pis. Mais l’important c’est que d’ici là nous aurons fait ce que nous avions envie de faire. A chaque instant.

Il nous suffit juste de choisir en refusant de nous laisser polluer par « tout ce qui n’est pas fait ». Et qu’importe si le temps passe et si je n’ai pas fini de coudre la petite jupe que je comptais offrir pour l’anniversaire de cette fillette. Je la lui offrirai pour Noël, ou pour un jour sans occasion, qu’importe. L’essentiel est de s’amuser.

Et si vraiment vous n’êtes plus en état de décider par quel loisir « commencer », ce n’est pas grave.

Arrêtez tout et allez vous promener. Il pleut ? Ce n’est pas grave. Couvrez-vous et sortez quand même. Parfois il suffit d’un peu d’air frais pour retrouver ses esprits et sa capacité à décider.

Et de retour de la promenade, nous voici à nouveau sereins… et reconnaissants d’avoir la chance d’avoir du temps libre et autant de loisirs…

Amicalement,

Joy

 

1...200201202203204...212
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe