Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

28 octobre 2015

« Porte ton attention sur ce qui te plaît »

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 03 min

Je repose le livre que je suis en train de lire. Le héros nous donne son secret du bonheur : il suffit de porter notre attention vers ce qui nous plaît.

« Porte ton attention sur ce qui te plaît »

Dans les pages suivantes, son interlocutrice suit ce conseil et s’aperçoit qu’en effet, de façon insidieuse, le bonheur s’est emparé d’elle peu à peu.

Est-ce cela, le secret ? Est-cela, la caractéristique que je cherche à extraire de ma propre vie pour aider les autres à comprendre comment être heureux à leur tout ?

Tout simplement de focaliser son attention sur les 1001 petites choses qui nous plaisent ?

Et moi ? Est-ce que je fais cela aussi ?…

Après réflexion, la réponse est oui. J’ignore si c’est la solution que je cherchais, mais c’est vrai que c’est l’une de mes façons de vivre.

Chaque jour, je m’extasie sur ce qui m’entoure et que j’apprécie : la chaleur de la tasse chaude entre mes mains le matin, le goût particulier du mélange lait-café-chicoré, la couleur du ciel, la forme des feuilles encore suspendues aux branches des arbres et que je caresse en passant…

Chaque jour, j’essaie de profiter de mes instants pour faire quelque chose que j’aime : lire dans les transports en commun, ou bien écouter de la musique qui donne la pêche en faisant la vaisselle.

Comme l’interlocutrice du livre, j’observe les personnes qui m’entourent, tous ces inconnu(e)s dans la rue, et j’approuve mentalement l’achat d’un foulard, j’apprécie la couleur de leurs yeux, la teinte de leur peau ou les reflets dans leurs cheveux.

« J’aime » ces gens que je ne connais pas, je les aime de cet « amour-humanité ».

Et, évidemment, j’aime encore plus toutes ces personnes que j’ai la chance de connaître et ceux et celles dont je partage la vie d’une manière ou d’une autre. Et je remercie ma chance, le Ciel ou je ne sais qui de cette chance qui m’est offerte d’être là, en vie, en plutôt bonne santé, entourée de tant de personnes merveilleuses.

Suis-je débile ? Suis-je une « imbécile heureuse » trop niaise pour réaliser que tant de choses ne vont pas ?

Je ne le pense pas. Je me trompe peut-être, mais j’ai une assez haute opinion de mon intelligence, sans être pour autant un génie, et je pense plutôt être une « intelligente heureuse ». C’est à dire que je suis assez intelligente pour ne pas focaliser (trop) mon attention sur ce qui ne va pas pour me concentrer sur ce qui fonctionne.

« Porte ton attention sur ce qui te plaît »…

Je ne sais pas si c’est LE secret du bonheur, mais je crois que c’est un excellent conseil… :-)

Amicalement,

Joy

PS : J’avais déjà débattu du sujet « faut-il être ou non un imbécile heureux », cf. article ci-dessous.

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Imbécile heureux

La règle n°6

Le jeu pour être positif

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 600 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site…

Laisser un commentaire

 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe