Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

17 octobre 2013

Une question « bête »…

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 05 min

Je donne une présentation devant un public. Comme souvent, mes auditeurs posent des questions auxquelles je m’efforce de répondre. L’un d’eux a un comportement inhabituel. Dès qu’il réalise qu’il n’a pas « compris » le message du premier coup, il se donne à lui-même une grande tape sur le front. La première fois, je suis surprise mais je me tais. A la seconde ou à la troisième fois, je ne me retiens plus et je lui en fais la remarque, très gentiment :

« En ma présence, je vous remercie de cesser de vous auto-frapper… je ne supporte pas la violence ».

J’ai utilisé le ton de la plaisanterie mais le message est passé : il ne recommence plus.

Ce même auditeur me pose de nombreuses questions mais, là encore, quelque chose me chiffonne : il commence systématiquement ses questions par « J’ai une question bête… »

Je laisse passer une fois, deux fois… puis encore une fois je craque et je n’arrive plus à me retenir. Toujours sur un ton extrêmement gentil, je lui refais une remarque : « Vous savez, j’ai décidé que je ne répondrais plus aux questions bêtes. Si vous voulez que je vous réponde, il faudra me le demander autrement… »

Un peu plus tard dans la journée, il recommence :

« J’ai une question bête… »

Il n’a pas le temps de poser sa question que déjà je l’ai coupé :

« Désolée, je ne réponds pas aux questions bêtes… »

Il me dévisage, un peu surpris, puis se reprend et pose sa question, cette fois sans la faire précéder de la remarque auto-dévalorisante. Je lui réponds, bien entendu.

Mais a-t-il retenu la leçon ?

A mon niveau, je ne peux pas faire grand chose pour lui : nous sommes dans un cadre professionnel et je ne suis pas son thérapeute.

Je ne peux qu’espérer que mes deux interventions lui fassent réaliser le tort qu’il se fait à lui-même en se dévalorisant ou en s’humiliant tout seul comme il le fait en se frappant le front.

Et je ne peux que m’interroger : d’où lui sont venues ces détestables habitudes ? Quelle éducation a-t-il donc reçue pour que tout apprentissage se fasse ainsi dans la violence et l’humiliation ?

Et surtout : saura-t-il trouver le courage, maintenant qu’il est adulte, pour stopper ce comportement destructeur ?

Je l’ignore, je ne peux qu’espérer…

Amicalement,

Joy

Note : pour mes lecteurs qui me trouveraient un peu « extrême » de réagir ainsi face à ce comportement, rappelez-vous que nous sommes nos pensées. Le bonheur se mérite, et pour le mériter il faut être vigilant à ne pas s’auto-dénigrer…

 Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, je vous conseille :

Faites-vous partie de ce genre d’hommes ?

Quittez votre veste de victime !

Prenez soin de votre poule aux œufs d’or !

Ici par hasard ? Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur. Il y a 250 articles sur ce thème dans les archives qui attendent que vous les découvriez, et j’en ajoute très régulièrement…
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous.

Mais vous pouvez aussi cliquer sur le calendrier ou les autres outils de droite pour rechercher d’autres articles de votre choix. :-)

Et si vous souhaitez laisser un commentaire amical, c’est juste en dessous.

Et n’oubliez pas de vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles.

Sinon, vous pouvez toujours taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Enfin, à l’occasion, vous pouvez faire un don à l’auteur via le lien Paypal en haut à droite du site… cela me permettra d’envisager de passer à la version « payante » d’unblog.fr car j’ai un peu peur de ne plus avoir beaucoup de place pour écrire mes prochains articles sur cette version gratuite… « A votre bon coeur, Messieurs-Dames ! » (rires)

Laisser un commentaire

 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe