Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

  • Accueil
  • > Archives pour le Samedi 10 janvier 2015

10 janvier 2015

L’ouvrier et ses outils

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 41 min

Quand j’étais petite, sur le banc de l’école, j’ai entendu un jour la maxime comme quoi un bon ouvrier a de bons outils. Je crois que c’était le cancre de la classe qui se faisait réprimander une fois de plus car il faisait des tâches partout avec son stylo-bille et il s’était défendu en disant que c’était de la faute de son stylo.

Je me rappelle avoir été très triste pour lui. Il semblait sincère et je comprenais mal pourquoi l’adulte (institutrice ou directeur, je ne sais plus) lui avait rétorqué cette maxime au sujet du bon ouvrier.

« Un bon ouvrier a de bons outils ».

Sachant que ce sont souvent les adultes qui achètent les fournitures scolaires des enfants de 6 ans, en quoi était-il coupable d’avoir un mauvais stylo ?

Moi-même devenue adulte, je me dis également que peut-être ne savait-il pas utiliser son stylo et qu’en effet, il l’abîmait, mais dans ce cas, n’est-ce pas aux adultes de lui enseigner, et si possible avec patience et douceur ?

Et aujourd’hui, en galérant pour découper des feuilles de papier alimentaire avec une paire de ciseaux, cette maxime de mon enfance me revient : « Un bon ouvrier a de bons outils »…

Là, en l’occurrence, c’est clair que je n’ai pas de bons outils. Heureusement, je ne consomme pas trop de film alimentaire, mais il est vrai que je pourrais améliorer ce point dans ma cuisine… ;-)

Et soudain ce proverbe que je détestais prend une autre envergure : et si c’était cela, le vrai sens de cette maxime ? Et si cela rejoignait Dominique Loreau et ses préceptes de « bonheur par le vide »?

Et si choisir de bons outils, peu mais les meilleurs, permettait de nous perfectionner, de devenir « de bons ouvriers », et surtout nous simplifiait la vie et nous permettait d’être plus souvent et plus facilement heureux ?

Je ne peux pas dire avoir été malheureuse en me battant contre mes rectangles de film alimentaire, mais d’un autre côté je suis de nature zen et tranquille en ce moment. Si j’avais été sur les nerfs, fatiguée et de mauvaise humeur, est-ce que ce petit épisode quotidien n’aurait pas été la goutte d’eau qui m’aurait fait exploser de rage ou fondre en larmes ?

Et si nous éliminions tous les petits tracas de la vie en ne nous entourant que du meilleur, des meilleurs outils, des meilleures personnes, en éliminant les objets à moitié cassé, les vêtements qui ne nous vont pas et, plus important, les individus toxiques, ne serions-nous pas un peu plus près du bonheur ?

Cela faut le coup de s’interroger, non? ;-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

L’arrosoir de la Toussaint

Le bonheur, mes objets et moi

Se simplifier la vie : Dominique Loreau

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 500 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site…

 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe