Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

28 mars 2014

Arrêt sur images

Classé dans : Cas pratique — joy369 @ 12 h 54 min

Cela fait bien longtemps, un été, me promenant dans les rues de mon endroit préféré, mes pensées se sont arrêtées sur ce que je ressentais à ce moment-là.
J’étais en vacances, il faisait chaud, le soleil (pas trop fort à cette latitude) chauffait agréablement ma peau, je sentais la caresse du vent, j’étais bien.
Et mes pensées se sont arrêtées sur cette sensation de bien-être. J’étais heureuse. Extrêmement heureuse. Sans raison spéciale.
Je ne sais plus situer dans le temps ce moment béni, mais je n’ai aucun souvenir d’avoir été « en couple » ou « entourée d’amis particuliers » ce jour-là.
Lors de cette promenade j’étais seule. Je n’allais voir personne et je ne revenais de voir personne.
Mais j’étais bien. Etrangement « parfaitement bien ».

Ce qui est bizarre, c’est que dans mes souvenirs, ce passage de ma vie demeure, inchangé. Je ne sais plus la date, je ne me rappelle que du lieu approximatif et de mes sensations surtout.
C’est la première fois que j’ai fait attention à cette sensation de bien-être intense qui déclenche comme « une vague de bien-être » dans une région que je situe près des oreilles, à l’intérieur de la tête.

Pourquoi je raconte ceci ?
Parce qu’avec le recul, je pense que c’est l’une des premières fois où je m’étais arrêtée sur le moment présent. « Freezing » comme disent les anglophones. « Arrêt sur images »…
Et qu’en ce moment, je retrouve très souvent dans des livres de développement personnel ce thème : « vivez le moment présent », « soyez dans le présent », etc.
Bien que je connaisse le fameux « Carpe Diem » (traduit du latin par « cueille le jour ») depuis l’adolescence, pour moi cela signifiait rien d’autre qu’un banal : « Tu ne sais pas de quoi sera fait demain, amuse-toi aujourd’hui (et fuck les adultes) » ;-)
Bref, le genre de choses qu’on se dit quand on est ado… ;-)

Aujourd’hui, j’écris un blog pour permettre à tout un chacun d’être heureux et qu’est-ce que je constate en fouillant dans mon passé ? Les moments où mes pensées ont fait un « arrêt sur image » me permettent (généralement) d’atteindre le bonheur facilement.
Mais évidemment, peut-être que ceci ne fonctionne que parce que j’ai « domestiqué mes pensées« … ;-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Terribilitis et necessitis

Du désir au besoin

Le filtre gris de la dépression

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 300 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site…

Laisser un commentaire

 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe