Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

27 juin 2013

Violence faite aux femmes : oser partir…

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 00 min

Une fois n’est pas coutume, cet article n’est pas très gai.

Mais c’est pour la bonne cause.

Un ami m’a envoyé un article de Futura-sciences sur la violence faite aux femmes : lire l’article ici.

Une femme sur trois est victime de violence dans le monde. Souvent, cette violence est due à leur conjoint ou ex-conjoint. Avec les conséquences désastreuses que l’on connaît : dépression, naissance d’enfants plus fragiles, comportements addictifs, VIH, etc.

Et surtout la mort. Tous les trois jours en France, une femme meurt sous les coups de son conjoint ou ex-compagnon.

« La violence à l’égard des femmes n’est jamais acceptable, jamais excusable, jamais tolérable » a déclaré le secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-Moon.

Oui, répétons-le : la violence à l’égard des femmes n’est jamais acceptable, jamais excusable, jamais tolérable. Jamais.

Vous qui me lisez faites passer le message : non, la violence faite aux femmes n’est pas excusable.

Et pour celles qui sont victimes de violence, je sais combien c’est difficile mais osez partir. La vie, ce n’est pas cela. Le bonheur est accessible pour tous, y compris pour vous. Et qu’importe s’il vous dit qu’il vous aime et qu’il changera. Un homme qui est violent ne change pas si facilement. Partez.

Le reste de votre vie vous attend.

Amicalement,

Joy

Cet article vous a plu ? Alors prenez le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google…

Et si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, je vous conseille :

Stop à la violence domestique

Le dragon, le chevalier et la princesse

Le respect de soi, l’essence du bonheur

Mais vous pouvez aussi cliquer sur le calendrier ou les autres outils de droite pour rechercher d’autres articles de votre choix. :-)

Et si vous souhaitez laisser un commentaire amical, c’est juste en dessous. :-)

Et n’oubliez pas de vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles.

Sinon, vous pouvez toujours taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

Une réponse à “Violence faite aux femmes : oser partir…”

  1. Bearmum dit :

    Grâce aux lobbies masculinistes et peut-être tout bientôt à la résidence alternée imposée en cas de séparation, les femmes qui ont eu le malheur d’avoir un ou des enfants avec un conjoint violent restent sous la coupe de ce dernier, ne peuvent pas s’éloigner, et celui-ci violente les enfants pour atteindre leur mère. Avec la complicité des juges et des psys. C’est celà, la France des années 2010.

Laisser un commentaire