Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

15 juin 2014

Prédisposition au bonheur : le signe n°1

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 47 min

Depuis que j’ai écrit cet article sur les 14 signes montrant que vous êtes heureux, j’avais en tête d’écrire sur chacun de ces signes…

Je prends donc enfin le temps de décortiquer moi-même les résultats de cette enquête sur le bonheur. Premier point à rappeler : le bonheur est un choix. Je le répèterais jamais assez. Si vous êtes malheureux, apprenez donc qu’il est possible de changer. Mais, comme tout changement, il faut déjà en avoir envie… ;-)

Je disserterais sur ce thème un autre jour, passons de suite au signe n°1 qui montre la prédisposition au bonheur : vous voulez partager votre bonheur.

Que dire ? C’est une évidence, et cela m’amuse beaucoup qu’il y ait des études scientifiques pour le prouver… ;-)

D’ailleurs, je n’aurais jamais écrit ce blog si je n’étais pas heureuse, terriblement heureuse. :-)

Et c’est un fait que je répète souvent dans mes articles : soyez gentils, non pas parce que vous êtes nés comme cela, mais parce que cela vous rendra heureux. C’est un cercle vertueux.

Une personne heureuse n’a rien à prouver, une personne heureuse n’est pas dans la compétition, dans le « m’as-tu-vu »… Une personne heureuse est heureuse, c’est tout. Et elle aimerait bien que les autres aussi le soient. Le bonheur des autres augmente son propre bonheur.

Mais attention : ne tombez pas dans le piège d’être redevable du bonheur des autres pour être heureux vous-mêmes… C’est un piège qui n’apporte rien. Parce que vous croiserez toujours un manipulateur qui jouera avec vous : « Tu ne peux pas être heureux puisque moi je ne le suis pas »…

La culpabilité étant bien ancrée chez beaucoup de personnes, c’est un jeu trop facile. Un jeu débile mais trop facile.

Savez-vous ce que je réponds à ces personnes-là ?

« Tu n’es pas heureux, c’est TON problème, pas le mien. Je suis désolée pour toi, et je veux bien t’aider dans la mesure du possible et si cela reste dans des conditions saines ».

Je ne suis pas toujours gentille, n’est-ce pas ? ;-)

Mais ce n’est pas grave. Ce n’est pas grave car, comme j’évite les personnes toxiques, j’ai peu de personnes ainsi dans mon entourage… ;-)

Et c’est d’autant moins grave que ce genre de personnes est assez intelligent pour bien cibler ses « victimes ». Et par mon comportement (que j’estime sain), je suis rarement leur cible.

Je ne sais pas trop comment utiliser ce premier signe pour vous aider à devenir heureux. Peut-être dans un premier temps pouvez-vous remarquer sa véracité, en observant combien vous voulez « rendre les autres heureux » quand vous l’êtes ?

Et aussi en remarquant que les personnes méchantes autour de vous sont, probablement, très malheureuses ?… Cela ne vous aidera pas forcément à ne pas subir leurs courroux, mais au moins pourrez-vous faire preuve de compassion… ;-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Refuser le bonheur de peur de peiner les autres

Nous sommes nos pensées

La gentillesse des babouins

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 450 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site…

Laisser un commentaire

 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe