Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2016

21 juillet 2016

Réussir son mariage : le secret

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 01 min

Quand j’ai du temps à perdre, j’aime me perdre sur Pinterest, et j’avoue avoir passé un bon moment à parcourir la liste suivante :

http://www.comment-economiser.fr/10-facons-qu-ont-les-hommes-de-detruire-leur-mariage.html

Rien que du très connu, tous les principes de « Mars-Vénus » de John Gray présentés sans la nuance « Les hommes peuvent venir de Vénus et les femmes de Mars »… Bref, dans l’article un homme se comporte comme la majorité des hommes et les femmes comme la majorité des femmes, un point c’est tout.

Mais passons, l’essentiel n’est pas là. Ce qui m’a le plus amusé, et qui est totalement vrai, c’est la fin de l’article. Le petit côté : « Si vous avez déjà repéré un comportement qui vous déplaît chez votre partenaire avant de l’épouser, ne pensez pas que ce comportement va s’effacer par magie avec le mariage alors assumez-vous ! »

C’est tellement tellement tellement vrai !!!…

Rien que pour cela, je vous invite à lire l’article.

Car oui, votre partenaire est et restera telle qu’il/elle est.

Vous seul(e) pouvez changer.

Alors si quelque chose ne vous plaît pas dès le départ, arrêtez-vous là.

Je connais deux femmes que la jalousie de leurs fiancés flattaient… jusqu’à ce qu’elles réalisent que cela devenait invivable. Par chance, elles s’en sont aperçues avant le mariage et ont évité une vie infernale.

Idem pour tous ces hommes qui vont choisir une femme capricieuse car cela les flatte d’être le « surhomme » qui satisfait tous leurs désirs. Un petit peu, c’est probablement agréable, mais à la longue ?… Qu’ils ne viennent pas se plaindre de devenir leurs esclaves. C’était écrit dès le départ !…

Personnellement, j’ai toujours évité les relations avec des personnes droguées, ou trop attirées par l’alcool ou toute autre addiction. Que ce soit leur mère ou leur ex. ;-)

Et par choix, j’ai toujours évité soigneusement quiconque fumait.

Cela limite peut-être mon choix, mais je n’ai jamais eu à regretter d’être stricte dans mes « restrictions sentimentales ». Bien au contraire.

Idem, si vous rêvez de fonder une famille, ne vous engagez pas avec une personne qui milite pour « child-free » !…

C’est une question de bon sens, finalement, mais Dieu sait qu’en amour, nous en manquons parfois cruellement…

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Faîtes des bébés !

Comment gâcher sa vie

Rupture amoureuse et estime de soi

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 750 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien « Faire un don » en haut à droite du site…

13 juillet 2016

C’est trop gentil

Classé dans : Entre nous — joy369 @ 12 h 59 min

Tôt le matin, une gare bondée.

Comme tout le monde autour de moi, j’attends que mon train soit annoncé pour me diriger vers le quai.

Une place assise se libère, je m’assois.

De loin, les sièges donnent l’impression qu’une place est libre alors j’observe avec un vague amusement les allers et venues des personnes qui recherchent une place.

Il est tôt et nous sommes tous pareils : fatigués et désireux de nous assoir.

Soudain, une dame âgée, très âgée, le visage parcheminé de rides, s’approche à petits pas lents. Comme les autres, elle hausse un peu le cou pour regarder, constate que toutes les places sont prises et détourne la tête.

Il n’aura fallu à mon cerveau que l’instant de décrypter la scène que déjà je me suis levée, valise à la main et je vais vers elle :

« Madame, tenez, asseyez-vous ! »

La dame me regarde et articule : « C’est trop gentil » tout en se dirigeant vers la place assise.

« C’est trop gentil »…

Les mots me plaisent, même si je considère que ce n’était pas gentil mais naturel. Mais ces mots me plaisent quand même. Car ils sont plus élogieux que tous les « Non, merci », « Il ne fallait pas » ou « Je ne suis pas fatiguée » que j’entends parfois.

Âgé ou enceinte, si quelqu’un vous propose une place, s’il vous plaît, ne la refusez jamais !…

Apprenez à dire « oui », apprenez à faire plaisir à l’Autre en acceptant son offre.

Car oui, je me suis sentie plus valorisée par ce « C’est trop gentil » que par tous les autres commentaires de refus dont j’ai d’habitude.

Alors oui, en effet, je suis restée debout quelques minutes supplémentaires. Mais j’ai profité de ces minutes pour apprécier ma situation : je ne suis ni malade, ni souffreteuse, je me déplace avec facilité et je peux rester debout sans souci.

Et vous savez quoi ? J’ai apprécié ce constat. J’ai apprécié de réaliser que j’étais en bonne santé, d’en prendre conscience, de me le rappeler. Et j’ai apprécié ces mots de remerciements. « C’est trop gentil ». Même si ce n’est pas grand chose, j’ai eu l’impression de faire, à ma manière, un petit geste pour que nous vivions tous heureux et en paix sur cette planète.

Alors ne me demandez pas pourquoi je suis si heureuse. Je le dis et je le répète 20 fois sur ce blog : le bonheur est un état d’esprit, mais il est plus facile à atteindre avec une certaine philosophie de vie, quand vous vous souciez des Autres et pas seulement de vous.

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

« Mais ils sont cons ou quoi ? »

« Que Dieu vous bénisse ! »

La gentillesse enrichit

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 750 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien « Faire un don » en haut à droite du site…

12 juillet 2016

La liste de ce que j’aime faire

Classé dans : Cas pratique,Petits bonheurs — joy369 @ 12 h 50 min

Soirée d’été.
Il fait assez frais, mais j’ai accès à une terrasse. Et, plaisir rare, j’ai du temps devant moi…
Zéro contrainte, libre comme l’air.
Tellement libre que je peux perdre du temps à regarder le temps passer.
Alors, une boisson chaude dans les mains, je regarde le vent souffler doucement dans les branches des arbres et faire danser leurs feuilles.
Au loin, des oiseaux invisibles chantent.
Je prends soudain conscience combien j’aime le chant des oiseaux.
Mais je ne prends que rarement le temps de les écouter.
Soudain, un éclair blanc dans le jardin voisin. Un chat ? Un chien ?
Je me concentre et j’observe quelques instants ce lieu s’enfoncer peu à peu dans la pénombre.
Je dirais un chat.
Un chat blanc un peu fou, qui bondit joyeusement dans le carré de pelouse broussailleux.
Ce genre de chat me fait rire.
Imprévisible.
Un peu « barré », un peu « tout fou »…
Cela fait combien de temps que je cours sans prendre le temps de m’arrêter regarder un chat tout fou ?
Et là, cette boisson chaude qui me réchauffe les mains, ai-je noté dans ma liste « de ce que j’aime faire » que j’aimais cela ? Prendre le temps de boire une boisson chaude ?
Car oui : je tiens une liste de ce que j’aime faire.
Et, en la passant en revue, je réalise soudain que je suis en train de réaliser plusieurs de ces choses : boire une boisson chaude, regarder le vent souffler dans les arbres, écouter les oiseaux qui chantent…
Et moi qui me sentais engluée depuis des mois dans un quotidien qui passe trop vite, je me sens soudain apaisée.
Comme si j’avais volé quelques instants de plaisir à un calendrier tyrannique.
Oui, la nuit a été trop courte, oui, mon sommeil a été écourté, oui, la journée a filé sans que je la remarque, oui, je n’ai eu le temps de ne rien faire, rien de rien, mais là, hop, soudain, je réalise que j’ai « coché » 3 activités qui me plaisent sur ma liste de petits bonheurs.
Oh, bien sûr, ma pause sera limitée. Je ne resterai pas 2 heures dehors. Le froid et la fatigue me pousseront à rentrer au chaud et à aller me coucher.
Mais quand même, quand même : j’ai réussi à faire quelques petites choses qui me plaisent.
Et c’est à cela que sert ma liste des choses que j’aime faire : à prendre conscience de mes goûts et à savourer chaque moment passé ainsi.
La journée est finie, je vais aller me coucher, mais je garde au fond de moi cette petite lumière : le goût du bonheur…
Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Un café saupoudré de cannelle

Du temps ET de l’argent

« Range ta serviette ! »

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 750 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien « Faire un don » en haut à droite du site…

12
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe