Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2013

30 novembre 2013

Si je devais décrire le Paradis…

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 42 min

Prenez quelques minutes pour réfléchir à cette question : si vous deviez décrire le Paradis, comment le feriez-vous ? Quelle serait votre propre description ?

Dans la chanson « Imagine », John Lennon a, je crois, transcrit ce que nombre d’entre nous répondraient. Assez curieusement, c’est également ainsi que les expérienceurs décrivent l’Au-Delà tel qu’ils l’ont vécu (pour les expériences positives).

En gros, il n’y aurait plus de maladie, plus de douleurs, plus de souffrances.

Les humains ne connaîtraient plus le manque d’amour, ni la peur. Ils vivraient en paix et auraient tout leur temps. En fait, le temps n’existerait pas. Ils vivraient dans un univers magnifique, avec des paysages somptueux, entourés de personnes qu’ils aiment.

Ils seraient incapables de sentiments négatifs, de colère et de ressentiment.

Seraient-ils passifs pour autant ? Non, ils s’ennuieraient. Au contraire, ils auraient mille et une activité. Mais ils n’y seraient pas contraints. Ils pourraient s’adonner à ces activités quand ils le souhaiteraient et les délaisser de même. Ils pourraient retrouver leurs amis et discuter avec eux le temps qu’ils voudraient, en toute liberté.

Ils ne connaitraient ni la faim ni la soif ni le froid ni les chaleurs extrêmes. Ils se sentiraient bien, heureux et en paix en permanence et, étant ainsi, seraient aimants envers leurs prochains.

D’ailleurs, tout le monde serait capable de communiquer et ce, sans risque de mauvaise interprétation et de confusion. Il n’y aurait plus de quiproquos et donc plus de conversation qui s’envenime.

Chacun se sentirait à sa place, et tout nouvel arrivé serait accepté avec gentillesse dans n’importe quel groupe. Il n’y aurait pas de gêne, pas d’hypocrisie. Chacun respecterait l’autre, et bien entendu, nulle moquerie et aucun jugement.

Oui, voici comment, grosso modo, je définirais le Paradis. Et il n’y aurait pas de mort non plus. Ni besoin de sommeil obligatoirement.

Cette description, c’est certain, ne peut correspondre (du moins pour le moment), à ce que nous pouvons vivre sur Terre. Nous avons besoin de boire, de manger, de nous abriter des intempéries, de dormir… Les maladies nous rattrapent et nous fragilisent.

Mais pour le reste ? N’y a-t-il pas des parties de ce Paradis que nous pourrions vivre sur Terre ? Avons-nous vraiment besoin d’attendre un hypothétique Paradis pour sourire aux nouveaux arrivés, être aimants et agréables ?…

La question que j’aurais dû poser n’est pas « Comment décririez-vous le Paradis ? » mais « Selon votre description personnelle du Paradis, quels en sont les éléments que nous pourrions vivre sur Terre, dès aujourd’hui ? »

Et une fois de plus, vos commentaires sont les bienvenus. :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Nous sommes tous merveilleux

NDE : et s’il existait quelque chose après la mort ?

Bienvenue dans ce blog dédié au BONHEUR !

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur. Il y a 300 articles sur ce thème dans les archives qui attendent que vous les découvriez, et j’en ajoute très régulièrement… A vrai dire chaque jour ou presque… (rires)
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous. Je ne sais pas trop à quoi cela sert à vrai dire mais je suppose que cela permet d’inciter d’autres internautes à découvrir ce blog, ce qui me semble être une bonne chose mais je ne suis pas impartiale sur ce sujet puisque j’en suis l’auteur… ;-)

Afin de rechercher d’autres articles de votre choix, vous pouvez cliquer sur le calendrier ou les autres outils de droite. :-)

Et si vous souhaitez laisser un commentaire amical, c’est juste en dessous.

Et n’oubliez pas de vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles. Je crois même qu’ainsi vous évitez la publicité…

Sinon, vous pouvez toujours taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site…

Comment pouvons-nous agir pour que ce soit une réalité sur Terre ?

29 novembre 2013

Les métiers qui rendent heureux

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 33 min

Parmi les auteurs que j’affectionne tout particulièrement, David Servan-Schreiber est très bien situé, pourtant je ne pense pas avoir encore écrit un seul article à partir de ses pensées.
Il faut dire que son style littéraire est tellement parfait, et si proche du blog puisqu’il écrivit des « billets » régulièrement dans « Psychologies Magazine », que mes lecteurs peuvent aller lire directement le recueil de ses chroniques : « Notre corps aime la vérité ».
Ce recueil fut la seule note positive qui suivit son décès…
Ses éditeurs eurent l’excellente idée de compiler nombre de ses billets de Psychologie Magazine dans un unique ouvrage et, moi qui n’achetais parfois ce magazine que pour le plaisir de lire sa prose, je me suis bien entendu précipiter pour acheter le dit-livre…

Comme souvent pour les excellents auteurs, ses mots, les thèmes qu’ils abordaient, me trottent dans la tête régulièrement et m’influencent quotidennement comme peuvent le faire les livres de Dale Carnegie, John Gray ou Dr Wayne W. Dyer.

Récemment, c’est son billet au sujet d’une étude concernant les « métiers qui rendent heureux » qui me revient en mémoire. Je ne me rappelle plus des détails car je l’ai lu il y a longtemps, mais ce qui m’avait surprise, c’est que les métiers plebiscités étaient ceux dans lesquels il y avait un lien avec Autrui. Un lien de service. Les pompiers, les docteurs, et surtout les enseignants…
Et de fait, de nombreuses personnes abandonnent des carrières très lucratives pour, en fin de compte, se tourner vers un métier qui « fait sens » à leurs yeux, souvent le professorat ou l’enseignement professionnel.

Ces résultats d’enquête m’avaient énormément étonnée, car je pensais que, la télévision et le cinéma ne mettant souvent en valeur que les métiers qui « rapportent de l’argent ou la gloire », les métiers plebiscités allaient être plutôt acteurs, PDG, pilotes de formule 1, etc.
Mais non. Pas du tout.

En y réfléchissant, je me suis dit que c’était finalement normal et même très positif : l’être humain est programmé pour aider et aimer son prochain.
Je n’écris pas cela dans un contexte religieux, car mes lecteurs fidèles savent que je n’ai ni religion, ni secte, ni gourou pour me dicter. Mais plus j’étudie le thème du bonheur et plus j’en suis persuadée. Rappelez-vous l’étude portant sur le bonheur

Alors si vous devez changer de métier (ou en choisir un pour les plus jeunes de mes lecteurs), rappelez-vous ce concept : le métier qui vous rendra le plus heureux sera sûrement un métier dans lequel vous faîtes du bien aux autres…

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Quelle est votre mission sur Terre ?

Se mettre au service d’Autrui

Une saine philosophie de vie

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur. Il y a 300 articles sur ce thème dans les archives qui attendent que vous les découvriez, et j’en ajoute très régulièrement… A vrai dire chaque jour ou presque… (rires)
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous. Je ne sais pas trop à quoi cela sert à vrai dire mais je suppose que cela permet d’inciter d’autres internautes à découvrir ce blog, ce qui me semble être une bonne chose mais je ne suis pas impartiale sur ce sujet puisque j’en suis l’auteur… ;-)

Afin de rechercher d’autres articles de votre choix, vous pouvez cliquer sur le calendrier ou les autres outils de droite. :-)

Et si vous souhaitez laisser un commentaire amical, c’est juste en dessous.

Et n’oubliez pas de vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles. Je crois même qu’ainsi vous évitez la publicité…

Sinon, vous pouvez toujours taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site…

28 novembre 2013

Ma voisine

Classé dans : Entre nous — joy369 @ 12 h 57 min

Je ne la croise pas souvent.
Nous n’avons pas les mêmes rythmes de vie.
Retraitée, elle est très entourée par son mari et ses enfants.
Et moi je cours toute la journée après ce fichu temps qui s’envole…

Ce jour-là, nous sommes tombées nez à nez dans le couloir commun. Après un échange rapide de politesse, j’ai cru déceler en elle une envie de me parler, comme une hésitation. Mais je n’avais pas le temps de l’écouter. Je filais déjà après mes multiples activités.

Mais plus tard, son souvenir m’est revenu en mémoire et j’ai eu la sensation qu’elle voulait me dire quelque chose. Mais quoi?
Elle m’avait semblé fragile. Très fragile.

Mon partenaire de vie la croisa plus tard et confirma qu’elle paraissait souffrante.

Puis nous la revîmes plus tard et elle semblait en forme, nous saluant avec un enthousiasme qui me parut forcé.

« Tu vois, elle a l’air en pleine forme » me dit mon ami qui savait que je m’inquiétais pour elle.
Mais j’avais vu ses cheveux, trop beaux et trop brillants, sa coiffure, trop parfaite. Comme une perruque… A mes yeux, le verdict était tombé : j’en étais sûre : notre voisine souffrait d’un cancer.

Mais que dire ? Que faire ?… Ce n’était que ma perception, peut-être me trompais-je ?…
Je m’imaginais mal toquer à sa porte et lui dire « Bonjour, je pense que votre coiffure est trop parfaite pour être naturelle, et donc que c’est une perruque, et donc que vous avez un cancer. Je ne sais pas guérir les cancers mais si vous avez besoin de quoique ce soit, je suis là. »

Je me tus.

Ensuite, je fus l’été. Elle s’absenta, puis moi, puis elle… Au final, nous ne nous vîmes pas pendant des mois. Mais je pensais à elle et je lui envoyais des pensées positives. Je priais pour elle, pour sa santé, pour son entourage, ses enfants, pour que tous trouvent le courage d’affronter une maladie aussi terrible.

Évidemment, je ne savais toujours pas si elle avait ou non le cancer.
Mais je priais pour elle quand même.

Et puis là, récemment, nous nous retrouvâmes à discuter sur le seuil de sa porte. Et de fil en aiguille, je lui posais la question. Avait-elle un cancer ?

Oui. Mais elle allait mieux.
Elle était surprise. Personne n’était au courant, que ses proches.
Alors je lui dis avoir prié pour elle tout l’été. Elle en parut heureuse.
Je lui fis part de ma sollicitude face à cette terrible maladie et nous nous séparâmes peu après.

En retournant chez moi, toute retournée par cette nouvelle, j’étais à la fois triste pour elle et pour sa famille (même si elle était sur la voie de la guérison), et à la fois très heureuse : elle était en phase de rémission, et même si rien ne pourrait jamais ni le prouver ni prouver le contraire, je me plaisais à croire que peut-être mes prières y étaient pour quelque chose… ;-)

En tous cas, je comptais continuer à prier pour elle… Et pour tous les autres. :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Ma prière du soir en tant qu’athée

Le métro, la dame âgée et le livre sur la bonté

Aider Autrui pour s’aider soi-même

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur. Il y a 300 articles sur ce thème dans les archives qui attendent que vous les découvriez, et j’en ajoute très régulièrement… A vrai dire chaque jour ou presque… (rires)
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous. Je ne sais pas trop à quoi cela sert à vrai dire mais je suppose que cela permet d’inciter d’autres internautes à découvrir ce blog, ce qui me semble être une bonne chose mais je ne suis pas impartiale sur ce sujet puisque j’en suis l’auteur… ;-)

Afin de rechercher d’autres articles de votre choix, vous pouvez cliquer sur le calendrier ou les autres outils de droite. :-)

Et si vous souhaitez laisser un commentaire amical, c’est juste en dessous.

Et n’oubliez pas de vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles. Je crois même qu’ainsi vous évitez la publicité…

Sinon, vous pouvez toujours taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site…

12345...10
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe