Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

24 mars 2016

De Bruxelles à Bamako en passant par Haïti

Classé dans : Entre nous — joy369 @ 12 h 43 min

Je feuillète distraitement le dossier sur ma filleule d’Haïti. Cette gamine que je parraine à distance va bien. Sa santé est bonne, ses conditions de vie se sont améliorées.

Cela fait des années maintenant que je verse de l’argent chaque mois pour que cette gamine ou d’autres puissent vivre dans de bonnes conditions. Des années à financer les projets de cette association caritative qui va former des personnes à l’autre bout du monde pour qu’ils comprennent combien les enfants sont importants, comment bien les traiter, les nourrir, comment apporter de l’eau au village, comment créer des lieux d’aisance qui ne pollueront pas les puits…

Je n’ai jamais calculé combien cela me coûtait.

J’ai décidé de m’investir de cette façon dès que j’ai gagné mon premier salaire.

Il me semblait évident qu’il fallait que je fasse quelque chose pour aider ce monde à aller mieux. Chacun possède sa façon d’améliorer les choses, verser de l’argent est la mienne.

A mes yeux, c’est un investissement. Je paie pour que le futur de notre planète aille mieux, et en attendant, je paie pour que des gamines soient mieux loties dès maintenant.

Cette petite contribution les rend, j’espère, heureuses.

D’autres personnes ont fait le choix inverse. Ils ont décidé de détruire, de détruire des vies, de détruire des relations familiales, fraternelles, amicales. Que ce soit à Bruxelles ou à Bamako (ou bien dans mille autres endroits), ils font exploser des bombes, ils tuent et ils ravagent…

Par leur faute, des milliers de personnes seront malheureuses, endeuillées, victimes malgré elles de tragédies.

C’est un choix. Ces personnes qui détruisent peuvent le faire, il sera difficile de les arrêter.

Mais face à elles se dresse déjà un rempart de solidarité. Solidarité avec les victimes, quelques qu’elles soient. Solidarité avec les familles endeuillées, avec les amis… Solidarité internationale…

Oui, cette solidarité internationale qui se moque des frontières et qui décide d’éprouver de l’empathie pour le chagrin d’autrui, quelque soit sa couleur de peau, sa nationalité, son sexe, son appartenance religieuse ou que sais-je encore.

Tous unis. Tous solidaires.

Voilà la réponse que nous leur ferons.

Et j’ose espérer qu’un jour ils comprendront qu’ils ont la possibilité de choisir autre chose que la destruction…

Pour ma part, j’ai choisi d’être heureuse et de rendre les personnes qui m’entourent heureuses aussi.

C’est un sacré défi, jour après jour, un défi autrement plus compliqué que de déclencher une bombe. Un défi qui demande de la ténacité, du courage…

Mais ces gens-là sont-ils assez courageux pour déposer les armes ?…

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Bravoure et solidarités

« Je suis Charlie »

Elle ne se plaint jamais

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 750 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site…

Laisser un commentaire

 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe