Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

22 mars 2014

La guitare émotionnelle

Classé dans : Les grands principes — joy369 @ 12 h 12 min

Avez-vous déjà remarqué combien nous réagissons différemment aux mêmes événements ?
Face à une même situation, nos réponses sont souvent totalement différentes :

  • Dans un quartier dangereux d’une ville la nuit, deux jeunes femmes rentrent chez elles. Une voiture leur barre soudain la route, à l’intérieur 4 hommes masqués. L’une d’elle s’enfuit en hurlant, la seconde se pose fermement sur ses deux pieds et engueule les agresseurs potentiels.
  • Un collègue de travail en croise deux autres dans un couloir sans même les saluer. L’un des deux psychote, s’interroge et s’angoisse à ce sujet toute la journée, et l’autre a à peine remarqué l’absence de courtoisie.
  • Un copain taquine deux de ses potes sur la trombine qu’ils avaient pendant leur enfance en regardant une photo. L’un se vexe entièrement et pique une colère, l’autre plaisante aimablement.

Ceci ne sont que des exemples, mais c’est toujours pareil. Et ce qui est assez drôle, c’est qu’en général nous pensons toujours que notre façon de réagir est la bonne façon. Voire même nous n’avons pas conscience qu’il pourrait y avoir d’autres façons de réagir.
De la même manière, avez-vous remarqué aussi combien ce sont toujours les mêmes causes qui nous rendent malheureux ?
Souvent, une personne qui aura été cruellement rejetée et moquée dans son enfance ne supportera pas les moqueries et les rejets à l’adolescence. Une personne qui, enfant, a assisté impuissant aux querelles de ses parents ne supportera pas, une fois adulte, que quelqu’un hausse le ton. Etc.
Moi j’appelle cela la « guitare émotionnelle ».
J’imagine que chacun a vu une guitare dans sa vie ?
Un instrument de musique avec des cordes accrochées sur un long manche. Pour en jouer, le guitariste peut pincer une ou plusieurs cordes à n’importe quelle hauteur du manche et le son est amplifié par la caisse de résonnance.
La « guitare émotionnelle » fonctionne de la même manière. Je pars du principe que souvent, une ou plusieurs cordes est « désaccordée » sur nos guitares émotionnelles respectives, pas forcément la même corde d’une personne à une autre, et c’est ce dysfonctionnement qui fait que nous en souffrons, que nous sommes en dys-harmonie quand quelqu’un pince cette corde-là, où que ce soit sur la longueur du manche.
Si la corde émotionnelle en mauvais état est celle de la trahison, je vivrai mal toutes les situations que j’analyserai comme des trahisons. Que ce soient mes collègues qui crachent sur moi dans mon dos, mes beaux-parents qui font semblant de m’aimer pendant des années, mon partenaire qui s’en va avec une autre ou une amie qui « oublie » de me parler de quelque chose d’important, je risque de réagir très vivement. Peut-être beaucoup plus vivement qu’une autre personne pourrait le faire.
Car nous sommes tous différents et nos guitares émotionnelles sont toutes différentes.
D’où parfois l’incompréhension de nos interlocuteurs à qui nous racontons nos malheurs : « Et alors ?… » Sous-entendu : « c’est tout ? » ;-)
Sous-entendu : « C’est cela qui te met dans tous tes états ? »
Forcément, si cette corde émotionnelle-là de vos auditeurs est en excellent état, ils ne peuvent pas comprendre que cela vous fait horriblement mal si on la pince.
Aussi, afin de moins souffrir (et d’être heureux), il convient que chacun analyse quelle(s) corde(s) de sa guitare émotionnelle est abîmée. L’objectif étant de repérer ensuite toutes les situations qui sont susceptibles de la faire souffrir… et d’être conscient que vos réactions ne sont peut-être pas adéquates, qu’elles sont peut-être exagérées.

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Se protéger des ondes négatives

L’art de ne pas rendre sa vie amère (2)

L’élastique pour bloquer ses pensées négatives

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 300 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site…

Laisser un commentaire

 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe