Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

29 octobre 2016

La parcelle de Dieu qui est en Autrui

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 04 min

Je lis cette phrase dans un livre : « Nous devons trouver en l’autre la parcelle de Dieu qui est en lui »…

Je ne crois pas en Dieu mais j’aime cette phrase.

J’aime le respect que sous-entend cette phrase. Cet « amour-humanité » aussi.

D’emblée, je sais qu’il m’est très facile de trouver cette parcelle de Dieu dans de nombreuses personnes qui m’entourent. Sans qu’elles n’aient rien à faire, je les aime. Je les aime absolument. Pas forcément d’amour-amitié car il me faut du temps pour accorder mon amitié, encore moins d’amour-passion (que je réserve à mon conjoint), mais d’amour-respect, absolument. Voire d’amour-admiration.

Nombreuses sont les personnes que j’admire.

Elles pourront elles se considérer des « ratées », mais moi je trouverais toujours quelque chose à admirer en elles.

Mais trouver la parcelle de Dieu en Autrui n’est pas toujours aussi simple.

Et j’ai d’office quelques noms sur la liste de ceux et celles que j’ai du mal à apprécier… ;-)

Un comportement grossier, une attitude méprisante, en général ce sont toujours les mêmes mécanismes qui me font reculer face à des individus. Et si je peux, je les évite.

Mais ce n’est pas toujours possible.

Et c’est là que ça devient compliqué : réussir à trouver pourquoi cette personne mérite du respect autant qu’une autre. Voire, pour les pires ordures de notre jolie planète, essayer de comprendre pourquoi tel (sinistre) individu mérite le droit de vivre…

Ne riez pas, ce n’est pas si facile parfois…

Bref, bref, bref, ce sont ces personnes-là qu’il est difficile d’aimer, d’apprécier, ou seulement de tolérer.

Et comme j’ai la chance de ne pas connaître personnellement les pires personnages de ce monde, j’essaie d’être attentive envers les quelques personnes que j’ai du mal à apprécier.

Je les observe, et je note mentalement tout ce qui, en eux, n’est pas si mal. Tel chefaillon insupportable… qui finalement ne m’a rien fait de méchant (pour le moment)… Tel collègue arriviste qui, je dois bien le reconnaître, est admirable pour sa force de travail… J’essaie. Et je les complimente sincèrement quand un compliment doit être fait. (Bon, ok, j’évite de dire au chefaillon qu’il n’est pas si odieux… j’ai appris un minimum de diplomatie) ;-)

Je fais donc tout ce que je peux pour la trouver, cette parcelle de Dieu.

Parfois c’est facile, parfois moins.

Et si je croyais en Dieu, pour ces derniers cas, je crois bien que je me dirais que c’est Lui qui me teste… ;-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

« Que Dieu vous bénisse »

La lettre retrouvée

Gentil ou méchant

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 750 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien « Faire un don » en haut à droite du site…

Laisser un commentaire

 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe