Joy369

Le site 100% dédié au bonheur !

22 juin 2017

Compartimenter

Classé dans : Cas pratique,Entre nous,Les grands principes — joy369 @ 12 h 12 min

Cela ne m’arrive pas souvent, mais j’ai des soucis.

Ou plutôt un souci.

Mais un souci grave, un souci « niveau 1″ comme je dis souvent, en référence à ma graduation des bêtises… Les bêtises n°1, ce sont celles qui mettent en danger notre vie ou celle d’autrui. Comme traverser une route sans regarder ou mettre les doigts dans une prise électrique, par exemple…

Là, il ne s’agit pas d’une bêtise, car on n’y peut rien, puisqu’il s’agit d’une maladie. D’une maladie grave, très grave même, puisqu’à ma connaissance elle est incurable. Et c’est un de mes proches qui en est atteint.

Voilà, c’est comme cela, c’est la vie.

On n’y peut rien même si l’angoisse des lendemains qui pleurent peut pourrir le quotidien de ceux qui survivront, dont je suis.

Alors pour éviter d’y penser, je compartimente.

Je crée des silos bien fermés, indépendants les uns des autres, pour éviter que cette inquiétude ne vienne contaminer le reste de ma vie.

Il y a cette épée de Damoclès, suspendue à un maigre fil au-dessus d’une tête bien-aimée, et il y a tout le reste…

Ma propre santé, mon travail, et tous les autres qui me sont proches aussi, que j’aime et qui m’aiment…

Et je compartimente. Quand je suis avec X, je ne pense pas à Y. Sinon les larmes me viennent aux yeux et je ne suis plus en mesure de profiter de l’instant présent avec X…

Idem pour le travail. Quand je suis au travail, j’essaie de ne plus penser à la Mort qui se rapproche pour ne pas devenir folle et tout envoyer balancer. (Dîtes-moi quelle importance a le travail quand un proche que vous aimez se rapproche de la fin ?)

Je compartimente…

Pas toujours évident à faire mais j’essaie.

Les choux avec les choux et les carottes avec les carottes.

Il y a un temps pour pleurer, et un temps pour continuer à vivre.

Aussi terrible soit-il d’imaginer la vie sans ce proche, c’est inéluctable. Quoique je fasse, quelle que soit ma réaction, ça arrivera. Ma vie à moi continuera, peut-être de longues années, peut-être pas, mais elle continuera.

(Bon, sauf si une maladie ou autre me fauche aussi, mais cela c’est une autre histoire et je ne serai plus là pour en parler…) ;-)

Alors je compartimente…

Pour ne pas devenir folle…

Pour continuer à avancer, malgré tout…

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Le jardin imparfait de Montaigne

Les niveaux de bêtises (pour les enfants)

Les niveaux de bêtises vus par un manager

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

20 juin 2017

Fournisseur de rires : les séries TV

Classé dans : Cas pratique,Les grands principes — joy369 @ 12 h 59 min

Les séries…

Certains les adorent et ne rateraient pas un épisode et d’autres les fustigent et les critiquent…

Les séries TV…

Quoique je dise « TV » car je pense que ces séries ont été produites pour passer à la télévision, mais au fond je n’en sais rien. Personnellement, je suis plutôt fan de quelques séries américaines. Pas très nombreuses car justement, n’ayant pas la télé, il me faut acheter les DVD pour pouvoir les regarder.

Mais ma préférence va vers les séries « comédies » et je n’hésite pas à les regarder à nouveau plusieurs années après l’année de diffusion.

Mais ce n’est pas grave, car pour moi, les séries TV ont un objectif : faire rire. Faire rire et surtout « donner des souvenirs de rires ».

Je m’explique : les séries TV doivent offrir des sketches à répétition qui non seulement doivent me faire rire sur le coup, mais également me faire tilt dans ma vie quotidienne et me replonger à nouveau dans le fou rire de la première fois.

Par exemple, imaginons qu’il se passe une scène drôle avec un tilleul. Sur le coup, je ris. Je passe un bon moment et j’oublie mes soucis si soucis j’ai.

Puis les jours passent, et dans la vie, ma vraie vie et non pas la fiction de la série, imaginons que je vois un tilleul. Ce tilleul doit me faire penser au tilleul de la série et aussitôt je me rappelle la scène amusante et le sourire me vient aux lèvres, même si je suis seule et que je n’ai personne avec qui rire. Pas grave. C’est cela, pour moi, le pouvoir des séries TV. Faire oublier les problèmes quand on les regarde, et faire rire à nouveau quand on y repense.

Après, à chacun ses séries. J’en connais très peu, mais les miennes sont des classiques, sans trop de violence et surtout très drôles : Friends, Desperate Housewifes, How I met your mother, Docteur House…

Vous n’êtes pas obligé d’aimer celles-là, qu’importe, l’essentiel est de disposer de votre propre petit réservoir de bonheurs cathodiques…

Et d’avoir une assez bonne mémoire pour que le quotidien devienne plus gai en se rappelant des sketches des fictions…

Et une assez mauvaise mémoire pour ne plus se souvenir de l’intrigue en regardant la série une seconde fois… (Ou une 3e…) ;-)

Alors à vos séries, prêts, partez ! :-)

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

Partager des blagues

La réaction de Barney

Haroun !

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

15 juin 2017

Un village coloré

Classé dans : Entre nous — joy369 @ 12 h 43 min

Des années que j’en parlais, un village d’Indonésie l’a fait !…

Je suis donc très heureuse de découvrir sur cette page Web un article sur le village indonésien de Kampung Pelangi, le « village arc-en-ciel ». Et surtout de pouvoir visionner les jolies photos qui présentent ce village peinturluré de toutes les couleurs.

Les 232 maisons de ce petit village ont été peintes avec des motifs géométriques colorés afin d’attirer des touristes.

Quelle idée merveilleuse ! Cela fait des années que je rêvais qu’un village de mon pays fasse la même chose ! :-)

Et quelle joie, quelle énergie de vivre dans un lieu aussi coloré !… :-)

Certains lieux nous dépriment et d’autres renforcent notre joie de vivre. Ces photos me remplissent d’aise.

Il faudrait pouvoir s’entourer ainsi d’ondes positives à travers notre logement, notre quartier…

Mettre un peu de couleurs dans notre vie…

Amicalement,

Joy

Si vous voulez lire d’autres articles sur des thèmes similaires, voici :

La solidarité et la chaleur

Feng shui, pas shui

De quoi se réjouir pour cette nouvelle année

Bienvenue !… Vous êtes sur le blog « joy369″, blog dédié au bonheur, qui contient plus de 850 articles sur ce thème.
Si cet article vous a plu, merci de prendre le temps de cliquer sur les liens Facebook, Tweeter ou Google ci-dessous ou bien laissez un commentaire amical. Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement au flux RSS pour ne pas rater les nouveaux articles ou encore taper « joy369″ dans un moteur de recherche pour faire une pause dans la journée… ;-)

12345...292
 

Jepensedoncjecris |
Thestrangedoll |
Samublog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iwannabeperfect
| Kcelin
| Laviedagathe