Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

6 août 2014

A la façon de Louis de Funès…

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 51 min

L’été, c’est sympa. Ca symbolise les vacances, le temps libre, les retrouvailles en famille ou les départs entre amis… Mais parfois, on a beau s’aimer très très fort, la « vie à plusieurs » tape un peu sur les nerfs et les disputes éclatent. ;-)

Je ne suis pas fan des disputes. Je trouve que c’est souvent des discussions stériles qui débouchent parfois sur des violences (verbales ou physiques) que les uns et les autres regrettent toujours.

Personnellement, j’évite les disputes, parce que cela ne sert à rien et parce que j’estime qu’Autrui a le droit d’avoir une opinion différente de la mienne. Mais bon, parfois votre interlocuteur souhaite créer une dispute…

Cela m’est donc arrivé récemment. Votre interlocuteur part dans de grands cris, jure ses grands Dieux que c’est vous qui êtes en tort et que « tout le monde » fait comme lui (ou les « plus intelligents / polis / bien élevés », barrez la mention inutile…) ;-)

Alors au début vous essayez, tout en restant calme, d’argumenter, d’expliquer pourquoi vous pensez comme vous le faîtes. Mais bientôt vous comprenez que, quoique vous disiez, Autrui vous donnera tort. A ses yeux, vous êtes devenus le « Grand Méchant Loup », c’est comme cela.

Tant pis.

Mon mécanisme de défense, c’est la fuite. Quand la raison ne sert plus à rien, je reste calme et je quitte la pièce. A quoi bon continuer une discussion inutile ?

Lors de la « dispute de l’été », je suis donc partie du champ de bataille.

Mais les « ondes négatives » continuait de me poursuivre. Aussi, je me suis enfermée dans la salle de bain, avec le grand miroir face à moi, et je me suis défouler « à la façon de Louis de Funès ». En silence, j’ai rejoué la dispute en exagérant les traits et les grimaces. Comme une comédie. J’ai joué les différentes interlocuteurs en reprenant les arguments de chacun, en accentuant chaque expression, chaque intonation.

Revivre ce moment pénible en le tournant en dérision m’a permis de le relativiser… et cela m’a beaucoup fait rire !…

A vrai dire, je me suis tellement amusée que j’en avais mal au ventre à force de rire… :-)

Et j’ai presque regretté de ne pas vivre de disputes plus souvent… (rires)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Les disputes, un passage obligé ?

Ne posez pas les questions

« E pur, se muove »

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 500 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site…

Laisser un commentaire

 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe