Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

15 novembre 2017

Entretien annuel

Classé dans : Entre nous — joy369 @ 12 h 53 min

Aujourd’hui, j’ai mon « entretien annuel ».

Pour ceux et celles qui ignorent ce que c’est, disons que c’est un peu comme un relevé de notes pour les enfants, sauf que là ça s’applique aux salarié(e)s des sociétés. On fait le point entre salarié et responsable pour savoir ce qui va, ce qui ne va pas, comment améliorer les choses demain etc.

L’objectif est d’utiliser cet entretien pour proposer au salarié des formations, une évolution de carrière, une augmentation de salaire, etc.

Et je commence à avoir suffisamment d’expérience pour savoir que bien souvent tout cela ne sert à rien.

Mais je me réjouis à l’idée de passer un long moment seul avec mon responsable parce que je ne le vois pas souvent et qu’on s’entend bien. Dans un autre contexte je pense que nous serions de grands copains lui et moi, aussi taquins et blagueurs l’un que l’autre.

Et effectivement, nous nous amusons bien.

Sauf qu’il nous faut bien remplir ce document officiel à destination de la « Direction des Ressources Humaines »…

Et là, comme chaque année, je me prépare à me réciter mentalement le poème de Kipling : « Tu seras un Homme ». Car selon les directives de la société, l’humeur du chef et l’âge du capitaine, cet entretien annuel tourne souvent soit au pugilat soit à l’encensement.

C’est selon, c’est arbitraire, et c’est ridicule.

Mais qu’importe ?

Cette année, comme l’année précédente, c’est l’encensement. Je suis parfaite, extraordinaire, et il ne voit pas quels axes d’amélioration proposer car « je n’ai pas de points faibles »…

Un poil goguenarde, je le remercie pour tous ces compliments. Mais je ne suis pas dupe : ça aurait pu tout aussi bien être l’inverse si la société avait décidé de se passer de mes services.

D’ailleurs, mon responsable est franc : « Sache que je vais demander une augmentation de salaire pour toi, mais je ne suis pas sûr de l’obtenir »… Ben voyons…

C’est une mascarade, il le sait, je le sais.

Ses éloges sont agréable à entendre mais je ne me leurre pas : une hiérarchie est aussi bien capable de m’insulter pour le même travail. C’est comme cela. A moi d’être assez intelligente pour ne pas m’en féliciter ou blâmer plus que cela.

C’est une roulette russe.

Et le fait qu’il ait appris que je recherchais un poste ailleurs n’est pas étranger à ces louanges… (rires)

Mais qu’importe, c’est un entretien obligatoire alors je m’y plie.

Mais je garde la tête froide : compliments ou insultes, je n’ai pas besoin de l’opinion des autres pour savoir ce que je vaux.

Je suis merveilleuse. :-)

Nous le sommes tous. :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Entretiens individuels

« Mais tu ne râlais plus ! »

La rage et le chien

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Laisser un commentaire

 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe