Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

20 août 2017

Un oreiller

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 04 min

Il est plus facile d’être heureux quand on est en bonne santé. Et pour être en bonne santé, il est important de bien dormir.

Jusqu’à présent, j’ai la chance d’avoir très rarement des soucis de sommeil. Je m’endors rapidement, je ne me réveille que si l’on crie, et le matin je suis en pleine forme.

J’ai déjà dormi sur une planche posée au sol et dans un squat, sans que cela ne m’empêche de me reposer réellement.

Sauf que… la vieillesse me rattrape.

Or le sommeil se détériore peu à peu avec l’âge généralement.

Moi qui dormais sans oreiller jusqu’à rencontrer un chiropracteur qui me remette la colonne vertébrale d’aplomb, je dors désormais avec un oreiller, ce qui est, paraît-il, mieux pour le corps.

Mais le souci est que je suis maintenant habituée à tel type d’oreiller. Et en dormant à droite à gauche, je m’aperçois que les oreillers sont inégaux. Trop gonflés, pas assez, trop durs ou trop mous, j’imagine que nous avons chacun notre type d’oreiller préféré.

Si vous dormez mal, il y a fort à parier que vous êtes de mauvaise humeur le lendemain, plus facilement agressif ou susceptible. Mais mal dormir n’est pas normal. Peut-être est-ce votre oreiller qui est en cause (ou le matelas).

N’hésitez pas à enquêter jusqu’à trouver le coupable et découvrez l’oreiller qui vous convient.

Même si cela m’a un peu ennuyée (ça fait vieille bourgeoise qui aime son confort), j’ai fini par emmener mon oreiller fétiche avec moi lors d’un long déplacement… Après tout, pourquoi pas si cela peut me faciliter la vie et éviter une détérioration de la qualité de mon sommeil ?

Si vous savez ce qui vous fait du bien, pourquoi vous en passer ?

Un oreiller, ce n’est pas grand chose, mais c’est important.

Si vous ignorez quel oreiller vous convient, soit vous n’avez pas encore besoin d’oreiller particulier (ou le vôtre vous convient), soit vous vous devez d’enquêter (si votre sommeil n’est pas super).

Pourquoi ne pas en faire une mission pour la rentrée en septembre ? Découvrir l’oreiller de vos rêves ?

On ne le répètera jamais assez : le sommeil est important !

Il est plus facile d’être heureux quand on a bien dormi ! :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Et enfin… une nuit complète !

Apprendre à s’écouter

Manque de sommeil, manque de sourire

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Une réponse à “Un oreiller”

  1. brindeliberte dit :

    C’est quand même embetant. Moi je suis devenue compliquée aussi pour les sommeil. Quand j’ai pas mon oreiller j’ai l’impression que c’est trop plat, ou trop gonflé, ou trop mou ou trop dur.
    C’est pour ça quand je suis réellement fatiguée je prefere dormir chez moi x) même le matelas des autres me convient rarement. Pour une ou deux nuits oui mais pas trop longtemps non plus..

Laisser un commentaire

 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe