Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

  • Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 22 décembre 2013

22 décembre 2013

L’angoisse des cadeaux

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 13 min

Mon amie Christine me raconte l’angoisse qui l’a étreinte récemment, à l’idée des cadeaux de Noël qu’elles recevraient probablement de ses proches.

Goguenarde, je l’observe. Son stress m’amuse énormément et, la sachant lectrice de ce blog, je lui demande l’autorisation de narrer ses déboires ici. Comme elle me l’a accordée, voici son histoire…

Christine est une jolie jeune femme dont l’idéal de décoration intérieure s’apparente au « zen » : peu d’objets, beaucoup d’espace. La beauté par le vide. Je ne crois pas qu’elle n’ait jamais lu un livre de Dominique Loreau, mais je pense que c’est son style de vie. Christine réfléchit beaucoup avant d’acheter le moindre objet. La moindre acquisition peut être précédée de mois voire d’années de réflexion : « En ai-je réellement besoin ? »

Personnellement, je trouve cela très bien. Même si je suis loin d’un ascétisme comme le sien, je préfère qu’on limite les achats inutiles, notre jolie planète bleue s’en portera d’autant mieux.

A l’approche de Noël, l’angoisse de Christine n’est pas de se retrouver seule pour les fêtes, ce qui est l’angoisse de beaucoup, pour elle, l’inquiétude majeure est de se retrouver affublée de cadeaux inutiles dont elle ne saura que faire.

Et elle me raconte tous les cadeaux pittoresques dont elle a hérités précédemment… Je ne vous fais pas la liste, chacun a je pense en tête son propre palmarès des « cadeaux atroces ». ;-)

Je sais également que, bien loin de l’esprit de partage de Noël, les échanges de cadeaux sont souvent des « règlements de compte à OK Corral » dans les familles. Mais ce n’est pas son cas. Son entourage l’aime très fort… mais se trompe systématiquement et ne lui offre que ce qu’elle n’aime pas ou n’a pas d’utilité.

Et cela l’angoisse.

Terriblement.

Elle se dit même « au bord des larmes » en y pensant.

Extraordinaire, non ? Une partie de l’Humanité n’a pas assez et l’autre partie a « trop » de choses et angoisse d’être écrasée par les objets.

Malheureusement, je la comprends parfaitement.

Sauf qu’il y a des solutions :

  1. Faire des listes de cadeaux. C’est à dire communiquer sur ce qui vous ferait vraiment plaisir. Oui, je sais, cela ôte la surprise, mais cela vous assure de ne pas recevoir n’importe quoi. Et puis personne ne vous empêche de faire une liste de 180 articles pour que l’effet de surprise subsiste. Après, je sais, cela vous interdira de jouer au Calimero et de geindre toute la soirée parce qu’on ne vous a pas offert le cadeau que vous vouliez. Genre : « Si tu m’aimes, tu dois savoir ce que je veux ». Non, non, c’est fini ce délire enfantin. Vous êtes grand maintenant, et je l’ai déjà dit : l’amour n’octroie pas le don de télépathie, que ce soit l’amour de votre conjoint ou de votre famille. ;-)
  2. A court d’idée, besoin de rien ? Cela tombe bien : d’autres ont besoin de tout. Proposez à vos proches de faire un don à des associations caritatives pour vous. Ce n’est pas le nombre d’associations qui manque : la Croix Rouge, le Croissant Rouge, Plan (pour les enfants), Médecins sans Frontières, la Lutte contre le Cancer, la lutte contre les maladies orphelines, les orphelins des pompiers, etc. A ce propos, si vous avez apprécié les articles de ce blog au fil de l’année, vous pouvez tout à fait faire un don à ces associations en pensant à moi ! :-) N’oubliez pas de me le dire ensuite via les commentaires, cela me fera tellement plaisir. :-)
  3. Rendre le cadeau à celui qui vous l’a offert. S’il vous l’a offert, il y a des chances qu’il l’apprécie, lui. Comment ? Cela ne se fait pas ? Et pourquoi pas ? C’est comme pour tout : c’est à vous de dicter vos propres règles. Mon entourage proche sait pertinemment que les cadeaux qu’ils m’offrent peuvent leur être aussitôt rendus (avec mes remerciements pour l’intention, je ne suis pas une sauvage !) (rires). Ou bien…
  4. …Faire circuler le cadeau. Je sais que certains d’entre vous se refusent  à faire cela (comme mon amie Christine) mais c’est bien pratique. J’en reparlerais plus longuement dans un autre article.

Allez, ne vous angoissez pas pour des cadeaux, ce n’est pas le but de celui qui vous l’offre. :-)

Amicalement,

Joy

 
Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Ce qui est nécessaire, joli ou joyeux

Savez-vous recevoir les cadeaux ?

Simplifiez-vous la vie : mettez vos valeurs en question

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur. Il y a 300 articles sur ce thème dans les archives qui attendent que vous les découvriez, et j’en ajoute très régulièrement… A vrai dire chaque jour ou presque… (rires)
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous. Je ne sais pas trop à quoi cela sert à vrai dire mais je suppose que cela permet d’inciter d’autres internautes à découvrir ce blog, ce qui me semble être une bonne chose mais je ne suis pas impartiale sur ce sujet puisque j’en suis l’auteur… ;-)

Afin de rechercher d’autres articles de votre choix, vous pouvez cliquer sur le calendrier ou les autres outils de droite. :-)

Et si vous souhaitez laisser un commentaire amical, c’est juste en dessous.

Et n’oubliez pas de vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles. Je crois même qu’ainsi vous évitez la publicité…

Sinon, vous pouvez toujours taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site…

 

 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe