Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

18 décembre 2015

Et enfin… une nuit complète !

Classé dans : Cas pratique — joy369 @ 12 h 07 min

Tous les parents de jeunes enfants en rêvent : dormir à nouveau une nuit complète…

Comme quand ils pouvaient le faire quand ils étaient libres de toute contrainte, quand ils n’étaient responsables que d’eux-mêmes et non pas d’une autre petite vie.

Dormir à nouveau plusieurs heures d’affilée…

Peut-être pas quatorze heures d’affilée comme au temps de l’adolescence non plus, mais juste plusieurs heures de suite, se coucher le soir et se réveiller le matin pour se dire : « Le bébé n’a pas pleuré cette nuit. Il ne m’a pas réveillé(e). »

Avec cette joie intense en filigrane, avec une surprise dans le ton, de l’émerveillement dans les yeux.

Non, le bébé ne nous a pas réveillés.

Ce peut être un bébé de quelques semaines, quelques mois, plusieurs années parfois ou, pour les plus chanceux, de quelques jours.

Mais c’est un cap, une nuit à marquer d’une pierre blanche.

Bien entendu, ce ne peut être qu’une exception à la règle et, dès la nuit prochaine, bébé se remettra à réveiller ses parents la nuit. Mais, au moins, les parents auront pu dormir une nuit complète dans la longue série des nuits hachurées.

Car ce n’est pas tenir une nuit qui compte, mais bien tenir sur la durée. Car élever un enfant est un marathon, surtout en ce qui concerne le manque de sommeil. Et bien naïfs seraient les jeunes parents à ne pas profiter de tous les instants de répit pour se reposer. Surtout les 6 premières semaines après la naissance. Bébé dort, Maman doit dormir aussi. Et peut-être que cela ferait du bien également au Papa aussi…

Alors, dans toute cette série de nuits à être réveillés une fois, deux fois, trois fois ou plus, une nuit complète est une jouissance.

Oui, le bébé nous a laissé dormir. Oui, nous avons dormi d’une traite. Oui, la vie est formidable. :-)

Et il est bon de se le rappeler car bientôt bébé grandira, puis laissera ses parents. Oh, il aura fait ses nuits depuis longtemps quand il quittera la maison.

Mais les parents se rappelleront avec nostalgie toutes ces nuits hachurées, tous ces soins apportés à leur enfant désormais adulte.

Et ils se diront que, s’ils avaient su, ils auraient plus apprécié ces instants auprès de lui, même réveillés pour la énième fois au cours de la même nuit…

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Le bébé pleure…

Sommeil et lumière

Dormir une nuit complète

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 700 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site…

Laisser un commentaire

 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe