Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

7 janvier 2015

Je n’aime pas jouer aux échecs

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 15 h 19 min

Le jeu d’échecs a bonne presse.

C’est un jeu de stratégie, qui demande intelligence et finesse d’esprit. Ceux qui « jouent aux échecs » sont admirés.

Pourtant, je n’aime pas jouer aux échecs.

J’aime la réflexion intellectuelle mais je n’aime pas le but de ce jeu : prendre en étau le « roi » du camp opposé. Tout dans ce jeu m’exaspère : le côté sexiste avec le « Roi » qui est la pièce absolue bien que dans les faits ce soit la « Reine » qui soit la plus habile et celle qui se bouge souvent le plus pour secourir le roi. Et surtout cet antagonisme m’insupporte : les Blancs contre les Noirs, les Noirs contre les Blancs.

Comment construire un monde où tout le monde vive en paix si nos « jeux » sont basés sur la dualité et sur la guerre ?

Pourquoi s’étonner ensuite que, dès le plus jeune âge, d’où que nous venions, nous sommes habitués à l’idée qu’il y a « nous » d’un côté et « eux » de l’autre ?

Pourquoi se lamenter que l’empathie soit si restreinte, que nous n’ayons que rarement la capacité à nous mettre à la place de l’autre ?

Car c’est évident que nous ne nous savons pas nous mettre à la place de l’autre, sinon comment expliquer que certains tuent au nom de je ne sais quel Dieu ou quel principe ?…

Quand un drame de ce genre a lieu, plus que le drame en soi (que j’abhorre et j’exècre), c’est surtout l’attitude de certains qui m’attriste le plus. Ceux qui applaudissent, ceux qui s’enthousiasment…

« Bien fait pour lui/elle/eux » disent-ils. « Il(s)/elle(s) l’ont bien cherché »…

Chercher quoi ? La mort ? La souffrance pour leurs proches endeuillés ?

Non, je ne crois pas. Souvent « eux » n’est pas si différent de « nous ». Nous sommes tous humains et nous recherchons tous le bonheur, c’est tout. Plus d’éléments nous rassemblent que d’éléments nous différencient.

Et ces différences ne justifient pas qu’on souhaite nous faire du tort, encore moins nous tuer pour nos idées, nos paroles…

Alors non, je n’aime pas jouer aux échecs. Car je n’aime pas tout ce qui façonne nos esprits à nous différencier plutôt que de nous rapprocher.

Peut-être est-ce pour cela aussi que j’ai tant de mal avec les religions aussi…

Amicalement,

Joy

PS : si cet article vous fait penser à un événement particulier qui a eu lieu aujourd’hui… ce n’est peut-être pas fortuit… ;-)

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Eux d’un côté, nous de l’autre ?

Peur ou amour ?

Hommage funéraire et joie de vivre

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 500 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site…

Une réponse à “Je n’aime pas jouer aux échecs”

  1. Céline Sand dit :

    Bonjour Joy

    Tout à fait d’accord avec toi, ce « dualisme » m’exaspère aussi. Les bons et les méchants…

    Dans Rox et Rouky l’ours est « méchant » et veut tuer le « gentil » renard…

    Dans Grizzly, l’ours est « gentil » et mange les poissons (« ni « gentils » ni « méchants »…) mais est pourchassé par le « méchant » loup

    Dans Némo le poisson est « gentil » mais le « méchant » requin cherche à l’attaquer…

    Jusqu’au jour où Disney sortira un film où le héros sera un « gentil » requin !

    Vive l’ère des jeux de société collaboratifs, dont on parle de plus en plus…

    Bien à toi
    Céline

Laisser un commentaire

 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe