Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

7 avril 2014

Intimider limite l’intelligence de vos collaborateurs

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 57 min

Pfff…

Mais quand cessera-t-on de se comporter comme des hommes de Cromagnon ?…

Je tombe sur cet article (en anglais), fort intéressant, où l’auteur explique combien le management par intimidation ne fonctionne pas :

http://gulfnews.com/business/opinion/management-by-intimidation-will-just-not-work-1.1312175

C’est une évidence. Juste une évidence. Mais si cet auteur écrit sur le sujet, c’est que malheureusement, ce n’est pas une évidence pour tout le monde.

Et c’est vrai, juste en me remémorant ma journée, qu’aujourd’hui il y a toute sorte de managers…

Exemple n°1 : ce matin, mon collègue Samir me racontait encore le climat de terreur qui règne dans son Département. Le « grand chef » (un homme) fait trembler tout le monde. Il manage ses équipes « à la dure », crie, tempête, rage et exige. Samir n’échappe pas à la règle et souvent, quand nous discutons ensemble, je me dis qu’il passe plus de temps à analyser telle ou telle attitude de son grand chef que se concentrer sur son travail en cours. Et, de fait, son cerveau est mobilisé par cette peur sous-jacente. « Vais-je mal faire ? », « Suis-je dans la bonne direction ? », « Et si finalement cette initiative n’était pas bien perçue ? »…

Il ne peut pas travailler efficacement puisqu’une partie de ses neurones est occupée à traquer les données lui permettant d’éviter son grand chef, lui permettant de sauver sa peau…

D’ailleurs, il conclut lui-même : « Je ne suis moi-même que quand je suis en déplacement professionnel. Au bureau, je me cache dans les salles de réunion pour travailler (et surtout ne pas être vu) ».

Triste, n’est-ce pas ?

Pourtant, j’ai connu moi aussi cette situation et je le comprends. Et je me rappelle aussi combien, avec des chefs pareils, je ne suis pas moi-même, combien mon intelligence est diminuée, et combien il semble plus facile de ne surtout pas prendre d’initiatives, surtout ne pas proposer de nouvelles solutions…

Exemple n°2 : cet après-midi, mon collègue Nadir a un nouveau chef (un homme aussi). Ce dernier organise des réunions… en respectant les horaires de Nadir qui part plus tôt le soir pour chercher ses enfants à l’école. Il lui apporte d’ailleurs un verre d’eau en allant s’en chercher un et est arrivé le premier jour avec des chocolats à partager entre l’équipe…

Là encore, cela évoque quelque chose pour moi. J’ai aussi connu des chefs comme cela. Des chefs auprès de qui on se sentait libre d’exprimer notre opinion, de proposer de nouvelles idées, avec qui on avait envie d’avancer, pour qui on n’hésitait pas à travailler plus tard au besoin…

… et des chefs pour lesquels on travaille avec 100% de notre intelligence.

Et pas seulement avec un bout de cervelle, l’autre étant occupée à trouver une solution pour survivre.

Car ne l’oublions pas : nous avons été des hommes et femmes des cavernes pendant des milliers d’années. Et, en cas de danger, notre cerveau est programmé pour chercher des solutions pour survivre…

En cas de danger, c’est cela notre priorité. Et pas de pencher sur le dernier « business case » à la mode.

Voilà pourquoi intimider limite l’intelligence de vos collaborateurs.

Et là, de deux choses l’une : soit vous n’aviez pas besoin de toute leur intelligence, et là je ne vois pas pourquoi vous les avez recrutés eux et non pas d’autres personnes qui peut-être étaient moins qualifiées (et donc probablement moins rémunérées), soit vous en aviez besoin et là, vous avez un moyen simple pour booster leur intelligence : ne pas les intimider.

Ce n’est pas une bonne nouvelle, ça ? ;-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Exemple de « bon management » dans un collège

La tyrannie de Steve Jobs

Le management par l’opposition ou comment détruire une société ?

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 400 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site…

Laisser un commentaire

 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe