Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

24 octobre 2013

S’ouvrir au monde pour être heureux

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 58 min

Je me rappelais vaguement avoir déjà écrit sur le sujet et effectivement, j’ai déjà écrit sur ce sujet. D’ailleurs le relecture de l’article m’a bien fait rire et ce que j’y avais écrit est toujours d’actualité. ;-)

Cependant, je ressens aujourd’hui le besoin d’écrire à nouveau sur ce thème. Parce que s’ouvrir aux Autres, aux autres cultures, aux autres familles, est un merveilleux moyen d’agrandir son horizon et, au besoin, d’être capable de sortir de nos carcans éventuels, ou, si notre situation est plus sympa que la leur, c’est un bon moyen de s’auto-congratuler pour notre chance… ;-)

J’ai écrit « s’ouvrir aux autres familles » car il existe aussi une culture familiale, tout comme il existe une culture d’entreprise ou une culture d’un pays, et leur point commun est qu’il est parfois difficile de les cerner justement parce qu’on baigne dedans.

Une amie s’étonnait récemment de découvrir l’existence de la jalousie fraternelle, elle qui a été élevée dans une famille altruiste où frères et sœurs s’entendent à merveilles. Ce qui lui semblait « normal » a soudain pris une autre dimension à ses yeux et elle a réalisé que ses parents avaient parfaitement réussi ce point de leur éducation.

Les fréquents « clash » entre les adolescents et leurs parents proviennent aussi, il me semble, en grande partie de cette ouverture au monde. A l’adolescence, les êtres humains fréquentent plus leurs amis, passent moins de temps englués dans la cellule familiale. Et ils découvrent donc d’autres mondes, d’autres cultures familiales. Dans telle famille on se douche matin et soir, dans celle-ci que le matin, dans telle autre le soir. Dans telle famille le repas est pris devant un poste de télévision, dans telle autre c’est obligatoire d’être tous présents pour commencer le dîner…

Et c’est ainsi que l’adolescent revient chez lui avec de nouvelles idées, avec des visions différentes de ce qu’il avait peut-être toujours perçu comme étant la « normalité ». Et ce qui lui paraît plus juste (ou plus intéressant) peut l’inciter à vouloir changer la donne, à influencer son propre foyer… Et comme on le sait, tout changement se heurte à une résistance.

Les parents vont alors s’opposer à ce jeune rebelle, s’opposer à tout changement… et parfois négocier… ou pas.

D’où l’origine de nombreux conflits. Conflits qu’on peut observer également dans les entreprises, à l’arrivée de nouveaux embauchés ou lors de fusion de sociétés par une autre. Et nous observons le même mécanisme également dans les pays, où l’arrivée de travailleurs étrangers peut déclencher des réactions hostiles par crainte du changement.

Pourtant, comme je le disais en préambule, s’ouvrir au monde peut permettre de s’interroger sur nos paradigmes pour éventuellement les faire évoluer… mais aussi cela peut nous permettre de nous féliciter de notre propre système… voire d’influencer positivement les autres.

Et à mes yeux, « positivement » signifie « en allant vers tout ce qui permet à tout un chacun d’être plus heureux ». En augmentant la liberté, la considération, le respect, etc.

Et là, nous avons tous à y gagner. :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, je vous conseille :

Le respect de l’autre

Le bonheur n’est pas une plante sauvage

Laissez votre Tanguy faire la lessive !

Ici par hasard ? Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur. Il y a 250 articles sur ce thème dans les archives qui attendent que vous les découvriez, et j’en ajoute très régulièrement…
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous.

Mais vous pouvez aussi cliquer sur le calendrier ou les autres outils de droite pour rechercher d’autres articles de votre choix. :-)

Et si vous souhaitez laisser un commentaire amical, c’est juste en dessous.

Et n’oubliez pas de vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles.

Sinon, vous pouvez toujours taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, à l’occasion, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site… cela me permettra d’envisager de passer à la version « payante » d’unblog.fr car j’ai un peu peur de ne plus avoir beaucoup de place pour écrire mes prochains articles sur cette version gratuite… « A votre bon coeur, Messieurs-Dames ! » (rires)

Laisser un commentaire

 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe