Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2020

30 janvier 2020

Le bonheur : notre boussole

Classé dans : Les grands principes,Mes listes — joy369 @ 12 h 07 min

Plus je réfléchis à cette théorie et plus elle me paraît digne d’intérêt : pour être heureux dans la vie, il faut écouter nos émotions. Prendre le temps de se poser la question régulièrement : « Suis-je heureux ? ».

Est-ce que cette situation me rend heureux ?

Je crois que de nombreuses personnes se laissent porter par la vie et se retrouvent dans de directions qui ne les satisfont pas. D’autres ne se laissent pas du tout porter, au contraire, foncent tête baissée, se battent voire agissent contre la morale pour atteindre leur but… qui finalement ne leur apporte pas le bonheur.

Mais si vous n’êtes pas heureux, c’est qu’il y a quelque chose à changer. Car votre état naturel, c’est d’être bien. Serein, apaisé, heureux quoi.

Personnellement, je suis heureuse. Même si cela semble indécent de le dire haut et fort. Mais je suis heureuse au quotidien. J’aurai des jours où je serai un peu chafouine, mais en général je suis heureuse. Il y aura des jours où je me sentirai triste, déprimée et où je finirai en pleurs cachée sous ma couette à me plaindre que ma vie est nulle et que je suis la plus malheureuse du monde, mais c’est rare. (rires)

Mais ça arrive, car je suis humaine.

Mais en tant qu’humain, je suis généralement heureuse, car c’est notre état naturel.

Je ne vous dis pas cela pour pavoiser (genre « Moi je suis heureuse et pas toi, nananèreu! ») mais bien pour vous montrer que c’est possible et que vous pouvez l’être aussi. Que dis-je, que vous devez l’être aussi. Car c’est votre état naturel.

Si vous ne l’êtes pas, c’est qu’il faut changer quelque chose. Alors non, ne divorcez pas tout de suite, ce n’est pas mon propos. (rires) Réfléchissez à ce qui vous bloque dans votre vie, ce qui, selon vous, vous empêche d’être heureux. Faîtes la liste (j’adore les listes!). Et ensuite réfléchissez : est-ce que ce n’est pas votre propre comportement qui vous rend malheureux ? Votre état d’esprit ?…

Pour changer les autres, souvent il faut se changer soi-même. Autrui réagit à mon attitude. Exemple : je dois rencontrer un nouveau client. Si j’estime que ce nouveau client (que je ne connais pas) est un sale type, je serai mal disposée à son égard, fermée et agressive, et il risque de me rendre la pareille. Idem pour mon conjoint. Si j’imagine qu’il fait exprès de (rayez les mentions inutiles : ne pas relever la cuvette des toilettes / laisser de la vaisselle sale / oublier de descendre les poubelles / etc), vous allez vous sentir agressée et vous allez l’agresser.

Si au contraire vous ressentez de la bienveillance envers autrui, très probablement vous recevrez en retour de la bienveillance.

Il s’agit juste d’un changement d’état d’esprit. Mais pour cela il faut suivre sa boussole intérieure et se poser souvent la question : suis-je heureux ?

Et ne pas confondre le plaisir immédiat et souvent égoïste d’un réel bonheur, de la sérénité apaisée du bonheur. Se goinfrer peut apaiser une faim dans l’immédiat, mais comment je me sens réellement, à ne pas respecter par exemple mes valeurs d’alimentation saine ?

Une seule solution : s’écouter. Écouter notre boussole intérieure : suis-je heureux ?

Me concernant la réponse est « OUI ! » et je vous souhaite sincèrement la même chose… :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Joyeux « Nouvel état d’eprit »!

Principes pour une vie heureuse

Les deux types de désir

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

25 janvier 2020

Le meilleur régime

Classé dans : Cas pratique,Entre nous — joy369 @ 12 h 15 min

Cela fait deux semaines que je passe mes journées avec ces personnes. Toute la journée pendant les heures de travail, pause déjeuner incluse.

Plusieurs choses me surprennent. Notamment le fait qu’ils mangent tout le temps. Ils grignotent. Comme des écureuils… Un petit gâteau par ci, un morceau de chocolat par là, un bonbon, une mini-viennoiserie…

Tout le temps.

Et en parallèle, leur sujet de conversation récurrent ? Les régimes…

J’avoue ne pas comprendre…

Ensuite, comme nous sommes dans un contexte professionnel, ils ne boivent pas d’alcool sur leur temps de travail et de pause. Mais dans leurs conversations je comprends que l’alcool tient une grande importance pour eux tous. Comme de nombreux Français visiblement, ils semblent associer « fête » avec « arrosée » et « week-end (voire soirées) » avec « apéritif »…

Mais ils continuent de parler régime…

Et je me revois petite fille, parfois un peu en colère contre ma mère qui nous apprenait quelques règles de vie… Mais avec le temps, je m’aperçois qu’elle avait raison et que ces quelques règles d’hygiène forment le meilleur régime qui soit.

Des règles toutes simples:

  • La meilleure boisson, c’est l’eau (plate). (Et inutile de dégainer vos bouteilles en plastique, en France l’eau du robinet est très bonne. Vous me remercierez plus tard, quand une étude montrera combien le plastique des bouteilles pollue l’eau qu’elle contient (et que vous buvez))
  • Il ne faut manger… qu’aux heures des repas. Et jamais entre les repas. Exclus donc les grignotages divers…
  • L’alcool… un adulte peut en boire un peu de temps en temps… Mais c’est un poison, une drogue, qui détruit le corps et souvent les vies de nombreuses personnes, notamment l’entourage de celui ou celle tombé(e) dans l’alcool… Et pour ce qui nous concerne là, les boissons alcoolisées font surtout énormément grossir…
  • Pour éviter de manger trop, il faut prendre le temps de manger lentement (et si possible ne pas faire autre chose en même temps : ni regarder un écran ni lire, afin d’être conscient de ce qu’on avale réellement)

Je pourrais même y rajouter une dernière règle, découverte plus tard :

  • Pour être sûre de ne pas manger trop, il faut sortir de table avec la sensation « qu’on pourrait manger encore » (mais ne pas le faire).

C’est cela le meilleur régime… :-)

Inutile de se casser la tête à compter les calories ou faire des « régimes blancs », des « régimes Bidule » ou des « régimes Machin »… Appliquer ces quelques règles simples suffit.

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Moins de sel, moins de sucre…

Halte aux régimes !

Halte aux produits light

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

20 janvier 2020

Débarrassée !

Classé dans : Entre nous — joy369 @ 12 h 22 min

Enfin !… Je m’en débarrasse !…

Quel soulagement ! Pour un peu j’en danserais de joie !…

Bon, j’avoue, je suis un peu excessive… Il n’y a rien de transcendant à jeter un emballage à la poubelle…

Mais enfin si, un peu. Car je n’aime pas jeter.

Et ce tube de « crème pour le visage » traînait depuis trop longtemps chez moi… Mais il n’était pas fini. Et je déteste gaspiller. Alors je ne le jetais pas. Mais là il est vide alors hop ! C’est fini, je ne veux plus le voir. Ni lui ni ses semblables !…

Dans un sens, derrière ma satisfaction, ce n’est pas seulement cet emballage que je fête mais les changements de valeurs de ces dernières années qui font que non, plus jamais je ne souhaite avoir chez moi ce genre de « produit de beauté »…

Et qu’est-ce que cela veut dire d’abord ? Que je ne suis pas assez belle telle que je suis ?…

Mon corps est tel qu’il est, mon visage aussi. Forcément, je ne suis pas un top-model issu d’un photomontage Photoshop. Je suis une femme normale. Donc imparfaite physiquement. Mais c’est cela qui fait ma beauté. :-)

Pourtant, la première « crème » que j’avais achetée, qu’est-ce que j’avais pu l’attendre !… C’était un échantillon reçu avec un magazine « féminin »… Comme quoi les publicitaires ont raison de nous faire découvrir des échantillons. La texture était douce, fondante, d’une fraîcheur exquise, et moi qui commençait à me définir (« Je suis comme ci, j’aime cela »), jeune étudiante fauchée qui découvrait la vie, je m’étais jurée qu’un jour, avec mon salaire, je m’achèterais cette « crème pour le visage »…

Voilà, certains pensent que la réussite, c’est de s’acheter une montre de luxe, moi, c’était entre autres cette crème… (rires)

C’est ridicule, je suis d’accord, mais sur le coup j’avais été fière d’aller dépenser mon argent de jeune salariée dans une parfumerie pour choisir cette crème. La crème qui m’avait fait rêver étant étudiante…

Je lui avais été longtemps fidèle… Mais bon, quand on n’est pas habituée à se tartiner la figure de crémouse, on n’est pas habituée… Et puis un jour j’en ai eu assez. Pas vraiment sûre que les produits chimiques contenus dans tous ces produits fassent réellement du bien à ma peau. Et puis jeter ce tube plastique qui ne sert à rien à la poubelle ensuite, juste pour mon petit plaisir égoïste, est-ce vraiment bien sérieux ?

Donc j’ai décidé de ne plus acheter de crème de ce genre… D’ailleurs je ne l’utilisais plus vraiment… Sauf qu’une connaissance, persuadée que l’amour des autres s’achète et toujours prompte à « faire des cadeaux »… m’a rachetée la même… Forcément, elle l’avait vue chez moi !… Sauf qu’à force de suppositions et pas de communication (et les « accords toltèques » alors ?), son cadeau ne m’a pas vraiment fait plaisir… Au contraire. Un cadeau empoisonné…

Pourquoi ne lui ai-je pas rendu, comme je le fais souvent avec les cadeaux qui m’oppressent ? Je ne sais pas. Peut-être que ce n’était pas une amie suffisamment proche et que je ne souhaitais pas la vexer…

Toujours est-il que je me suis retrouvée avec ce tube en plastique de crème…

Sauf que je n’ai pas le réflexe de me tartiner le visage… Encore moins qu’avant…

Et ce tube a traîné pendant des années dans ma salle de bain, comme s’il me narguait avec un « Regarde-moi ? Tu te rappelles ? Toi aussi il n’y a pas longtemps tu pensais que c’était super d’acheter des tubes en plastique comme moi ! Juste pour un petit plaisir égoïste… Qui finiront à la poubelle et ensuite, va savoir où ? »…

Alors voilà. C’est fini. Il va en effet finir à la poubelle.

Et je n’en achèterai plus. C’est fini.

Et le premier qui m’en offre, je lui fais avaler ! (rires)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Les 4 accords toltèques

Un dentifrice à l’orange douce

« La prochaine fois… »

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 1000 articles sur ce thème.

Si cet article vous a plu, merci de laisser un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

12
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe