Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

26 avril 2013

Faire le vide dans son carnet d’adresse…

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 10 h 37 min

J’ai créé ce blog pour vous donner des pistes pour être heureux. Idéalement, j’aimerais que tout le monde soit aussi heureux que je le suis. Je pense que la planète s’en sortirait mieux.

Je m’aperçois cependant que je parle souvent de sujets autour du bonheur : du couple, de la communication, de petites choses de la vie… mais je n’arrive pas à « saisir » le point essentiel qui m’a fait basculée soudain de la catégorie « Malheureuse » à « Extrêmement heureuse »…

Oui, je suis sûre qu’une bonne santé, des amis fantastiques, une famille extra, un boulot que j’aime, tout cela doit participer… mais n’est-ce pas plutôt l’inverse ? Le fait que je me sois battue pour « devenir heureuse » qui filtre ma vision et qui me laisse à penser que « j’ai de la chance » au lieu de râler et de me plaindre ?…

Je ne sais…

Je pense que tous les livres de développement personnel que j’ai lus pendant des années m’ont énormément aidée et c’est en partie l’origine de ce blog : partager avec vous mes meilleures découvertes, tous ces trucs ou ces théories qui « font avancer ».

Mais en y réfléchissant bien, un autre point essentiel a beaucoup contribué à mon bien-être émotionnel : j’ai décidé il y a longtemps de faire le vide dans mon carnet d’adresses.

Entendons-nous : je n’ai pas décidé tout d’un coup de supprimer 10% de mes connaissances. Mais j’ai pris la décision de m’éloigner des personnes négatives, destructrices, désagréables.

En gros, je n’ai qu’une vie, et je n’ai pas de temps à perdre avec les personnes qui m’enfoncent ou dont l’attitude est méprisante.

Quelque soit notre lien de parenté ou d’amitié, quelque soit le nombre des années que nous nous connaissons, je n’ai plus aucune pitié. J’ai cessé les jérémiades de mon adolescence : « Oui, elle est odieuse avec moi, mais je suis o-bli-gée de la supporter : c’est ma sœur/ cousine / mère / grand-mère… »

Non. Vous n’êtes obligés de supporter personne.

(Note pour les personnes mineures qui liraient ces lignes : si, pour vous, désolée, il va falloir attendre votre indépendance financière pour vivre en toute autonomie).

Mais pour les autres : vous êtes libre de choisir avec qui vous voulez traîner. Bon, j’espère que vous aurez le bon goût de choisir des personnes qui vous feront du bien… ;-)

Je considère que je ne suis pas obligée de subir les attitudes désagréables ou méprisantes de mon entourage sous prétexte qu’ils sont de ma famille ou que nous nous connaissons depuis la maternelle…

Alors faites passer le message autour de vous : vous vous respectez et attendez que les personnes autour de vous en fassent de même. :-)

Et puis c’est aussi une grande théorie : si vous tenez tête aux personnes qui cherchent à vous écraser, elles vous respectent plus. C’est ainsi.

Essayez, vous verrez combien on se sent bien et combien on s’y habitue vite : on a plus de temps pour voir les personnes qui sont agréables et positives, plus de temps pour soi aussi.

Que du bonheur !!! :-)

Amicalement,

Joy

Laisser un commentaire

 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe